Actualités

Les événements et actualités du Sanctuaire de Lisieux

« La Servante de Dieu, soeur Françoise-Thérèse »

La Servante de Dieu S ur Thérèse Françoise 300Soeur Françoise-Thérèse, Léonie Martin, la soeur de Thérèse, religieuse visitandine au Monastère de Caen de 1899 à 1941, se révélera fidèle disciple de sa soeur Thérèse de l’Enfant-Jésus qui sera pour elle comme une maîtresse spirituelle. Soeur Françoise-Thérèse aura à cœur d’avancer sur ce chemin humble et caché de confiance et d’amour qui ouvre à l’abandon entre les bras du Père.

Les fidèles ne s’y trompent pas qui se laissent guider vers sa tombe pour réclamer son intercession. Les grâces sont nombreuses. Le 15 novembre 2014, les soeurs du Monastère de la Visitation se sont constituées comme « Acteur » de la Cause en Béatification et Canonisation de leur soeur Françoise- Thérèse. Le 18 décembre 2014, par la réponse de Monseigneur Boulanger, Evêque de Bayeux et Lisieux aux soeurs de la Visitation, soeur Françoise-Thérèse est devenue « Servante de Dieu ».

Le 24 janvier 2015, au jour de la fête de Saint-François de Sales, depuis le Monastère de la Visitation, Monseigneur Boulanger a annoncé la nouvelle. Désormais, il convient d’appeler Léonie Martin : « La Servante de Dieu, soeur Françoise-Thérèse » pour la plus grande gloire de Dieu.

Pour prier Léonie :

Seigneur Dieu,

Par l’exemple de « La Servante de Dieu, sœur Françoise-Thérèse », Léonie Martin, fille des bienheureux Louis et Zélie et sœur de sainte Thérèse, Tu nous donnes de comprendre la miséricorde et la tendresse de ton Amour.

Tu as veillé sur sa santé fragile aux premières heures de sa vie. Tu l’as portée dans les heures difficiles de son enfance et de son adolescence.

Tu l’as appelée à la vie consacrée et Tu l’as soutenue sur le délicat chemin de sa réponse.

Tu lui as donné de mener une vie cachée, humble et offerte à ton Amour, comme religieuse visitandine à Caen, dans l’acceptation de ses limites.

Seigneur, si telle est ta volonté, daigne nous accorder la grâce que nous te demandons ( … ) par l’intercession de « La Servante de Dieu, sœur Françoise-Thérèse ».

Puisse t-elle un jour, être inscrite au nombre des Vénérables de ton Eglise. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.

Les témoignages de grâces reçues sont à envoyer au Monastère de la Visitation, 3 rue de l’Abbatiale, 14000 Caen

Imprimatur +Jean-Claude Boulanger, Evêque de Bayeux-Lisieux 24 janvier 2015

18 octobre : canonisation de Louis et Zélie Martin

Jour de grande grâce rempli de paix, de silence et d’émotion. Sous la conduite du Père Patrick Lemoine et du Père Louis Yon, les fidèles présents à la Basilique étaient en recueillement avec le Pape et nos amis normands partis à Rome. P. Lemoine suit la messe de canonisation à l'écran -  voir en grand cette image Le Père Louis Yon a su nous préparer à entrer dans la célébration et nous mettre en lien avec le Père Olivier Ruffray qui a envoyé un message d’union à la communauté ecclésiale rassemblée à Rome. Père Yon en communication avec Rome -  voir en grand cette image Après la Messe de canonisation, vénération spontanée des fidèles autour du reliquaire . Vénération des Reliques -  voir en grand cette image Vénération fidèles -  voir en grand cette image

Monseigneur Michel Guyard, évèque émérite du Havre, préside la première messe des nouveaux saints Louis et Zélie Martin accompagné de plusieurs concélébrants. Mgr Guyard préside la 1re messe des nx saints -  voir en grand cette image

Samedi 24 octobre : la Basilique est en fête pour l’évocation de la vie des nouveaux saints Louis et Zélie Martin Spectacle pyrotechnique -  voir en grand cette image

Diorama

Nouveaux costumes pour les personnages du musée de cire dédié à sainte Thérèse.

C’est en 1928 que le diorama fut créé pour présenter de façon pédagogique la vie de Thérèse.

Après avoir été longtemps installé près de l’église Saint Désir, il a été réaménagé en 2006 sur le site de la basilique dans une présentation entièrement renouvelée.

Pour le rendre toujours plus attractif, une bénévole Mlle Véronique Stoven s’est proposée de recréer de nouveaux costumes pour les personnages. Son idée : réaliser au plus près des costumes d’époque pour plonger les visiteurs dans l’atmosphère familiale de Thérèse et ainsi leur permettre une expérience de proximité avec ce qu’elle a vécu.

Au fur et à mesure de son travail méticuleux, les mannequins quittent les uns après les autres leurs costumes défraîchis pour revêtir de superbes robes aux plis impeccables et aux ourlets soignés.

La famille Martin revêt ses plus beaux atours pour vous recevoir !

familledioramaR350

  • Musée de cire retraçant la vie de sainte Thérèse en 11 scènes
  • Visite audio-guidée de 30 minutes en français, anglais, néerlandais, allemand, espagnol et italien
  • participation libre
  • Ouvert de Pâques au 1er novembre :
    • 14-18h

Les oeuvres de Céline Martin

L’association « les amis de Thérèse et du carmel de Lisieux » présente pour la première fois dans le grand parloir du carmel un exposition d’œuvres de Céline Martin en religion soeur Geneviève de la Sainte Face) 1869-1959.

  • les 17 et 18 septembre 2016
  • de 14h à 17h30
  • Entrée Libre
  • Gratuit

Découvrez l’affiche : 17 18 septembre j du patrimoine 0 page0 -  voir en grand cette image

10è exposition de crèches du Monde

Voici déjà le 10e hiver que la Crèche est spécialement mise en valeur au Centre d’Accueil Saint-Jean-Paul II en face de la Basilique.

Par la contemplation du tableau de la Sainte Famille, la naissance du Fils de Dieu est célébrée.

« Ce qui me fait du bien quand je pense à la Sainte Famille, c’est de m’imaginer une vie toute ordinaire. Pas tout ce qu’on raconte, tout ce qu’on suppose. Par exemple que l’Enfant Jésus après avoir pétri des oiseaux de terre soufflait dessus et leur donnait la vie. Ah ! mais non, le petit Jésus ne faisait pas de miracles inutiles comme çà, même pour faire plaisir à sa Mère.(…). Tout dans leur vie s’est fait comme dans la nôtre. » (Sainte Thérèse - Derniers Entretiens, 20.8.14)

La jeune Thérèse Martin a toujours eu un amour de prédilection pour l’Enfant-Jésus. C’est la nuit de Noël 1886 qu’elle reçoit une grâce qu’elle appellera elle-même « celle de ma complète conversion ».
Quoi de plus universel que la fête de Noël, que la Nativité et son message porteur de paix ? Le Sanctuaire était donc tout indiqué pour accueillir une exposition de crèches venant de tous pays, comme un témoignage, un bel outil d’évangélisation et un hommage aux amis de Thérèse de par le monde. La dimension culturelle de ce que l’Unesco a déclaré « patrimoine immatériel de l’humanité » reste très importante.
Affiche Exposition Crèches du Monde 2015 -  voir en grand cette image

  • 10è exposition « Crèches du Monde »
  • du 5 décembre 2015 au 2 février 2016
  • de 9h30 à 17h, tous les jours
  • sauf le 25 décembre et le 1er janvier
  • au Centre Saint-Jean-Paul II, face à la Basilique
  • Visite guidée le dimanche à 15h30

Chaque année, l’exposition est renouvelée grâce à la générosité de collectionneurs privés qui nous font l’amitié de prêter quelques-uns de leurs « trésors » et grâce au fonds toujours grossissant de crèches offertes « à sainte Thérèse », Patronne universelle des Missions ; notamment lors du voyage de ses Reliques à travers le monde.

Depuis 10 ans, les crèches sont de tous les Continents et de bien des matières différentes.

Madame Jocelyne Didailler, collectionneuse de crèches et fondatrice de l’Association Culture et Patrimoine, nous présente la crèche du Village gaulois banquet Village gaulois -  voir en grand cette image Crèche du Village gaulois -  voir en grand cette image

11 juin : pièce de théâtre sur la Miséricorde

Sœurs carmélites et frères carmes de Lisieux vous proposent

Les samedi 11 et dimanche 12 juin 2016

Un Week-end carmélitain « Pratiquer la miséricorde »

Programme

Samedi 11 juin

  • 16h Accueil et introduction au week-end
    à la chapelle du carmel (entrée libre)
  • 17h10 Oraison accompagnée
  • 18h Vêpres
Représentation théâtrale
"Ultime rencontre" de Gertrude von Le Fort
Traduit par Henri PETER
Mise en espace dirigée par Claude DARVY
avec Natacha BOUYER
Lisa LIVANE
Geneviève TAILLADE

et Claude SOËN (percussions)

Dialogue passionné entre deux ex-favorites de Louis XIV, Louise de la Vallière, devenue carmélite, et la marquise de Montespan.
Nous retrouvons le thème favori de l’auteur de la « Dernière à l’échafaud », qui a donné naissance aux « Dialogues des Carmélites », celui de la grâce, de la réconciliation avec Dieu et du pardon divin par la réversion des mérites.

20h30
Abri sainte Thérèse (sans inscription, libre participation aux frais)

Dimanche 12 juin

  • 9h Laudes
    à la chapelle du carmel (entrée libre)
  • 9h30 Œuvres de Miséricorde dans le Manuscrit C de Thérèse
    (Enseignement - partage)
  • 11h15 Messe au carmel (37 rue du Carmel)
    sur inscription
  • 12h15 Repas proposé par le Carmel pour les participants (5 €)
  • 14h Partages en petit groupe
    à la chapelle du carmel (entrée libre)
  • 15h30 Oraison Prière silencieuse
  • 16h30 Vêpres

Inscription et renseignement

Communauté des Frères Carmes
42, rue Docteur Lesigne
14100 Lisieux
Tél. : 02 31 48 66 43

2006-2013 Fin du chantier de rénovation de la basilique intérieure

En six tranches de travaux, les mosaïques, vitraux, marbres et crépis ont été nettoyés. Ce travail a pu se faire grâce à la générosité des donateurs. Le 1er mai, en la fête de Saint Joseph, charpentier, le Sanctuaire accueillait ceux d’entre eux qui avaient pu venir jusqu’à Lisieux.

« Vous donnez un visage à tous les bienfaiteurs qui ont permis cette réalisation » déclare d’emblée Mgr Lagoutte. Et les personnes venaient de tous départements de France. Tous, donc, vous avez été représentés pour partager notre joie et vous redire MERCI.

Pourquoi tant de soins, de travail, de générosité ? questionne le Recteur. Parce que la Thérèse d’hier nous aide à comprendre sa présence pour nous aujourd’hui. La basilique est un hymne d’évangélisation. Elle a pour but de poser des questions. On y vient comme à un rendez-vous d’amour, d’amitié, pour dire merci ou pour porter des demandes au nom de nos frères, nos familles, ou on y vient en pauvre, ou encore en recherche spirituelle.

Laurence Panontin, guide-conférencière au Sanctuaire, nous a introduit au message de Thérèse délivré de façon plus lumineuse au fur et à mesure que les tranches de travaux s’achevaient.

basilique ste thérèse

« Aujourd’hui, insiste le Recteur, saisissez ce moment de contemplation pour prendre le temps de voir, d’écouter, de vous tourner vers le Seigneur et de chanter ses miséricordes. Comme le montre l’abside, le Père donne son Fils Jésus, bon berger, tous deux ont les bras ouverts. Les anges de l’arc triomphal nous disent que, quoi qu’il arrive, le Seigneur n’abandonne jamais ses enfants. Les vitraux font résonner le psaume de la louange de Daniel. Les 18 chapelles représentent le monde entier qui se rassemble. Les quatre piliers qui portent la coupole et s’enfoncent profondément dans la terre sont les saints Apôtres. Enfin, la lumière nous inonde à travers le vitrail bleu de la confiance ; à travers le vitrail rouge de la passion, elle nous révèle ce que nous apprend Thérèse : tendons nos mains vides devant les rayons d’amour et de miséricorde du Christ en Croix. »

2015 au Sanctuaire de Lisieux

Voici une rétrospective en images des moments forts au fil des 12 mois écoulés :

Travaux aux Buissonnets - fin 2014 au début 2015

012015TravauxBuiss

Exposition « Crèches du monde » - invité d’honneur : l’Italie - Du 6 décembre 2014 au 2 février 2015

0115ExpoCr2014Italie

Léonie, soeur de sainte Thérèse proclamée Servante de Dieu - Caen, le 24 janvier 2015

012015LéonieServanteDieu

Oratorio de Noël par le Vivier des Voix - le 1er février 2015

022015CrypteOratorioNoël

Inauguration du « Mémorial sainte Thérèse » - Carmel, le 6 février 2015

02201506InaugurationMémorialCarmel

Entrée dans la Vie de Soeur Thérèse de Jésus - Carmel de Lisieux, le 19 février 2015

022015Cl19DécèsSrTh

Session d’études de 40 évêques de France - Du 24 au 25 février 2015

022015SessionEtudes40Evêques

5e Centenaire de la naissance de Thérèse d’Avila, Carmes et Carmélites de Normandie - Carmel de Lisieux, les 6, 7 et 8 mars 2015

0320155eCentenaireNaissThA

Week-end fiancés - du 14 au 15 mars 2015

032015WeekendFiancés

Dimanche des Rameaux (29 mars 2015) et Vigile pascale (4 avril 2015)

032015Rameaux VigilePascale

La Mission Universelle des 6 diocèses de la Province de Normandie - mai 2015

032015JeunesNormands

Fête de l’Ascension - le 14 mai 2015

062015Ascension

90e anniversaire de la Canonisation de sainte Thérèse - le 17 mai 2015

05201590eAnnivCanoTh

Fête Dieu avec la procession du Saint Sacrement - le 7 juin 2015

062015FêteDieu

Exposition « Soeur Thérèse dans la tourmente de la guerre 14-18 » - du 23 mai au 4 octobre 2015

052015ExpoThGuerre1418

Ouverture du procès canonique de Léonie - Caen le 2 juillet 2015

072015OuvertureProcèsLéonie

Fête des Bienheureux Louis et Zélie Martin - 12 juillet 2015

072015FêteBienhLZ

Session d’Etudes Thérésiennes - du 12 au 25 juillet 2015

082015InstitutEtudesThérésiennes

Semaine d’animation des frères carmes - du 10 au 16 août 2015

082015AnimationCarmes

Assomption - le 15 août 2015

082015Assomption

Fêtes de sainte Thérèse - du 26 septembre au 4 octobre 2015

092015FêtesThérésiennes 102015FêtesThérésiennes2

Inauguration du Cloître de la Miséricorde - le 1er octobre 2015

102015InaugCloîtreMiséricorde 102015InaugCloîtreMiséricorde02

Canonisation de Louis et Zélie Martin - Rome, le 18 octobre 2015

102015CanonisationRome

Retransmission de la Canonisation de Louis et Zélie Martin à Lisieux, en direct de Rome, le 18 octobre 2015

102015CanonisationLisieux

Fêtes des saints Louis et Zélie Martin - Lisieux, les 24 et 25 octobre 2015

102015FêteCanoLisieux25

Entrée dans l’année de la Miséricorde : ouverture de la Porte Sainte - le 13 décembre 2015

122015OuverturePorteSainte

25e heure des Villes Sanctuaires

Une même date - le 29 octobre, un horaire unique – 20h29, pour un événement qui se déroulera en simultané dans les 15 villes membres de l’association des Villes Sanctuaires. Le jour du passage d’heure d’été à l’heure d’hiver, une heure supplémentaire à exploiter pour une découverte insolite et inattendue d’un sanctuaire. Une mise en lumière originale : une alliance entre spirituel, art et histoire dans un moment d’échange et de partage où chacun, croyant ou non, pourra se retrouver.

L’aboutissement de ce projet est le résultat d’une volonté, celle qui depuis 20 ans mobilise les Villes Sanctuaires autour d’un projet commun : promouvoir les sites en assurant aux visiteurs, touristes et pèlerins, le meilleur accueil possible et favoriser les liens entre ville et sanctuaire.

Programme de Lisieux - samedi 29 octobre 2016

  • à partir de 20h Accueil à l’Office de Tourisme par du personnel de l’Office de tourisme et du Sanctuaire
  • 20h29 Départ de l’Office de Tourisme de Lisieux

Marche jusqu’à l’Ermitage et courte présentation de la maison d’accueil pour pèlerins.

Poursuite de la déambulation jusqu’à la Basilique.

  • Mise en lumière de la Basilique et projection d’images d’archives de sa construction, accompagnée par un organiste
  • Visites des coulisses techniques (régie son et lumière)
  • Avant de partager le verre de l’amitié (ou le thé chaud !)

Cette visite, aussi inédite et captivante que sportive, promet d’être inoubliable.

25è heure 1000 -  voir en grand cette image

  • Inscription obligatoire
  • Nombre de places limitées
  • Prévoir des lampes de poches (non fournies par l’organisateur)
  • Information :
    Sanctuaire : 02 31 48 55 08 ou info chez therese-de-lisieux.com
  • Information-Réservation :
    Office du tourisme de Lisieux
    Tél. : 02 31 48 18 10 ou tourisme chez lintercom.fr

5e centenaire de la naissance de sainte Thérèse d’Avila

500 ans nous sépare de celle dont la petite Thérèse écrivait : « Je veux être fille de l’Eglise comme l’était notre Mère Sainte Thérèse » (Manuscrit C, 33v). Elle priait sa sainte patronne comme suit : « Sainte Thérèse, ma mère, apprenez-moi à sauver les âmes afin que je devienne une vraie carmélite. » (Poésie 5)

Carmel : portrait de sainte Thérèse d'AvilaComment ne pas se souvenir de cette grande sainte espagnole qui réforma le Carmel au 16e siècle ?

A 500 ans de distance, toujours actuelle, sainte Thérèse d’Avila demeure un intermédiaire possible pour découvrir la présence agissante de Dieu dans notre histoire.

Le 5è centenaire de sa naissance (née le 28 mars 1515 d’une famille de marchands d’origine juive) nous donne l’occasion :

  • de vivre une rencontre avec elle car l’expérience qu’elle nous partage vient éclairer ce qui se passe en nous ;
  • de nous engager comme elle sur le chemin du salut, de la liberté en prenant le Christ pour ami,
  • à nous renouveler par les moyens de l’amour fraternel, de l’entier détachement et de l’humilité véritable.

En faisant mémoire de sainte Thérèse d’Avila, nous sommes invités à faire « le petit peu qui dépend de nous »… pour mener une vie plus simple et plus engagée. Ainsi notre propre transformation contribuera à transformer le monde.

Quelques pensées de sainte Thérèse d’Avila :

  • « J’attends tout de la miséricorde de Dieu. Personne, après l’avoir choisi pour ami, n’a été abandonné de Lui. Selon moi, en effet l’oraison mentale n’est pas autre chose qu’une amitié intime, un entretien fréquent, seul à seul, avec Celui dont nous nous savons aimés. » sainte Thérèse d’Avila, Vie 8, 5
  • « L’avancement de l’âme ne consiste pas à penser beaucoup mais à aimer beaucoup » sainte Thérèse d’Avila, Fondations, 5,2
  • « Dieu seul suffit » sainte Thérèse d’Avila, Poésie 9

Célébrations à venir pour Lisieux
Pour découvrir ou approfondir cette grande sainte, docteur de vie spirituelle :

  • 18/02-05/04/2015 : retraite en ligne avec sainte Thérèse d’Avila proposée par les pères carmes de la province de Paris (www.carmes-paris.org)
  • 6-7-8/03/2015 : journées festives, week-end à Lisieux organisés et animés par les Carmes et les Carmélites : programme
  • 13-14/06/2015 : week-end à Lisieux organisé et animé par les Carmes et les Carmélites (information et inscription :www.carmes-paris.org)

Parutions récentes et à venir :

  • Livre : Seul Dieu suffit, Petite retraite intérieure avec sainte Thérèse d’Avila, Philippe de Jésus-Marie, ocd, Editions du Carmel (septembre 2014)
  • Livre : Atlas Thérèse d’Avila, « Aventurer sa vie », une sainte dans l’histoire et dans le monde, Didier-Marie Golay, Editions du Cerf (octobre 2014)
  • Livre : Thérèse d’Avila, l’Aventure intérieure, Jean Trolley et Camille W. de Prévaux, coll. « Le Vent de l’Histoire », éditions du Triomphe (février 2015)
  • Livre : En marche vers le Ciel, A. Mas, coll. Carmel Vivant, Editions Carmel (mars 2015)
  • CD : Thérèse d’Avila, Chemin de prière, Editions Jade (janvier 2015)

Deux CD viennent de sortir l’un est un récital de poèmes en espagnol sur les musiques de l’époque, l’autre un chemin de prière avec Thérèse.

  • « Récital Teresiano »
  • « Sainte Thérèse d’Avila, Chemin de prière »

Pour en savoir plus : www.carmes-paris.org/stj500-presse/

9è Exposition de Crèches du Monde

Le Christianisme compte aujourd’hui environ 2 milliards de croyants. Chaque année, ils fêtent Noël, la plus grande fête après Pâques. Des millions de personnes, même non chrétiennes, se rendent dans les églises dans la nuit du 24 au 25 décembre et y trouvent la crèche. La plupart installent une crèche à domicile.

Chaque année autour de Noël, le Sanctuaire propose en visite libre ou guidée une exposition de crèches. Ces crèches représentent le lieu de la naissance de Jésus, entouré de ses parents Marie et Joseph.

En présence de Monseigneur Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, et de Madame Jocelyne Didailler, la 9è exposition de crèches du Monde a été inaugurée ce samedi 6 décembre 2014, par le recteur du Sanctuaire de Lisieux, le Père Olivier Ruffray, au Centre Saint-Jean-Paul II, en face de la Basilique.

Madame Jocelyne Didailler est une spécialiste de l’histoire des crèches. Elle a eu la générosité de nous prêter le temps de l’exposition une crèche de pure tradition napolitaine. La Nativité y est située dans un temple en ruine qui représente la fin du monde ancien et la naissance du monde nouveau. Les rois mages vêtus d’habits de soie sont accompagnés d’animaux exotiques et de musiciens, ils côtoient le peuple des pauvres…

Nativité300

La première exposition de crèches du monde proposée par le Sanctuaire de Lisieux l’a été en 2006. Elle a toujours eu lieu au Centre Saint-Jean-Paul II face à la Basilique Sainte-Thérèse. Le succès et le nombre de crèches n’ont fait qu’augmenter au fil des ans.

Lors des voyages des reliques de sainte Thérèse dans le monde, des pèlerins proposent parfois de remercier le Sanctuaire en envoyant une crèche de leur pays.

En admirant plus de 200 crèches provenant de 62 pays, les visiteurs découvrent que, si le thème est toujours le même, aucune ne ressemble à une autre : formes, matériaux, taille, couleurs. Chaque crèche est une création unique liée à l’histoire, aux traditions et coutumes d’un peuple, à la fantaisie d’un artiste ou au message qu’il souhaite faire passer.

Toujours, nous retrouvons une crèche provençale qui grandit d’année en année (15m2). Elle rend hommage à Monseigneur Guy Gaucher, « l’évêque de Thérèse », décédé le 3 juillet 2014. Bien des santons appartenaient à sa famille. Il suivait son évolution avec grand intérêt. Lui-même s’y trouve « santonnifié » avec une Librairie Guy Gaucher exposant ses œuvres en vitrine. A noter également la présence de Thérèse enfant avec son chien Tom, de Thérèse carmélite, de ses parents Louis et Zélie Martin.

crèche Guy Gaucher300

Pratique

  • Lieu : Centre Saint Jean-Paul II (en face de la Basilique)
  • Du 6 décembre 2014 au 2 février 2015
  • En libre accès tous les jours de 9h30 à 17h (sauf Noël et Jour de l’An)
  • Visites guidées tous les dimanches à 15h30
  • Visites pour les groupes : 02 31 48 55 08 ou info chez therese-de-lisieux.com

Chiffres Clés

  • Plusieurs milliers de personnes attendues
  • 80 jours d’exposition
  • 200 crèches de 62 pays

Crèches du Monde 2014R400

A Lisieux Week-end fiancés du 11 au 12 novembre 2017

Proposition pour les « fiancés »

Week-end à Lisieux pour se préparer au sacrement de mariage en vue de bâtir sa famille à l’exemple des saints époux Martin

Louis et Zélie150

Vous vous préparez au mariage, vous êtes fiancés ou pas. Vous cherchez un week-end spirituel et de détente : le week-end dans la grâce des saints Louis et Zélie Martin est pour vous.

Quelles sont les valeurs du mariage au regard de l’Eglise ? Comment se préparer à ce sacrement ? Suis-je prêt à m’engager pour la vie ? Pour répondre à ces questions, le Sanctuaire organise un week-end de réflexions sous l’égide des saints Louis et Zélie Martin.

Prochain « Week-end fiancés »

  • du 11 au 12 novembre 2017
  • du samedi 9h30 au dimanche 15h
  • Ermitage Sainte-Thérèse, 23 rue du Carmel

Renseignements et inscriptions  :
02 31 48 55 08 ; info chez therese-de-lisieux.com
Les participants seront accueillis par Père Olivier Ruffray, recteur et par le Père Silvio Longobardi, chapelain, qui dispenseront des enseignements adaptés aux fiancés.

Vous aurez des moments de partage à deux, la visite de la maison familiale « Les Buissonnets »,… En allant prier auprès de leurs reliques, vous confierez votre union et votre futur foyer dans la confiance et l’amour.

Photo souvenir de fiancés venus en 2016

WE fiancés 26 27 nov 2016 Soirée fiancés novembre 2017

Le couple formé par Louis et Zélie Martin

Louis et Zélie se sont engagés réellement dans le sacrement de mariage pour vivre et rayonner l’amour de Dieu. Recherchant l’unité de toute la vie, avec une belle fécondité, ils se sont mis généreusement au service de tous pour le bien commun, dans l’Eglise et le monde, en laissant toujours à Dieu la seule place qui est la sienne, la première. Laissons la parole à Monsieur Martin dont la conclusion d’une lettre à sa femme exprime merveilleusement toute la qualité relationnelle des époux : " Ton mari et vrai ami, qui t’aime pour la vie ! ". Rapporté dans « Histoire d’une famille », R.P PIAT.

LZPh ReliqCrypteR250L’union était remarquable dans cette famille, non seulement entre les époux mais aussi entre les parents et les enfants. Vous découvrirez sainte Thérèse, la sainte de l’amour, ainsi que les saints Louis et Zélie Martin à travers leurs échanges de lettres.

"Quand je pense à ce que le Bon Dieu, en qui j’ai mis toute ma confiance et entre les mains de qui j’ai remis le soin de mes affaires, a fait pour moi et mon mari, je ne puis douter que sa divine Providence ne veille avec un soin particulier sur ses enfants." Zélie, Correspondance familiale 1

Louis et Zélie : un mariage d’amour

Quel bonheur de se mettre sous le regard de Louis et Zélie Martin. Ce couple dont la sainteté a éveillé celle de leurs enfants. La base d’une famille, c’est le couple parental. Qui est ce couple formé par Louis et Zélie ?

A sa fondation en Dieu, le 13 juillet 1858, Louis et Zélie ont fait le choix d’un mariage célébré après minuit. Par ce geste ils soulignent l’essentiel : le sacrement. Rappelant que l’engagement pris devant Dieu est ce qui compte avant tout.

Au début de leur vie maritale, par respect mutuel, les époux font vœux de continence à l’intérieur de leur mariage qu’ils vivront pendant dix mois et témoigneront par la suite de la solidité que ce choix a donnée à leur couple. Zélie raconte à Pauline : « Ton père me comprenait et me consolait de son mieux, car il avait des goûts semblables aux miens ; je crois même que notre affection réciproque s’en est trouvée augmentée, nos sentiments étaient toujours à l’unisson et il me fut toujours un consolateur et un soutien » CF 192.

Lorsque leur confesseur les invite à mettre un terme à leur chasteté, Louis et Zélie sont prêts à vivre leur amour en toute plénitude. La venue des bébés les confirme dans leur vocation d’élever leurs enfants selon leur expression « vers le Ciel ». C ‘est dans et par leur mariage plein de tendresse réciproque qu’ils se sanctifieront.

Pour être à l’école des saints Louis et Zélie Martin

PhLZEntréeBasilR200L’Eglise, en inscrivant les bienheureux Louis et Zélie Martin au Livre des Saints, établit qu’ils soient honorés avec piété et dévotion parmi les Saints dans l’Eglise universelle.

Les saints Louis et Zélie Martin sont proches de nous par leur façon de vivre leur amour de couple, de parents, par leur insertion dans la vie locale et paroissiale. Ils ont vécu les mêmes bonheurs et les mêmes drames que leurs contemporains.

Leurs témoignages nous ouvrent, nous aussi, au sens que nous donnons à nos vies et à l’espérance. L’Eglise nous les propose comme des amis qui désormais nous accompagnent.

Le sens des reliques : toucher Dieu !

Les reliques sont les restes mortels des saints et bienheureux. Depuis toujours la tradition catholique a vénéré les reliques des saints. Elles sont rassemblées comme à la Basilique dans un reliquaire où le corps est mis en valeur.
Les reliques sont des signes de la présence agissante des saints auprès de nous. A travers ces pauvres signes, la puissance de Dieu se déploie à la mesure de notre foi et de notre prière.

Prière de neuvaine aux saints Louis et Zélie Martin

image Prière LZM r -  voir en grand cette imageimage Prière LZM v -  voir en grand cette image

Prière de neuvaine à Télécharger
image Prière saints LZM -  PDF - 458.2 ko

Après l’Année Jubilaire de la Miséricorde

Monseigneur Jean-Claude Boulanger a célébré la messe dominicale à la Basilique de Lisieux
le dimanche 13 novembre 2016 afin de rendre grâce pour cette année jubilaire de la Miséricorde qui se termine. Comme Thérèse mettons en pratique les œuvres de Miséricorde avec patience et tendresse envers notre prochain.

« J’ai le bonheur d’appartenir aux Parents sans égaux qui nous ont entourées des mêmes soins et des mêmes tendresses. Oh ! qu’ils daignent bénir la plus petite de leurs enfants et lui aider à chanter les miséricordes divines ! » Sainte Thérèse (Ms A 3v°- 4r°) Mgr Boulanger 400

La Miséricorde chez Thérèse

Au Sanctuaire de Lisieux, le message de la Miséricorde est le charisme de Thérèse : « A moi il a donné sa Miséricorde ».

Je comprends maintenant que la charité parfaite consiste à supporter les défauts des autres, à ne point s’étonner de leurs faiblesses, s’édifier des plus petits actes de vertus qu’on leur voit pratiquer. Sainte Thérèse (Ms C, 12r°)

Dans le sillage de l’Année de la Miséricorde qui vient de s’écouler mettons nos pas dans ceux de la « petite » Thérèse.

Prier pour les pécheurs

En entrant au Carmel, Thérèse avait dit qu’elle y venait « pour sauver les âmes et pour prier pour les prêtres ». Sauver les pécheurs en leur obtenant la miséricorde du Seigneur sera sa grande intention. Elle y associe ses sœurs carmélites comme elle le chante dans la poésie 40 « les sacristines du Carmel » dont est extrait le quatrain qui illustre la prière de le revue Thérèse de Lisieux du mois de novembre 2016.

« Le Dieu caché du tabernacle
Qui se cache aussi dans nos cœurs
A notre voix, ô quel miracle !
Daigne pardonner aux pêcheurs ! »

En 1887, la jeune Thérèse Martin de 14 ans avait fait l’expérience de la puissance de la prière pour les pécheurs en appelant la miséricorde divine sur le criminel Henri Pranzini.
Neuf ans plus tard, traversant le sombre tunnel de l’épreuve de la foi, elle acceptera d’être assise à la table des pécheurs, particulièrement pour les incroyants, implorant le pardon de Dieu pour eux. Jésus a dit dans l’Évangile qu’il n’était pas venu appeler les justes mais les pécheurs. Alors Thérèse veut offrir les pécheurs à Jésus pour lui faire plaisir, puisque la joie de Dieu est de se donner, de répandre sa miséricorde dans les cœurs qui veulent bien s’ouvrir à Lui. C’est la folie de son amour.
Père Patrick Lemoine

Cloître de la Miséricorde

Inauguré le 1er octobre 2015, le cloître droit de la Basilique supérieure invite le visiteur à méditer sur Thérèse et sa prière pour Pranzini. L’espace est ouvert aux mêmes horaires que la Basilique. CloîtreMiséricorde3vuesRH117

Tous les jours, des prêtres vous accueillent

  • au Carmel (10h-11h / 15h-17h)
  • Jusqu’à Pâques à la Basilique inférieure (15h-17h).
  • Après Pâques à la Basilique supérieure (10h-10h30 le dimanche / 15h-17h tous les jours).

Assomption et animations carmélitaines

Solennité de l’Assomption de la Vierge Marie

Lundi 14 août 2017

  • 20h30 Procession et veillée mariale à la Basilique Supérieure

Mardi 15 août 2017

  • 10h30 Messe Solennelle, à la Basilique Supérieure
  • 15h30 Procession de la statue de la Vierge du Sourire, de la maison des Buissonnets à la Basilique
  • 16h30 Vêpres, Basilique Assomption250
  • 17h Messe Basilique inférieure

Au mois d’août proposition 18 - 35 ans

4 jours d’aventure intérieure à l’école de la Vierge Marie et de la petite Thérèse.

Festival Carmélitain 18-35 ans

Après le succès de la 1re édition en 2016, Lisieux se prépare à accueillir de jeunes estivants pour le 2e Festival Carmélitain 18-35 ans !

Du 12 au 15 août 2017, venez découvrir la spiritualité du Carmel, approfondir l’oraison, et fêter l’Assomption à l’école de la Vierge Marie et de la petite Thérèse.

Une rencontre unique des jeunes avec des membres des trois branches de l’Ordre du Carmel : les carmélites, les carmes et les laïcs (carmes séculiers) !
Au programme  :
Oraison, offices, enseignements et ateliers, détente et temps festif, célébrations, veillée de prière, remise du scapulaire du Carmel, procession et messe du 15 août à la basilique de Lisieux.

Dates  :
Du samedi 12 août (10h30) au mardi 15 août 2017 à 17h (Possibilité d’arriver la veille)

  • Lieu : Lisieux
  • Hébergement : en lits, au foyer Louis et Zélie Martin
  • Coût : 90 € (étudiants) / 110 € (jeunes pro) – transports pour venir à Lisieux non compris
  • Public : 18-35 ans

Infos complémentaires et inscriptions : http://www.carmes-paris.org/2-festival-carmelitain-18-35-ans-a-lisieux-12-15-aout/

3 témoignages : http://blog.jeunes-cathos.fr/2017/05/30/festival-carmelitain-a-lisieux-3-jours-qui-laissent-leau-a-la-bouche-pour-poursuivre-laventure/

Tract festival carmélitain 2017 recto 700 Tract festival carmélitain 2017 verso 700

Au revoir de Mgr Bernard Lagoutte

Monseigneur Bernard Lagoutte s’apprêtant à regagner son diocèse de Coutances, vous invite à rendre grâce avec lui pour ces douze années de Rectorat au Sanctuaire Sainte-Thérèse

  • Dimanche 22 septembre 2013 il a célébré l’Eucharistie à la Basilique Jésus au cœur de la vie de Thérèse, pose son regard sur chacun de nous
    Mgr Bernard Lagoutte

PhMgrLagoutte450

Lettre ouverte à Mgr Bernard Lagoutte pour ces 12 années passées au Sanctuaire de Lisieux au service de sainte Thérèse

Monseigneur,

Votre nom vous prédestinait à la fidélité à la petite Thérèse !

En tant que prêtre, œuvrant avec sainte Thérèse à la sanctification des âmes, s’appuyant sur son chant de confiance : « je sais bien que cette multitude d’offenses n’est qu’une goutte d’eau dans un brasier ardent ».

En tant que missionnaire, lui faisant parcourir la terre pour « répandre l’Evangile jusqu’aux îles lointaines » aux cours des différents accompagnements de ses Reliques.

La goutte d’eau s’offre à l’ « océan d’amour » de Jésus Miséricordieux, réceptacle infini de la pluie de roses de sainte Thérèse.

Alors que se ferme le livre que vous avez écrit à Lisieux avec sainte Thérèse, si une image devait s’en échapper, ce serait sans doute celle d’une goutte de rosée céleste sur un cœur qui a su l’aimer.

Tous les services du Sanctuaire vous disent : merci !

Cloître de la Miséricorde avec Thérèse

« Les jeunes vont à la rencontre de Thérèse sans aucun préjugé. C’est le sens de son message : une redécouverte profonde de Dieu amour et miséricordieux, de la sainteté possible pour des gens blessés. Il est d’une foudroyante simplicité. Beaucoup de personnes s’y retrouvent. Elle a recentré la foi sur le Christ, elle a un amour concret de Jésus, un sens aigu de l’incarnation, elle ne correspond en reine à la petite sainte mièvre des statues. »
Monseigneur Guy Gaucher (1930-1914)

L’acte d’offrande de Thérèse à l’Amour miséricordieux par le Père Lemoine, vice-recteur

Cloître de la Miséricorde

Le cloître droit de la Basilique supérieure invite le visiteur à méditer sur Thérèse et sa prière pour Pranzini.
_ Présentation par Frère Didier-Marie Golay, O.C.D CloîtreMiséricorde3vuesRH117

En la fête de sainte Thérèse, le 1er octobre 2015, le Sanctuaire de Lisieux a inauguré un espace à la Basilique : « Le Cloître de la Miséricorde », lieu de méditation autour de la prière de Thérèse pour Henri Pranzini, qui a été reconnu coupable d’un triple crime et pour lequel il a été condamné à la guillotine.

Cet espace nous propose de cheminer à travers une scénographie…cheminement physique et spirituel. Par son nom, il évoque deux réalités. Celle du « cloître », lieu de silence et de méditation, mais également lieu ouvert sur toutes les réalités humaines et spirituelles.

En 1887, Thérèse, à 14 ans, se rend dans la chapelle de la Vierge de la Cathédrale, où la famille Martin venait assister à la messe, pour prier pour la conversion du criminel Pranzini. Le bas-relief à gauche de l’autel l’a peut-être aidée dans sa démarche : il représente Jésus en croix, entouré des deux bandits crucifiés en même temps que Lui. Saint Luc écrit dans son Evangile qu’au larron qui Le reconnaît, Jésus a dit : « aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis » (Luc 23, 43).
Ce lieu est prévu pour tous, visiteurs et pèlerins, et invite à la découverte de la puissance de la Miséricorde. Un lieu à découvrir, à voir et à revoir…
L’espace est ouvert aux mêmes horaires que la Basilique.

Approfondir : voir le Dossier « Cloître de la Miséricorde « revue THERESE de Lisieux février 2015

« La miséricorde c’est maintenant » - Pape François

Pendant le Jubilé de la Miséricorde, le Pape François a mis en lumière le Dieu miséricordieux qui invite tous à revenir chez Lui.

La miséricorde est un thème que le Saint-Père affectionne tout à fait spécialement. Une traduction de la devise papale pourrait être : « Avec des yeux de miséricorde ». Au moment de son premier Angélus, après son élection, le Saint-Père disait : « Ressentir de la miséricorde, ce mot change tout. C’est le mieux que nous pouvons ressentir : cela change le monde. Un peu de miséricorde fait en sorte que le monde soit moins froid et plus juste. Nous avons besoin de bien comprendre cette miséricorde de Dieu, ce Père miséricordieux qui est tellement patient ». (Angélus du 17 mars 2013)

Le 31 mars 2013, Place Saint-Pierre. Premier message Urbi et Orbi du pape François pour Pâques (Extrait) : "Alors, voici l’invitation que j’adresse à tous : accueillons la grâce de la Résurrection du Christ ! Laissons-nous aimer par Jésus, laissons la puissance de son amour transformer aussi notre vie ; et devenons des instruments de cette miséricorde, des canaux à travers lesquels Dieu puisse irriguer la terre, garder toute la création et faire fleurir la justice et la paix."

Pendant l’Angélus du 11 janvier 2015, il a affirmé : « Il y a tellement besoin, aujourd’hui, de miséricorde et il est important que les fidèles laïcs la vivent et l’apportent dans les différents milieux de la société. En avant ! Nous sommes en train de vivre le temps de la miséricorde : c’est maintenant le temps de la miséricorde ».

Tous les jours, possibilité de se confesser :

  • au Carmel (10h-11h / 15h-17h)
  • Jusqu’à Pâques à la Basilique inférieure (15h-17h).
  • Après Pâques à la Basilique supérieure (10h-10h30 le dimanche / 15h-17h tous les jours).

Communiqué

Lisieux, le 3 janvier 2017

Un accord pour une nouvelle convention entre l’association « Ermitage - Centre spirituel  » et la « Famille Missionnaire Donum Dei  » n’ayant pu intervenir, sa responsable nous a confirmé le départ de la communauté de la maison de l’Ermitage où elles assuraient leur apostolat d’accueil des pèlerins.

Après 21 ans de présence à Lisieux, nous remercions la « Famille Missionnaire Donum Dei » pour le service accompli à Lisieux auprès de sainte Thérèse et lui souhaitons bonne route dans ses nouvelles missions.

Nous accueillerons au sein de la maison de l’Ermitage les religieuses de « L’Institut des Servantes de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus  » qui, depuis deux ans, assurent déjà l’accueil des pèlerins au Foyer Saints Louis et Zélie Martin.

Père Olivier Ruffray, recteur du Sanctuaire de Lisieux

Concert dédié à sainte Thérèse

Concert Missa quasi corsa

Franck Hartmann a composé cette Messe pour marquer son intérêt pour Thérèse de Lisieux : « Ma rencontre avec sainte Thérèse s’est faite par le biais de son autobiographie. Bien que n’ayant pas quitté le couvent, elle se pensait comme une missionnaire. Sa courte vie fut jalonnée de souffrances, pertes de proches, sentiment d’abandon, dépressions sévères, foi fervente et doute destructeur. »

Cette messe se veut aussi un hommage au chant polyphonique corse, au « cantu in paghjella », le chant traditionnel profane à trois voix classé patrimoine mondial immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2011.

►Dimanche 25 septembre à 20h30 à la basilique inférieure. AfficheMissa Quasi Corsa -  voir en grand cette image Tout le programme des Fêtes de sainte Thérèse

Concert-lecture : piano et textes de Thérèse

A l’occasion des Fêtes de sainte Thérèse 2016,

Patricia Heidsieck, pianiste, vous enchantera inspirée par
sainte Thérèse, au fil de sa vie, des Scènes d’Enfants de Schumann, entrecoupées de pièces diverses : Debussy, Ravel, Bach…
Mise en image par des tableaux de Sargent, Sorolla, Morisot, Munch, Redon…
Sa spiritualité vous touchera à travers ses textes manuscrits et ses lettres.

Ça ressemble à un concert, ça s’écoute comme un récital, ça se déguste comme un Liederabend. Et pourtant, c’est autre chose en même temps : la pianiste fait ses gammes en poésie tout en projetant des images sur l’écran ! Si Rembrandt et Bach font chambre commune dans votre âme, si quelques notes de Debussy évoquent « les sons et les parfums qui tournent dans l’air du soir… » , si les fantasmes de Gustave Moreau répondent à l’imagination ombrageuse de Chopin, si le Carnaval et la folie de Schamann correspondent à la fantaisie de Chagal, ces programmes vous séduiront.
Patricia Heidsieck

  • Mardi 27 septembre, 20h30 Basilique inférieure
  • Participation libre

Dimanche 2 avril 2017 : randonnée avec sainte Thérèse

Des parcours à pied sur les pas de Thérèse vous sont proposés afin de découvrir ensemble son message, avec un thème précis, lors de chaque randonnée.

Venez donc aux « Randonnées sur les pas de Thérèse » ! Dans une ambiance fraternelle et chaleureuse… et par tous les temps !

Vous aimez la « Petite Voie » de Thérèse ? Pourquoi ne pas mettre vos pas dans les siens… spirituellement et physiquement ?Plein champ -  voir en grand cette image

La marche est l’occasion de faire silence, de méditer, d’échanger sur ce texte et… de faire connaissance.

Après le pique-nique (que chacun aura apporté), un texte de Thérèse nous introduit au thème du jour, puis nous partons à la découverte de la nature.

Le groupe « saint Louis Martin » - pour les marcheurs habitués - parcourt environ 12km et le groupe « sainte Zélie » - pour les « marcheurs tranquilles » - fait environ 8km.

A l’arrivée, un échange fraternel sur le thème se termine par le chant des Vêpres et un sympathique goûter.

  • A vos agendas dimanche :
  • 02 avril 2017
    « Saint Jean-Paul II nous parle de Thérèse »
  • 11 juin 2017
    « Les Papes nous parlent de Thérèse »

Important : inscription obligatoire au plus tard vendredi précédent la randonnée en appelant le 06 86 25 31 38 ou par e-mail : rando.thereselisieux chez gmail.com

En pratique  : Rendez vous à 12h30 Place François Mitterrand à Lisieux pour partir en voiture vers le lieu du départ de la marche.

Randonnées 2017 600

du 8 au 16 juillet 2017 Fêtes en l’honneur des saints Louis et Zélie Martin

L’Eglise, en inscrivant les bienheureux Louis et Zélie Martin au Livre des Saints, établit qu’ils soient honorés avec piété et dévotion parmi les Saints dans l’Eglise universelle.

Après avoir prié Thérèse, beaucoup de pèlerins se tournent vers ses saints parents pour présenter au Seigneur ce qu’ils vivent. Pour vous recueillir devant leurs saintes reliques, la chasse des époux Martin (où leurs corps sont conservés) se trouve à la Basilique Inférieure. reliquaire L et Z 400

La Fête Liturgique des saints Louis et Zélie Martin demeure fixée au 12 juillet, date anniversaire de leur mariage civil à 22h, le 12 juillet 1858, et de leur mariage religieux deux heures après (à minuit).

Leur Fête solennelle célébrée sur les lieux de leur vie terrestre à Alençon et à Lisieux, vous permet de mieux les connaître au travers des célébrations avec la Liturgie propres aux saints Louis et Zélie Martin et aussi grâce aux visites et conférences données pour l’occasion.

Ouverture de la Fête des Saints Louis et Zélie Martin à Alençon

Samedi 8 et dimanche 9 juillet 2017
Présidée par Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen

  • Messes, enseignements, marche des époux, marche pour les personnes seules, renouvellement des promesses de mariage, bénédiction avec les reliques, veillée de prière, animation pour les enfants et pour les jeunes.

Programme de leur Fête 2017 à Lisieux

Toute la semaine les familles pourront choisir de suivre les messes et prières, d’aller aux conférences, et de suivre les marches guidées sur l’ensemble des sites de pèlerinage.
Pour la clôture des Fêtes, un moment musical est offert juste avant la Prière aux saints suivie de la bénédiction des familles.

Lundi 10 juillet - Fête des saints Louis et Zélie à Lisieux

  • 14h Pèlerinage guidé, départ de la Basilique
  • 15h30 Messe et prière aux saints Louis et Zélie Martin, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres au Carmel

Mardi 11 juillet -80e Anniversaire de la Dédicace de la Basilique

  • 11h Conférence sur la Basilique à l’amphithéâtre du Centre Saint-Jean-Paul II
  • 14h Visite du dôme
  • 15h30 Messe et prière aux saints Louis et Zélie Martin, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres au Carmel
  • 20h30 Prière des Pèlerins pour la Paix au Carmel

Mercredi 12 juillet - Fête liturgique des saints Louis et Zélie à Lisieux

  • 10h30 Messe solennelle, Basilique inférieure
  • 14h Diorama, animation familiale aux Buissonnets
  • 18h Vêpres au Carmel
  • 20h30 Prière des Pèlerins pour les Familles au Carmel

Jeudi 13 juillet

  • 14h Pèlerinage guidé, départ de la Basilique
  • 15h30 Messe et prière aux saints Louis et Zélie Martin, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres au Carmel
  • 20h30 Prière des Pèlerins en l’honneur de Notre-Dame de Fatima, au Carmel

Vendredi 14 juillet

  • 10h30 Départ du Rallye Découverte : rendez-vous au Diorama puis parcours dans Lisieux sur les pas de la Famille Martin
    Apporter son pique-nique
  • 15h30 Messe et prière aux saints Louis et Zélie Martin, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres au Carmel
  • 20h30 Prière des Pèlerins pour la France, au Carmel

Samedi 15 juillet

  • 14h Musée de cire : « Thérèse et sa famille » et animation familiale aux Buissonnets
  • 15h30 Messe et prière aux saints Louis et Zélie Martin, Basilique inférieure
  • 16h30 Conférence par le Père Silvio Longobardi à l’amphithéâtre du Centre Saint-Jean-Paul II
  • 18h Vêpres au Carmel
  • 20h30 Prière et procession aux flambeaux dans les jardins de la Basilique en l’honneur de Notre-Dame du Mont Carmel

Dimanche 16 juillet - Clôture des fêtes à Lisieux

  • 10h30 Messe Basilique supérieure, avec liturgie pour les enfants
  • 12h Lâcher de Ballons
  • 15h Moment musical avec carillon
  • 16h Prière aux saints Louis et Zélie Martin et bénédiction des Familles, Basilique inférieure
  • 17h Messe à la Basilique Inférieure Tract Fête 700

Pour Prier auprès des saints Louis et Zélie Martin

L’Eglise, en les déclarant « saints » nous les proposent comme des amis qui désormais nous accompagnent. Par l’intercession des saints Louis et Zélie Martin, prions pour toutes les familles de notre temps afin qu’elles puissent grandir dans l’amour et la fidélité.

 saints Louis et Zélie Martin
saints Louis et Zélie Martin

Prière de neuvaine
aux saints Louis et Zélie Martin

image Prière LZM r -  voir en grand cette image image Prière LZM v -  voir en grand cette image

Echo des fêtes de sainte Thérèse

Julie de Lisieux témoigne de sa participation aux Fêtes de sainte Thérèse :

"Lexovienne d’adoption depuis une dizaine d’années, je mesure chaque jour la grâce de demeurer ici près de notre chère petite Thérèse, celle de faire grandir mes enfants sous sa divine protection et celle de nous épauler dans les difficultés de notre quotidien.

Pour la première fois, ma famille a participé à la procession d’ouverture des fêtes de sainte Thérèse.

Je voulais vous exprimer toute ma joie de retrouver des pèlerins venus de différentes villes de France et d’ailleurs, vous dire combien j’ai été touchée par ce rassemblement fraternel et tous ces jeunes scouts porteurs de la lumière du monde autour du reliquaire nous guidant vers la Basilique.

A l’image de Thérèse, ayons à cœur de toujours rester petits, humbles et serviteurs.

Retrouvez les images souvenirs des fêtes :

Samedi 27 septembre - concert harpes et orgue
Samedi 27 septembre - concert harpes et orgue
Samedi 27 septembre - procession des Reliques du Carmel à la Basilique
Samedi 27 septembre - procession des Reliques du Carmel à la Basilique
Dimanche 28 septembre- messe d'ouverture présidée par le Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- messe d’ouverture présidée par le Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- messe d'ouverture des fêtes
Dimanche 28 septembre- messe d’ouverture des fêtes
Dimanche 28 septembre- messe d'ouverture : encensement des reliques de sainte Thérèse
Dimanche 28 septembre- messe d’ouverture : encensement des reliques de sainte Thérèse
Dimanche 28 septembre- messe d'ouverture présidée par le Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- messe d’ouverture présidée par le Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- messe d'ouverture : homélie du Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- messe d’ouverture : homélie du Cardinal Ricard, Archevêque de Bordeaux
Dimanche 28 septembre- procession des reliques de sainte Thérèse, de la Basilique à la Cathédrale
Dimanche 28 septembre- procession des reliques de sainte Thérèse, de la Basilique à la Cathédrale
Lundi 29 septembre - concert : harmonie des Gardiens de la paix de la préfecture de police de Paris
Lundi 29 septembre - concert : harmonie des Gardiens de la paix de la préfecture de police de Paris
Pendant la semaine des Fêtes de Thérèse vénération des Reliques à la Basilique
Pendant la semaine des Fêtes de Thérèse vénération des Reliques à la Basilique
Vénération des Reliques de Thérèse
Vénération des Reliques de Thérèse
Colloque Thérèse et la joie de l'Evangile : conférence à l'amphithéâtre du Centre Saint Jean-Paul II
Colloque Thérèse et la joie de l’Evangile : conférence à l’amphithéâtre du Centre Saint Jean-Paul II
Dimanche 5 octobre- Messe de côture des Fêtes
Dimanche 5 octobre- Messe de côture des Fêtes
Dimanche 5 octobre- Messe de clôture des Fêtes
Dimanche 5 octobre- Messe de clôture des Fêtes
Les pères Carmes portent les Reliques de Thérèse
Les pères Carmes portent les Reliques de Thérèse
Dimanche 5 octobre, 15h -Départ de la procession de retour
Dimanche 5 octobre, 15h -Départ de la procession de retour
Dimanche 5 octobre -Départ de la procession de retour des Reliques de la Basilique au Carmel
Dimanche 5 octobre -Départ de la procession de retour des Reliques de la Basilique au Carmel
Dimanche 5 octobre- Les Reliques de Thérèse arrivent au Carmel
Dimanche 5 octobre- Les Reliques de Thérèse arrivent au Carmel

Echos en images du week-end d’ouverture des fêtes thérésiennes

A l’occasion de ce week-end d’ouverture des fêtes, les pèlerins ont eu la joie de partager et d’exprimer toute l’admiration, toute l’affection qu’ils vouent à notre chère « Petite » sainte Thérèse.

Ils ont déposé en ses mains les tracas, les soucis, les vœux qu’ils forment pour leurs proches afin qu’elle se fasse leur interprète auprès du Seigneur.

A 3 semaines de la canonisation de Louis et Zélie Martin, les fêtes de sainte Thérèse, leur fille, revêtent une couleur et une dimension exceptionnelle par la profonde joie dans le cœur de tous les pèlerins venus honorer la sainte qui a écrit : « Le bon Dieu m’a donné un père et une mère plus dignes du Ciel que de la terre… »

Les fêtes ont débuté dès le vendredi 25 septembre par la conférence « La guerre en Irak et les chrétiens persécutés » donné par un Grand témoin en la personne de Monseigneur Jean-Benjamin Sleiman, archevêque de Bagdad des Latins

Le samedi 26 septembre, la messe d’ouverture a été suivie d’un concert de Harpes et d’orgue puis le soir tombé, l’émotion était à son comble, lorsque les pèlerins attendaient devant le Carmel en présence des soeurs carmélites, que le reliquaire doré qui contient des restes de la Sainte, soit déposé sur un char orné de roses. La procession aux flambeaux est montée escortée par les Scouts unitaires de France, jusqu’à la basilique, où s’est déroulée une veillée de prières.

Le dimanche 27 septembre, la messe solennelle a été présidée par Son Excellence Jean-Benjamin Sleiman, archevêque de Bagdad des Latins A 15h30, le reliquaire doré a quitté la basilique pour rejoindre la Cathédrale Saint-Pierre, où ont été célébrées les vêpres.

  • Les fêtes en images :

Conférence « La guerre en Irak et les chrétiens persécutés » par Monseigneur Sleiman, archevêque de Bagdad des Latins conférence Mgr Sleiman -  voir en grand cette image

Procession du Carmel à la Basilique Procession 26 09 -  voir en grand cette image

Messe solennelle présidée par Son Excellence Jean-Benjamin Sleiman f T 2015 messe 27 sept -  voir en grand cette image

Eté 2017 au Sanctuaire de Lisieux

Si Lisieux est sur votre route et que vous souhaitez vous y arrêter, voici les activités qui vous sont proposées par le Sanctuaire ; vous avez le choix :

Projection du film « Une course de géant »

  • salle de cinéma de la basiliquecloître Sud entrée ciné -  voir en grand cette image
  • 14h, 15h, 16h
  • 35 minutes
  • film en français, sous-titres en allemand, espagnol, italien, portugais, polonais
  • projection du même film en anglais au Centre Saint Jean-Paul II en face de la basilique (demander à l’accueil-information)
  • adulte 2€ - enfant 1€

« Cloître de la Miséricorde »

Sous le cloître droit de la Basilique, cet espace nous propose de cheminer à travers une scénographie…cheminement physique et spirituel. Par son nom, il évoque deux réalités. Celle du « cloître », lieu de silence et de méditation, mais également lieu ouvert sur toutes les réalités humaines et spirituelles. Ce lieu, prévu pour tous, visiteurs et pèlerins, en compagnie de Thérèse, invitera à la découverte de la puissance de la Miséricorde. _ A 14 ans, Thérèse prie pour le criminel Henri Pranzini, parce qu’elle voulait à tout prix l’empêcher de tomber en enfer. Il sera son « premier enfant »…( Ms A, 46v,4)
La prière de Thérèse n’a pas pour but d’attendrir le cœur de Dieu, qu’elle sait déjà plein d’amour et de miséricorde, mais de faire en sorte que celui du condamné s’ouvre à cette miséricorde : « je dis au Bon Dieu que j’étais bien sûre qu’Il pardonnerait au pauvre malheureux Pranzini, que je le croirais même s’il ne se confessait pas et ne donnait aucune marque de repentir, tant j’avais de confiance en la miséricorde infinie de Jésus, mais que je lui demandais seulement « un signe » de repentir pour ma simple consolation… ». Pranzini, avant de tendre son cou au couteau de la guillotine, embrasse la Croix du Christ. « J’avais obtenu « le signe » demandé […] Quelle réponse ineffablement douce !… Ah ! depuis cette grâce unique, mon désir de sauver les âmes grandit chaque jour  ».

Un lieu à découvrir, à voir et à revoir… L’espace est ouvert aux mêmes horaires que la Basilique.

Diorama : musée de cire

  • sous le cloître Nord de la basilique famille150
  • 11 scènes de la vie de Thérèse
  • de mai à octobre
  • 14-18h
  • visites audio-guidée de 30 minutes en français, anglais, allemand, espagnol, italien et néerlandais
  • participation libre

vue panorama dôme -  voir en grand cette imageVisite du Dôme

  • entrée en haut des marches de la basilique, 1re porte à droite
  • après 178 marches à 50 mètres de hauteur, on découvre 2 000 m2 de mosaïques et une vue de l’intérieur de la basilique
  • ensuite, montée de la couronne extérieure 2 fois 65 marches, vue imprenable sur la ville de Lisieux à 80 mètres de hauteur.
  • juillet-août
  • tous les jours, 14-18h
  • durée : 30 minutes
  • adulte 1,50€ - enfant 0,50€

Exposition sur les saints Louis et Zélie Martin

Les Buissonnets photo jardin Buissonnets arrière 150
Thérèse explique elle-même, en racontant ses souvenirs d’enfance : « Ce fut avec plaisir que je vins à Lisieux…aux Buissonnets, c’est là que ma vie était véritablement heureuse » . Mais n’oublions pas tout de même qu’elle a qualifiée cette partie de sa vie qui va de quatre ans et demi à quatorze ans, comme « la période la plus douloureuse de mon existence ».
Le visiteur est invité chez Sainte Thérèse, dans la maison de son enfance. Une petite maison pleine de charme. On y entre par petits groupes de 20 personnes maximum pour découvrir pièce par pièce l’intimité de la famille et la demeure de cette petite fille qui a confié à l’Eglise jusqu’à l’histoire de son âme. Ce n’est pas une visite de musée. La découverte de cette maison aux pièces reconstituées est édifiante, tellement émouvante. Saint Louis et ses cinq filles ont vécu là, Thérèse a monté le petit escalier qui mène à sa chambre, a reçu la grâce de Noël 1886 qui a transformé sa vie et la détermination de sa foi. Elle y a vécu le sourire de la Sainte Vierge qui l’a guérie « (…) doucement, la fortifia de telle sorte que cinq ans après elle s’épanouissait sur la montagne fertile du Mont Carmel. » (Ms A,31r°).

De la fenêtre de la chambre de la Vierge du Sourire, on aperçoit cette belle campagne profonde dont les vagues verdoyantes font oublier sans regrets celles de la mer, non loin de là pourtant. Dans cet océan de verdure se détachent des clochers, déjà sans doute une invitation, presque un ordre, que la Petite Thérèse reçoit chaque fois qu’elle s’attarde sur le paysage. Et l’ordre, elle y répondra, le vivra, obéissante jusqu’au don total de soi, en entrant dans celui des Carmélites. Connaître les horaires de visite

Prière des pèlerins à la Chapelle du Carmel carmel150

  • juillet et août
  • du mardi au samedi
  • 20h30
  • Chapelle du Carmel

Le carmel de Lisieux fut fondé en 1838. Thérèse y vécut les 9 dernières années de sa vie, de 1888 jusqu’à sa mort en 1897 à l’âge de 24 ans. La chapelle que connut Thérèse a bénéficié de modifications successives. En 1923 la nef fut agrandie et on y ajouta la chapelle de la Châsse où les restes de la Sainte reposent dans un reliquaire, sous la statue en marbre et bois.

Pèlerinage guidé

  • visite des lieux thérésiens à pied Basilique le soir 150
  • durée 3 heures
  • pour tous
  • juillet (excepté 12 juillet)- août (excepté 15 août)
  • départ 14h du chalet d’information sur le parvis de la basilique
  • sans inscription
  • gratuit
    Les visiteurs de la Basilique sont invités à suivre un guide qui les emmène sur l’ensemble des sites de pèlerinage : maison familiale des Buissonnets ; la Cathédrale Saint-Pierre de Lisieux, paroisse de la famille Martin ; le Carmel où Thérèse a passé 9 ans de sa vie ; et la Basilique, avec à la crypte, qui accueille le reliquaire contenant les restes des saints Louis et Zélie Martin. Ce parcours « Sur les pas de sainte Thérèse de Lisieux et de ses parents Louis et Zélie Martin » offre une marche propice au cheminement spirituel et à la découverte à pied de la ville (durée 3h).

La Basilique
Dédiée à sainte Thérèse, la Basilique abrite ses reliques.
De style romano-byzantin, la Basilique de Lisieux est l’une des plus grandes églises du XXe siècle. Edifiée en l’honneur de sainte Thérèse sa construction a commencé en 1929. Elle fut bénite en 1937 et consacrée en 1954. Ses murs sont couverts de mosaïques qui évoquent le message de confiance et d’amour de sainte Thérèse. Les reliques des saints Louis et Zélie Martin reposent dans la Basilique Inférieure . En 1980 le pape Jean-Paul II y est venu à l’occasion de sa première visite en France.
Les guides du Sanctuaire Sainte Thérèse font découvrir la Basilique à la faveur d’éléments précis et historiques nous permettant de lire avec justesse l’architecture, les formes, fresques, mosaïques et vitraux du monument.

Les Buissonnets
La maison où Thérèse a passé son enfance de 4 à 15 ans. Devenue lieu de pèlerinage elle a gardé l’ambiance du temps où la famille Martin l’habitait. Les objets familiers évoquent les évènements marquants de la vie de Thérèse : la guérison d’une étrange maladie par le sourire de la Vierge ou sa « conversion » qui va la libérer d’une sensibilité trop enfantine. Dans le jardin, un monument en marbre représente Thérèse demandant à son père l’autorisation d’entrer au Carmel à quinze ans.
Et comment ne pas s’attendrir devant la petite crèche qu’elle a elle-même confectionnée, dans le fond d’un jardin qui a été l’ami, le confident qui l’a vue jouer et penser.

La Cathédrale Saint-Pierre de Lisieux

Située au cœur de la ville, la Cathédrale Saint-Pierre est représentative de l’art gothique normand du XIIe et XIIIe siècles. Elle fut l’église paroissiale de la famille Martin dont elle garde de nombreux souvenirs. La chapelle de la Vierge, érigée par l’évêque Cauchon, était l’endroit où elle priait quotidiennement. Le maître-autel fut offert par son père en 1888.

La Cathédrale Saint-Pierre nous donne l’une des clefs de la vocation de sainte Thérèse par l’évocation de la révélation qu’elle a eue en suivant la messe depuis la petite chapelle louée par la famille Martin pour la messe dominicale, tout près de l’autel. (Dans le déambulatoire sud une statue moderne marque l’endroit où la famille assistait à la messe). Un dimanche de 1887, Thérèse y perçut la dimension missionnaire de sa vocation : en regardant une image de Jésus sur la Croix, Thérèse se rappelle son cri J’ai soif : « Je voulais donner à boire à mon Bien-Aimé et je me sentais moi-même dévorée de la soif des âmes ». (A 45v, 19).

En 1887, Thérèse, à 14 ans, se rend notamment dans cette chapelle pour prier pour la conversion du criminel Pranzini. Le bas-relief à gauche de l’autel l’a peut-être aidée dans sa démarche : il représente Jésus en croix, entouré des deux bandits crucifiés en même temps que Lui. Saint Luc écrit dans son Evangile qu’au larron qui Le reconnaît, Jésus a dit : « aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis » (Luc 23, 43).

Le Carmel
Le Carmel de Lisieux est l’étape décisive et définitive de la vie de Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face. Depuis l’époque de la petite sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus, de 1888 (avril) à 1897, la chapelle du Carmel a subi plusieurs transformations.
L’espace de communication dédié à la vie des Carmélites, est intéressant et bien réalisé, il a connu différentes modifications. Depuis février 2013, la porte de la première cellule que Thérèse a occupée de son entrée en 1888 au printemps 1893, juste au-dessus du réfectoire, donnant sur l’arrière du jardin et des bâtiments de travail, a été démontée pour être placée au centre de l’espace d’exposition du Carmel.
Le Carmel de Lisieux, c’est aussi le lieu du gisant de sainte Thérèse, isolé de la chapelle pour plus de recueillement. L’original de la statue de la Sainte Vierge au sourire surplombe la châsse sous laquelle reposent ses restes mortels. L’émotion est à son comble lorsqu’on s’approche ; on a vraiment le sentiment de la présence parmi nous de cette grande Sainte de l’Amour et de la Miséricorde, ce Docteur de l’Eglise qui s’est donnée pour mission de passer son ciel à faire du bien sur la terre.

Pèlerinage guidé 700

Plus de renseignements à l’ Accueil du Sanctuaire :

  • Centre Saint Jean-Paul II : 02 31 48 21 00
  • Bureau 31 rue du Carmel : 02 31 48 55 08

Etudier Thérèse à Lisieux du 16 au 29 juillet 2017

SESSION D’ETUDES THERESIENNES du dimanche 16 juillet 2017 (19h30) au samedi 29 juillet 2017 (9h)

au Centre spirituel de l’Ermitage centre spirit11R150

Le cycle de 3 ans se poursuit cette année avec l’étude du Manuscrit C, écrit en 1897 pour Mère Marie de Gonzague.

Première semaine :
Etude de la place du Manuscrit C dans la vie de Thérèse et la doctrine qu’elle expose ( la petite voie, l’épreuve de la foi, les missions, le noviciat, la charité fraternelle).

Deuxième semaine :
Lecture théologique de l’œuvre et ses liens avec la Bible.

Enseignement :

  • 3 heures de cours le matin
  • 2 heures de travaux dirigés l’après-midi
  • Temps libre : samedi 20 après-midi et dimanche 21
  • A QUI S’ADRESSE CE COURS : Il s’adresse à toutes les personnes désireuses d’approfondir leur connaissance du jeune Docteur de l’Eglise. Les participants s’engagent à être présents pour les deux semaines de cours et de travaux dirigés. Ils sont invités à présenter un travail personnel de recherche. L’inscription se fait par écrit auprès du directeur (adresse ci-dessus postale ou email) avec une lette de motivation. Elle est ferme après l’acceptation du directeur.
  • LIEU : La Session se déroule dans le cadre de l’Ermitage Sainte-Thérèse – Centre Spirituel 23, rue du Carmel 14100 LISIEUX
  • FRAIS d’enseignement et de séjour sont à prévoir. Les participants qui ne sont pas hébergés à l’Ermitage en pension complète paient leurs repas selon les frais de l’Ermitage. Il est demandé à tous de participer au repas de midi.
  • Enseignants : Philippe Hugelé, OCD. François-Marie Léthel, OCD. Denis-Marie Ghesquières, OCD. Sœur Marie-Bernard (OCD). Loys de Saint-Chamas NDV, Françoise Bigot NDV, Marie-Dominique Fouqueray (OVC). Sœur Gisèle Fournier (Providence de la Pommeraye). Stéphanie Couriaud.
  • Frais :
    Le tarif pour les enseignements est de 230 €
    Pour ceux qui prennent pension à l’Ermitage Sainte-Thérèse, merci d’appeler le 02 31 48 66 43 pour connaître la participation aux frais de séjour demandée.
  • Inscription : Toute demande concernant cette activité est à adresser au Père Philippe Hugelé, directeur de l’Institut d’Etudes Thérésiennes Frères Carmes 42, rue Docteur Lesigne 14100 – Lisieux Courriel : etudes-theresiennes chez carmes-paris.org Tél. : 02 31 48 66 43

IET 2017 Information : www.carmes-paris.org/activites-lisieux/

Dimanche 16 juillet, clôture des fêtes en l’honneur des saints Louis et Zélie Martin. 10h30 Messe à la Basilique supérieure ; 15h moment musical avec carillon ; 16h Prière aux saints Louis et Zélie Martin et bénédiction des Familles, à la Basilique Inférieure ; 17h Messe, à la Basilique Inférieure. Les étudiants sont libres d’y participer.

Exposition « Saints Louis et Zélie Martin »

Pour connaître un peu plus les saints Louis et Zélie Martin

L’exposition brosse le tableau d’une famille vivante, chaleureuse avec un quotidien parfois difficile : le mariage de deux êtres plus très jeunes, l’apprentissage d’une vie commune, la naissance des enfants et la perte de certains. La prière, la messe, l’Evangile et l’Eglise sont les guides de leur vie.

Une autre partie de l’exposition retrace la reconnaissance des deux miracles qui a abouti pour celui de Pietro Schiliro à leur Béatification le 19 octobre 2008 et sept années plus tard pour celui de Carmen Lourdes Perez-Pons à leur Canonisation survenue le 18 octobre 2015. Enfin, elle montre comment les familles d’aujourd’hui se sentent proches de Louis et Zélie Martin. panneau expo Fam Martin

Zélie mettra au monde neuf enfants dont quatre mourront en bas-âge. Les panneaux racontent en image les lieux où ils ont vécu, présentent des photos des enfants et de la famille comme l’oncle Isidore, le frère de Zélie, pharmacien à Lisieux.

Les Saints époux Martin partagent le goût du travail bien fait. Leur vie de labeur est ancrée dans une éthique de vie empreinte d’un profond amour de Dieu qu’ils servent en pratiquant la charité sans bornes auprès de leur entourage et des nécessiteux.

Le foyer est chaleureux tant leur famille est unie. Les marques d’affection ne manquent pas.
« Toute ma vie le Bon Dieu s’est plu à m’entourer d’amour, mes premiers souvenirs sont empreints des sourires et des caresses les plus tendres ! ». Sainte Thérèse de Lisieux – Ms A 4v,9

Quand Zélie meurt d’un cancer en 1877, le père de famille s’installe à Lisieux où vont éclore les vocations de chacune de leurs filles. figurines L Z

Est présentée une statue de Louis et Zélie Martin qui a été offerte au Sanctuaire par une artiste philippine.

En pratique

  • Ouvert tous les jours de 9h15 à 18h
  • Au Centre Saint Jean-Paul II, en face la Basilique de Lisieux

Exposition « Soeur Thérèse dans la tourmente de la guerre 14-18 »

  • du 23 mai au 4 octobre 2015
  • 14h-17h30
  • Eglise Saint Jacques, rue au Char
  • Lisieux

Thérèse de Lisieux a tenu une place privilégiée dans le cœur des soldats des tranchées, tant français qu’allemands.
Dans l’horreur du carnage, la petite carmélite de Lisieux, morte à 24 ans, a été une sœur, une confidente et une protectrice pour les Poilus.
Entre 1914 et 1918, le cimetière de Lisieux devient un lieu de pèlerinage très fréquenté et le carmel croule sous les courriers que les carmélites ont publiés sous le nom de Pluies de roses (sept volumes !). panneau Pluies de roses300

Pour la 2è année, le Sanctuaire présente des témoignages ( écrits, objets) de soldats des 2 côtés du front. Sont présentés au public quelques-uns des 9 000 documents et objets jamais sortis des archives du carmel.

Témoignage d’Andrée, qui a accueilli les visiteurs de l’année 2014.
Certains d’entre eux ne connaissaient sainte Thérèse que de réputation sans plus. Cela leur rappelait des souvenirs d’une période dramatique vécue par leurs aïeux. Ils sont venus en quelques sorte rendre hommage à leur père ou grand père qui ont fait partie de la grande famille des « poilus ». A la sortie, ils étaient envahis d’une vive émotion. Il y avait aussi ceux qui connaissaient très bien le chemin de vie et de spiritualité de sainte Thérèse. Les yeux brillants d’émerveillement , en repartant, ils disaient : « je ne connaissais pas cet aspect de la vie de Thérèse. C’est extraordinaire ».

Thérèse avait dit qu’elle enverrait une pluie de roses sur terre. Cette exposition révèle que c’est un épais tapis de pétales de roses qu’elle a mis, en 1914-1918, à la disposition de tous les combattants de quelques bord qu’ils soient.

2 EXPO Thérèse ds la Tourmente2015R400

Faire une offrande de messes

Vous avez l’habitude d’offrir des messes pour confier vos défunts, vos proches, ou votre action de grâce, à Dieu et à la prière de l’Eglise, par l’intercession de sainte Thérèse et des saints Louis et Zélie Martin, ses parents.
C’est une belle expression de la communion des Saints.

Le Sanctuaire veillera à la célébration de ces messes, à vos intentions.

bulletin messes -  voir en grand cette image

Bulletin d’offrande de messes à télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous

bulletin offrande de messes -  PDF - 228.5 ko
bulletin offrande de messes

Festivités en l’honneur de la Canonisation de Louis et Zélie Martin

C’est au cours d’un consistoire public samedi 27 juin 2015 que le Pape François a fixé la date de canonisation des époux Louis et Zélie Martin qui a eu lieu au cœur du synode sur la famille le dimanche 18 octobre 2015, coïncidant avec la journée des missions dont sainte Thérèse est sainte Patronne.

Les fidèles de la basilique en communion avec Rome -  voir en grand cette image
Les fidèles de la basilique en communion avec Rome

Ils ont été canonisés en même temps qu’un prêtre italien Vincenzo Grossi (1845-1917), fondateur de l’Institut des filles de l’Oratoire, et qu’une religieuse espagnole, Marie de l’Immaculée Conception (1926-1998), supérieure générale de la congrégation des Sœurs de la compagnie de la Croix.

Fêtes en l’honneur de la Canonisation de Louis et Zélie Martin

Le Sanctuaire de Lisieux est heureux de vous convier aux festivités en l’honneur de la Canonisation des époux Martin, grand événement à partager dans la joie. En espérant que vous y participerez très nombreux…

Programme Samedi 24 octobre 2015

  • 10h30 Conférence « Avec Louis et Zélie Martin, la Sainteté en famille », par Soeur Monique-Marie (Béatitudes), Basilique inférieure (Crypte)
  • 14h30 Messe d’action de grâce, présidée par Monseigneur Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, avec les jeunes confirmés du diocèse, Basilique
  • 21h Veillée de prière avec Saints Louis et Zélie Martin et Sainte Thérèse, Basilique
  • 22h30 Feu d’artifice - spectacle pyrotechnique "Evocation de la vie des saints Louis et Zélie Martin, Parvis de la Basilique
    Basilique illuminée -  voir en grand cette image
    Basilique illuminée

    Dimanche 25 octobre 2015

  • 10h30 Messe pontificale en l’honneur des saints Louis et Zélie Martin, Basilique
  • 14h00 Rallye-découverte dans Lisieux sur les pas des Martin
    • Départ parvis de la Basilique, possibilité de retirer son pass (donnant accès à 6 lieux : Basilique, Carmel, Buissonnets, Cathédrale, jardin de l’Evêché, rues Paul Banaston et Labbey)
    • 17h, de retour à la Basilique, consécration des familles et des personnes présentes par l’intercession des saints Louis et Zélie Martin
    • Renouvellement des promesses de mariage
    • Prière Vénération des reliques des saints Louis et Zélie Martin à la Basilique supérieure pendant ces trois jours

Fêtes de sainte Thérèse

10 jours avec Thérèse :

  • Célébrations
  • Processions
  • Conférences
  • Concerts
  • Pièce de théâtre

Tout un programme !

Vendredi 25 septembre - Grand témoin

  • 20h30 Conférence « La guerre en Irak et les chrétiens persécutés », Monseigneur Sleiman, Archevêque de Bagdad des Latins, Basilique inférieure

Samedi 26 septembre - Ouverture

  • 15h30 Messe d’ouverture des Fêtes, Basilique supérieure
  • 16h30 Concert Harpes et Orgues, Basilique inférieure, (participation libre)
  • 20h30 Procession des reliques de sainte Thérèse du Carmel à la Basilique et veillée avec prédication de Monseigneur Sleiman et vénération des reliques

Dimanche 27 septembre - Procession

  • 10h30 Messe présidée par son Excellence Monseigneur Sleiman, prise en charge des enfants pendant la liturgie de la Parole, Basilique supérieure
  • 15h30 Procession des reliques de sainte Thérèse de la Basilique à la Cathédrale et vêpres

Lundi 28 septembre - Le secret de Thérèse

  • 11h45 Vénération des reliques de sainte Thérèse, Basilique supérieure
  • 15h30 Messe des pèlerins, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres, Carmel
  • 20h30 Projection Film « Le secret de Thérèse ». Douze rencontres nous font approcher « Le secret de Thérèse » qui veut aimer Jésus et le faire aimer. Une production ROME Reports, 2014 réalisé par Javier Martinez-Brocal et présenté par Frère Golay, ocd, salle de cinéma

Mardi 29 septembre - Colloque « Le renouveau de la vie consacrée de Thérèse d’Avila à nos jours »

  • 10h Prière du matin, Basilique supérieure
  • 10h30 Conférence « Le renouveau conciliaire de la vie religieuse selon Paul VI », Frère Philippe Hugelé ocd, Centre Saint-Jean-Paul II
  • 11h45 Vénération des reliques de sainte Thérèse, Basilique supérieure
  • 14h30 Conférence « Le Pape François et la vie consacrée » Frère Didier-Marie Golay ocd, Centre Saint-Jean-Paul II
  • 15h30 Messe des pèlerins, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres, Carmel
  • 20h30 Concert « Je n’ai rien qu’aujourd’hui », Soeur Anne-Elisabeth, communauté de la Croix Glorieuse, Basilique inférieure (libre participation)

Mercredi 30 septembre - Colloque « Le renouveau de la vie consacrée de Thérèse d’Avila à nos jours »

  • 10h Prière du matin, Basilique supérieure
  • 10h30 Conférence « La vocation religieuse de Thérèse d’Avila », Frère Didier-Marie Golay ocd, Centre Saint-Jean-Paul II
  • 11h45 Vénération des reliques de sainte Thérèse, Basilique supérieure
  • 14h30 Conférence « La vie religieuse telle qu’elle est selon Thérèse de Lisieux » Frère Philippe Hugelé ocd, Centre Saint-Jean-Paul II
  • 15h30 Messe des pèlerins, Basilique inférieure
  • 18h Vêpres, Carmel
  • 20h30 Veillée de prière, Carmel

Jeudi 1er octobre - Fête de sainte Thérèse - Colloque « Le renouveau de la vie consacrée de Thérèse d’Avila à nos jours »

  • 10h30 Messe de la Solennité de sainte Thérèse, Basilique supérieure
  • 14h30 Conférence : « La Miséricorde chez Thérèse de Lisieux », Père Patrick Lemoine
  • 16h Inauguration du Cloître de la Miséricorde
  • 20h30 Soirée concert - Grégory Turpin, Marie Lussignol et Père Patrick Lemoine : « Quel mystère que l’amour de Jésus sur notre famille » sainte Thérèse, Basilique inférieure (Participation libre)

Vendredi 2 octobre - Avec Thérèse

  • 11h45 Vénération des reliques de sainte Thérèse, Basilique supérieure
  • 14h Théâtre par Frère Grégoire Plus (Communauté Saint-Jean) « L’inépuisable est à notre porte », Centre Saint-Jean-Paul II (participation libre)
  • 15h30 Messe des pèlerins, Basilique inférieure
  • 18h vêpres, Carmel
  • 20h30 Soirée théâtre par Frère Grégoire Plus (Communauté Saint-Jean) « L’inépuisable est à notre porte », salle de cinéma de la basilique (participation libre)

Samedi 3 octobre - Journée des personnes malades et handicapées - Pèlerinage de la famille du Carmel

  • 10h30 Accueil et célébration de préparation au Sacrement des Malades, Basilique supérieure (s’inscrire au 02 31 48 55 08)
  • 15h30 Messe présidée par Monseigneur Boulanger, Basilique supérieure
  • 17h30 Prière silencieuse avec la famille du Carmel, Carmel
  • 18h30 Vêpres, Carmel
  • 20h30 Veillée de prière, Carmel

Dimanche 4 octobre - Journée de la vie consacrée - Pèlerinage de la famille du Carmel

  • 10h30 Messe présidée par Monseigneur Jean-Claude Boulanger, Basilique supérieure
  • 15h Procession des reliques de sainte Thérèse de la Basilique au Carmel et vêpres

AffFTh2015RL400

Pour plus d’infos, consultez le programme complet des fêtes : 10 jours avec Thérèse  -  PDF - 1 Mo

France 2 propose un reportage sur sainte Thérèse

Reportage France 2 sur sainte Thérèse et le Pays d’Auge tourné à Lisieux au mois de décembre 2016.

Programmé dans l’émission « visites privées » du
mardi 17 janvier 2017 à 15h40 sur France 2.

Le reportage annoncé est disponible en replay. Allez en fin d’émission pour découvrir le sanctuaire de Lisieux et le message de Thérèse.http://pluzz.francetv.fr/videos/visites_privees.html

"Visites privées" est la nouvelle émission de Stéphane Bern.
Depuis les réserves du Mobilier national à Paris, le Garde-Meuble de la République où l’émission a installé ses quartiers, Stéphane Bern, entouré d’une équipe de reporters-chroniqueurs, dévoile les trésors et les coulisses du patrimoine et de ses institutions.

Chaque jour, visites privées propose d’explorer une grande thématique, toujours foisonnante, pour découvrir autrement nos monuments, de revisiter le fonctionnement de nos institutions les plus prestigieuses, ou de révéler la face cachée de personnages illustres.

Durant une heure, trois chroniqueurs présentent une thématique particulière autour de l’animateur passionné d’histoire. Basilique lisieux 7 1 2010 neige600

Il était une fois… Thérèse en Suisse

Le voyage des Reliques en Suisse du 3 juin au 24 septembre 2013 fut une aventure humaine extraordinaire :

  • non seulement à travers les personnes qui, en chaque lieu, ont pu vénérer la petite Thérèse venue les visiter telle une amie ou une soeur ;
  • mais aussi à travers tout ce qui a été déployé au niveau de l’accueil ayant permis de vivre des moments forts, inoubliables tout au long du parcours.

Les Reliques ont voyagé pendant quatre mois à bord d’une camionnette, passant d’un village de montagne à une grande ville, d’une église à une prison, d’un monastère à une école, d’une maison de retraite à une clinique…, et ce parfois au cours d’une même journée !

12 juin 2013 Collège des Creusets (Sion)
12 juin 2013 Collège des Creusets (Sion)
23 juin 2013 Procession avec les Carmes à Fribourg
23 juin 2013 Procession avec les Carmes à Fribourg
23 juillet 2013 Chapelle Sainte Thérèse Epinassey (Valais)
23 juillet 2013 Chapelle Sainte Thérèse Epinassey (Valais)
27 juillet 2013 Festival ThéoMania « St Maurice » (Valais)
27 juillet 2013 Festival ThéoMania « St Maurice » (Valais)
1er août 2013 Carmel de Develier (Jura) - 8 septembre 2013 Carmel du Pâquier (Fribourg)
1er août 2013 Carmel de Develier (Jura) - 8 septembre 2013 Carmel du Pâquier (Fribourg)
7 août 2013 Chartreuse Valsainte (Fribourg)
7 août 2013 Chartreuse Valsainte (Fribourg)
17 et 18 septembre 2013 Paroisse St François de Sales (Genève)
17 et 18 septembre 2013 Paroisse St François de Sales (Genève)

Partout où Thérèse est passée, elle a apporté amour, bonheur, paix, espérance,… et continue ainsi à réaliser sa promesse de « passer son ciel à faire du bien sur la terre » !

Voici quelques anecdotes :

  • PhChemVersBasildeValèreSion120713R300Pour atteindre la Basilique Notre-Dame de Valère (13e siècle) dominant la ville de Sion en Valais, perchée en haut d’une colline à 620m où aucune voiture ne peut accéder, il a fallu réquisitionner plusieurs hommes pour y emmener le reliquaire à travers des chemins rocailleux parmi des bosquets.
  • Un homme n’étant jamais entré dans une église a été inspiré d’y entrer sans savoir que les reliques de Sainte Thérèse s’y trouvaient.
  • Pour se rendre au sein d’une communauté de Genève logée au 8e étage d’un immeuble, les Reliques ont dû emprunter l’ascenseur !

Parmi de nombreux témoignages des personnes venues vénérer Thérèse, voici les plus touchants :

  • cet homme libéré de l’alcool grâce à sainte Thérèse ;
  • cette personne juive convertie au catholicisme suite à sa rencontre avec sainte Thérèse ;
  • ce prisonnier qui attend de sortir de prison pour pouvoir se rendre à Lisieux.

Cantons suisses parcourus par les reliques de sainte Thérèse :

  • Valais
  • Vaud
  • Fribourg
  • Genève
  • Jura
  • région des Alpes
  • région du lac Léman

Nous remercions Paulo Martins, l’organisateur du voyage des reliques de Thérèse en Suisse, pour sa collaboration.

La Crèche du village gaulois

La crèche du village gaulois réalisée à FISMES dans la ville natale de Monsieur ALBERT UDERZO le papa d’ASTERIX et OBELIX, est un véritable conte de Noël.

En 2012, l’Office de Tourisme de Reims, et le Maire de la ville de FISMES Monsieur PINON décidèrent d’offrir le financement nécessaire à leur association pour réaliser dans l’église une des plus belles crèches de France.

Jocelyne Didailler de la Société JD CULTURE ET PATRIMOINE conçoit le projet ; elle contacte Monsieur Daniel SCATURRO le plus grand Maître santonnier de PROVENCE (meilleur ouvrier de France, 1er prix au grand concours international des ambassades du monde au Vatican) qui sculpte à la main une centaine de pièces dont 50 personnages pièces uniques de 28 cm de haut.

Les visages et corps seront modelés en fonction de leur emplacement dans le décor pour dégager une impression « de vie » : de véritables chefs d’œuvres.

Crèche gauloise. Jocelyne Didailler
Crèche gauloise. Jocelyne Didailler
Crèche gauloise. Jocelyne Didailler
Crèche gauloise. Jocelyne Didailler

Les membres de l’association de Fismes complèteront les décors par leur savoir-faire : une table de banquet, de petits casques gaulois…

ALBERT UDERZO en personne fera le déplacement dans l’église où il fut baptisé 85 ans plus tôt, pour parrainer cette crèche de Noël.

La naissance de Jésus se déroule en Champagne au temps des gaulois, dans un village de 7m de long sur 2 m de large entre l’annonce de la « bonne nouvelle » aux Bergers et la naissance de Jésus découvrons la vie d’un village au temps des gaulois : le banquet, la potion du druide et le chants des bardes.

Crèche gauloise. Jocelyne Didailler
Crèche gauloise. Jocelyne Didailler

Cette crèche est exposée jusqu’au 2 février 2016 au centre Saint-Jean-Paul II, en face de la Basilique.

La crèche provençale

En 1789, La Révolution Française (1789) a entraîné la fermeture des églises et la suppression de la Messe de minuit. C’est alors que naquirent les santons de Provence, petits personnages créés pour qu’une crèche puisse rejoindre l’intimité de chaque famille.

A l’origine, la crèche provençale est une « pastorale », c’est à dire une marche vers l’étable. Chaque « santon » (du provençal « Santoun », qui signifie : « petit saint »), est représenté en route. Ces figurines sont traditionnellement réalisées en argile, parfois habillées de tissus véritables. Quelques-uns comme la lavandière ou le rémouleur sont représentés dans leur occupation.

Le « ravi » ne peut manquer : considéré comme le « simple du village », il a été créé pour s’émerveiller ; ses bras sont toujours levés vers le ciel. Il faudrait évoquer le « boumian », le « bohémien », voleur des dindes du notable local « Roustido » ; les belles arlésiennes dansent la farandole. Mireille s’est amourachée de Vincent, le tambourinaire… et tant d’autres !

Provençale700 Provençale 702 Provençale 701 Provençale 700 3 Provençale 700 4 Provençale 700

Les personnages, les animaux, les accessoires peuvent être très nombreux.

La scène centrale de la Nativité s’entoure de paysages locaux, de costumes colorés, en fait : il s’agit d’un vrai petit musée d’arts et traditions populaires que petits et grands ne se lassent pas de contempler.

La crèche provençale de Monseigneur Guy Gaucher, « l’évêque de Thérèse »

Monseigneur Guy Gaucher, évêque auxiliaire émérite du Diocèse de Bayeux et Lisieux, qui nous a quittés en juillet 2014, avait des origines provençales. Il avait précieusement gardé les santons de sa famille et les exposait dans son bureau pour Noël. En 2006, il avait accepté que sa crèche monte au Centre Pastoral Saint Jean-Paul II en face de la Basilique pour la première exposition de crèche du Monde. Depuis les santons les plus anciens ont été restaurés, d’autres font peu à peu leur apparition grâce aux mains expertes de Soeur Monique-Marie. La plupart des bâtiments et tous les décors sont des pièces uniques. Lisieux oblige : Louis et Zélie Martin, Thérèse à huit ans, son chien Tom et la vache Rousse de Semallé se sont bien intégrés à l’ensemble.

Les visiteurs pourront découvrir pas moins de 380 personnage pour cette seule crèche visible au Centre Pastoral Saint-Jean-Paul II à partir de samedi 3 décembre 2016 et jusqu’au 5 février 2017.

11è Exposition de Crèches du Monde Invité d’honneur Les Pays de l’Est

  • du 3 décembre 2016 au 5 février 2017
  • de 09h30 à 17h00
  • tous les jours sauf Noël et 1er janvier
  • les dimanches : visite guidée 15h
  • Centre Pastoral Saint-Jean-Paul II

Le mensuel « Thérèse de Lisieux » a fait peau neuve

Découvrez les points forts de cette nouvelle formule

Parce qu’il est votre magazine préféré, « Thérèse de Lisieux » reste fidèle à ses engagements de toujours en étant le plus proche possible de la vie du Sanctuaire.

C’est d’ailleurs le premier point évoqué par le Père Olivier Ruffray, Recteur de la basilique Sainte-Thérèse-de-Lisieux : « Nous avons pensé et élaboré cette nouvelle formule avec comme priorité d’être le reflet de la vie du Sanctuaire et le miroir de l’esprit de Sainte Thérèse et de sa famille à travers le monde. »

bandeau TDL -  voir en grand cette image

Plus clair, plus grand, plus accessible, plus coloré, en un mot : plus moderne

Il n’est plus tout à fait le même, mais pas tout à fait un autre. Nous sommes certains qu’il vous plaira.

Côté info, il vous propose plus d’actualités : voyage des reliques, événements internationaux où le Sanctuaire est invité, les personnalités reçues à Lisieux…

Des dossiers très documentés et riches : sur la famille aujourd’hui, Thérèse au cœur des soldats de la Grande Guerre, la Miséricorde…

De nouvelles rubriques : pour les jeunes, témoignages de pèlerins sur leur lien privilégié avec Thérèse et sa famille…

Et toujours des articles sur l’histoire sainte de Thérèse et de toute la famille Martin.

Enfin chaque mois une sélection de livres, une pluie de roses et une double page de prière …

Très très bonne lecture avec Thérèse et sa famille

La rédaction

Le Pape François et sainte Thérèse

« Il ne faut pas avoir peur de dépendre uniquement de la tendresse de Dieu, comme l’a fait sainte Thérèse de Lisieux. »

Quiconque a eu l’occasion d’approcher et d’établir un lien d’amitié avec le Cardinal Jorge Mario Bergoglio sait qu’il avait l’habitude d’ajouter à son courrier, aussi court soit-il, … une image de la sainte carmélite, Thérèse de Lisieux. Il voulait ainsi souligner son choix personnel, plein de signification, du lien spirituel qui les unissait.

PapeFr SteThR300

Nous avons vu, en ce début de pontificat, le Pape François offrir à la Présidente argentine Cristina Kirchner une rose blanche, en signe de la « Petite Thérèse » qu’il prie tout spécialement.

Mais pourquoi et d’où lui vient cette prédilection pour Thérèse de Lisieux ?

Je me l’étais justement demandé à Aparecida en 2007. J’avais alors rencontré brièvement le Cardinal Bergoglio devant le sanctuaire marial brésilien entre une réunion et une autre de la Commission préparatoire du document final…

Il me dit alors : « Il ne faut pas avoir peur de dépendre uniquement de la tendresse de Dieu, comme l’a fait Thérèse de Lisieux qui, pour cette raison, est une fille bien-aimée de la Vierge Marie et une grande sainte missionnaire ».

C’était percevoir l’Eglise et sa mission sur la route de la « petite voie » donnée par la maîtresse de l’Enfance spirituelle, voie sur laquelle le Pape François est en train de commencer son Pontificat.

J’avais su un peu plus tard que lorsqu’il venait à Rome, entre une affaire et une autre, le Père allait prier devant une statue de Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus dans une petite église à Borgo, près du Tibre, tenue par des franciscains.

A Buenos-Aires aussi, sa vénération envers la Patronne des missions était bien connue de ses prêtres, et elle s’était diffusée en particulier dans les « villas miserias » de la capitale argentine.

Mais venons-en maintenant aux roses. Le Père Bergoglio était retourné à Rome à la fin de l’année 2007 pour le Consistoire. Et avec lui, était réapparue également la figure de la petite Thérèse : « Quand j’ai un problème - nous dit-il - je le lui confie. Je ne lui demande pas de le résoudre, mais de le prendre en main et de m’aider ; presque toujours, je reçois comme signe une rose ».

Il raconta qu’une fois, ayant à prendre une décision importante à propos d’une question difficile, il remit tout entre ses mains. Quelques temps après, sur le seuil de la sacristie, une femme inconnue lui avait remis trois roses blanches.

Il expliqua que ce fut un jésuite, le P. Putigan, qui en 1925 répandit cette prière d’intercession. Il récita alors un passage de la prière : « Petite fleur de Jésus, demande à Dieu de m’accorder la grâce que je remets avec confiance entre tes mains. »

Dans sa façon de parler, on sentait une pudeur unie à une grande simplicité, une sincère confiance, si bien que moi aussi, je me sentis poussée à l’imiter. Dans une circonstance particulière, suivant son exemple, j’avais donc invoqué la Sainte, mais à ma grande déception, je ne reçus aucune rose. A la première occasion, je lui dis par téléphone : « Mon Père, vous vous souvenez de l’histoire des roses… Eh bien ! rien… aucune rose n’est arrivée pour moi. Bien sûr, cela ne m’étonne pas, je comprends… ces choses n’arrivent qu’à ceux qui ont déjà atteint un certain niveau comme vous, ceux qui sont »en règle« ; on ne peut pas dire que je sois un modèle de vertu… ». Silence… Puis d’une voix tout à fait tranquille, il reprit : « Cela signifie qu’elle te répondra en t’accordant une grâce plus grande que celle que tu lui as demandée… ». Et il en fut réellement ainsi.

par Stefania Falasca, extrait de l’Avvenire

Le père Louis Yon sous les bombardements de Lisieux juin 1944 avec les sœurs de sainte Thérèse

Le Père Yon est heureux d’évoquer aujourd’hui ses souvenirs de guerre dans le cadre du 70e anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 1944.

Qui est le père Louis Yon ?

Père Yon Petit Clerc de Sainte Thérèse
Père Yon Petit Clerc de Sainte Thérèse

Oui, je peux dire que je suis lexovien. Je suis arrivé à Lisieux en 1942. Je garde une image de cette date relatant mon entrée chez les Petits Clercs de Sainte Thérèse.

Le 9 juillet 1949, je quittais Lisieux pour entrer au Grand Séminaire de Bayeux. Ordonné prêtre le 29 juin 1955, je suis nommé vicaire à Falaise.

En juin 1961, Monseigneur Durand, mon ancien professeur et supérieur à Frémont, devenu Recteur de la Basilique de Lisieux, me confiait la journée des enfants au Congrès National Marial qui se tenait à Lisieux. 13000 enfants venus de Normandie, de l’Ile de France… Sur ordre de notre évêque, Monseigneur André Jacquemin, je faisais ovationner par ces milliers d’enfants : « Vive le Pape… Vive Jean XXIII… vive son légat… » C’était grandiose.

Quasiment, tous les ans, je prenais l’initiative de rassemblements d’enfants à Lisieux, dans le cadre des Cœurs-Vaillants et Ames-Vaillantes, du Mouvement Eucharistique des Jeunes et autres activités de jeunes.

Le 1er septembre 1994, j’étais nommé chapelain du pèlerinage de Lisieux, en charge des jeunes jusqu’en l’an 2000. Depuis, je suis tout simplement chapelain accueillant les pèlerins du monde entier.

Avec les sœurs de Sainte Thérèse…

Les petits clercs avaient pour mission d’assurer le service liturgique à la Basilique et au Carmel.

Le Carmel vu des Petits Clercs
Le Carmel vu des Petits Clercs

Au Carmel, nous avions interdiction de regarder du côté des Carmélites ; mais nous risquions souvent un œil pour apercevoir la Mère Prieure : Mère Agnès (Pauline Martin) qui occupait la première stalle à gauche. Sœur Geneviève, Céline Martin était plus difficile à repérer !

Les Petits Clercs étaient les « chouchous » des sœurs Carmélites. C’était la guerre, les restrictions, on peut affirmer nous n’avons jamais souffert de la faim, grâce à nos Sœurs Carmélites.

Pas question pour les Lexoviens et les Augerons de laisser mourir de faim les sœurs de la « plus grande Sainte des temps modernes », selon la formule consacrée alors ! On apportait au Carmel : pain, viande, beurre, lait, sucre… à la barbe de l’occupant ! et aussi des tickets de pain, etc.

Evidemment, les Carmélites partageaient avec les plus nécessiteux, dont les Petits Clercs. Nous appelions quelquefois Mère Agnès, avec reconnaissance, notre « nounou » ! Les Carmélites nous manifestaient beaucoup d’affection, je peux le dire.

6 juin 1944
20h30 Une escadrille de forteresses volantes détourne son vol et vient ostensiblement sur nous. Je vois quelques bombes tomber dans le bas de l’avenue de la Basilique. Subitement nous sommes enveloppés par un nuage de poussière et de cailloux, dans un bruit terrible d’explosion. (…) Pour moi, il y a eu vraiment miracle… le fait qu’aucune personne n’ait été blessée… Je conserve encore aujourd’hui la boîte de mon « nécessaire à chaussure » qui était sous le préau et qui a reçu, lui, un éclat de bombe ! Après ce premier déluge de bombes, notre Supérieur nous invite à prendre quelques affaires et à quitter les lieux. Il était 21h30 environ.

9 juin 1944
Retour à Lisieux. Nous rencontrons beaucoup de lexoviens, à pied, avec brouette ou petite voiture. Ils quittent la ville ou en reviennent, et c’est la longue énumération des dégâts des bombardements, des victimes. Nous apprenons la mort de toute la famille Cornu ; la mort des 23 novices de la Providence, des 18 Bénédictines, des 4 Soeurs du Refuge… et tant d’autres. Toutes ces nouvelles étaient terribles.

Chemin faisant, nous nous préparons au spectacle qui nous attendait. En arrivant à la rue du Carmel, nous rencontrons les séminaristes de la Mission de France, soutane ouverte, visage empoussiéré, je dirai : « débraillés » ; en effet, ils s’activaient tous au déblaiement des morts et des blessés.

Le carillon, face à l’entrée de l’Ermitage, sonne encore les heures et les quarts : « Sanc-ta-the-re-sia-o-ra-pro-no-bis ». Il devait disparaître, brûlé, la nuit suivante.

Lisieux, rue du Carmel
Lisieux, rue du Carmel

Nous trouvons la cour des Petits Clercs jonchée de débris divers… Non éclatée, une énorme bombe a traversé jusqu’à la cave, la maison du Supérieur.

… C’est le grand calme. Une forte odeur de fumée. Beaucoup de personnes hagards en recherche de je ne sais qui ou quoi… ou fuyant. C’est la désolation. Il se fait tard, où aller ?

La Crypte de la Basilique est un bon abri, construite en béton, c’est un blockhaus ! Nous y montons avec nos baluchons. Il y a déjà beaucoup de monde devant les portes… Une petite chapelle, à droite du côté de la sacristie nous est attribuée.

Nos Soeurs Carmélites sont arrivées la veille, le Supérieur de la Mission de France les avaient convaincues, bien difficilement d’ailleurs, de quitter leur Carmel. Elles ont apporté le grand reliquaire doré de Sainte Thérèse… Les Soeurs Carmélites se mêlaient volontiers à tous ces réfugiés, leur apportant aide, réconfort, leur sourire…

Le soir, violent bombardement. Nous avions peur, malgré la solidité de la Basilique. C’est cette nuit-là, je crois, et le 10 juin que la rue du Carmel et les rues adjacentes ont brûlé et… que le Carmel fut épargné grâce pour une bonne part, aux séminaristes de la Mission de France qui ont arrêté le feu…

10 juin 1944

Lisieux août1944
Lisieux août1944


La vie s’organise dans la Crypte. Les Soeurs Carmélites chantaient leur Office ainsi que la Messe à l’autel de la Vierge du Sourire, devant l’orgue et elles avaient l’exclusivité de la sacristie, avec les toilettes et les pièces adjacentes. L’ambiance était calme et relativement silencieuse, sans doute à cause de la présence des Carmélites.

L’aspect hygiène était plutôt aléatoire et succinct ; les deux cours anglaises souillées. Des W.C. improvisés à l’extérieur parmi les arbres à droite. « A la guerre, comme à la guerre » disait-on ! Nous imaginions que c’était pour quelques jours. En réalité, pour beaucoup, cela dura jusqu’à la Libération le 25 août. Ainsi en fut-il pour nos Soeurs Carmélites.

Léonie Martin, « Servante de Dieu »

La Servante de Dieu S ur Thérèse Françoise 400 Sœur Françoise-Thérèse, Léonie Martin (1863-1941), troisième fille des saints Louis et Zélie Martin, religieuse visitandine au Monastère de Caen de 1899 à 1941, se révélera fidèle disciple de sa sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus qui sera pour elle comme une maîtresse spirituelle.
Sœur Françoise-Thérèse aura à cœur d’avancer sur ce chemin humble et caché de confiance et d’amour qui ouvre à l’abandon entre les bras du Père. Les fidèles ne s’y trompent pas qui se laissent guider vers sa tombe pour réclamer son intercession.
Les grâces sont nombreuses.

Dans l’histoire sainte de la famille Martin, le samedi 21 janvier 2017 marque une nouvelle étape majeure dans le processus vers la béatification et canonisation de la Servante de Dieu, Sœur Françoise-Thérèse Martin, toujours appelée affectueusement « Léonie ».

Le 21 janvier 2017, la châsse de verre contenant ses restes mortels a été déposée dans le nouveau tombeau édifié dans la chapelle du Monastère de la Visitation de Caen.

Sainte Thérèse avait dit à Sœur Marie du Sacré-Cœur qu’au Ciel, elle prierait pour sa chère sœur Léonie : « Après ma mort, je la ferai rentrer à la Visitation et elle y persévérera  ».

Le 28 janvier 1899, en entrant pour la troisième fois à la Visitation, Léonie au bras de son oncle Isidore Guérin, a la certitude que cette fois est la bonne : « En entrant j’étais un peu émue mais pleine de confiance et mon premier mot après m’être jetée dans les bras de ma tendre Mère fut celui-ci : « Je sortirai d’ici, mais dans mon cercueil »  ».

Paroles prophétiques de sainte Thérèse comme de la Servante de Dieu Léonie car c’est précisément ce qui arriva !..

Père Olivier Ruffray

Monseigneur Jean-Claude Boulanger – évêque de Bayeux et Lisieux – a présidé l’Eucharistie le 21 janvier 2017, dans la Chapelle du Monastère de la Visitation de Caen en présence d’une foule nombreuse et recueillie. La châsse de la Servante de Dieu Sœur Françoise-Thérèse (Léonie Martin) était présente, recouverte d’un beau tissu.
Dans un second temps, en privé, la châsse a été déposée dans un tombeau neuf, près de la porte d’entrée. Désormais, les pèlerins peuvent ainsi venir la prier beaucoup plus aisément que lorsqu’elle se trouvait dans la crypte.

21 janv 17 Eucharistie Mgr Boulanger600 21 01 17Châsse de Léonie recouverte d un beau tissu 600

Témoignages recueillis à Lisieux

Léonie continue à œuvrer pour la Gloire de Dieu comme elle l’a fait durant son séjour sur terre.
Merci Léonie de votre bienveillance à notre égard.
Pour moi, vous êtes un modèle d’humilité à suivre, car comme vous le dites vous même : « ma vie dans l’ombre, effacée, me plait. »
La prière que Monseigneur Jean-Claude Boulanger vous dédit nous permet de « pouvoir vous prier officiellement pour que beaucoup vous connaissent  ». Et merci à votre petite sœur Thérèse qui m’a conduite vers vous par la volonté de Notre Seigneur Jésus Christ.
Andrée


En pèlerinage à Lisieux, j’ai découvert Léonie. Ce qui m’a touchée, c’est son parcours difficile jonché d’obstacles, d’essais, d’échecs, d’hésitations, mais au bout duquel elle finit par trouver sa vocation. Elle nous donne une belle leçon de confiance, de patience et d’abnégation. Cela me permet également de faire le lien avec le parcours parfois chaotique des jeunes que je suis amenée à suivre dans mon travail.
Magali


L’Histoire de Léonie a été pour moi une vraie révélation sur ma propre existence et cela est passé par un coup de foudre que j’ai ressenti pour la « pauvre » Léonie « la » délaissée, « la » mal-aimée.
Je me suis sentie très proche d’elle et j’ai voulu immédiatement en savoir davantage sur le parcours difficile de la 3e fille Martin. Pour mieux la connaître, je suis allée dans une librairie religieuse près de l’église Saint Sulpice à Paris. Je suis tombée sur un livre consacré à Léonie.
Pour moi, le récit de son existence terrestre a été une révélation et je suis persuadée que ma rencontre avec Léonie ne relève pas du hasard, tellement ma vie personnelle comporte des similitudes avec la sienne.
Pour moi, Dieu a voulu me la présenter et depuis je chemine avec elle. Nous avons notre caractère en commun. Tout comme moi, elle n’a jamais eu qu’une seule amie au monde.
Instantanément j’ai aimé Léonie comme une soeur du Ciel dont Thérèse disait qu’elle ne parlait pas au point du mutisme. J’ai toujours souffert du regard des autres porté sur moi.
Depuis que je connais Léonie, je n’ai plus honte d’être comme Dieu m’a créée, avec des limites très handicapantes pour vivre en société. J’ai souffert d’un mal être et d’une timidité maladive.
Aujourd’hui, grâce à l’Intercession de Léonie que je prie régulièrement je ne souffre plus de mon état de solitude et de ce sentiment de rejet. Désormais, je m’accepte et tant pis pour le regard des autres, c’est leur problème plus le mien.
Parce que le sens de ma vie se situe ailleurs, ma souffrance morale s’est envolée ainsi que mon sentiment de honte.
A.M. (Pèlerin de Paris)

Histoire sainte de Léonie

Le 15 novembre 2014, la communauté du monastère de la Visitation s’est constituée comme « Acteur » de la Cause en béatification et canonisation de leur sœur Françoise-Thérèse.

Le 18 décembre 2014, par la réponse de Monseigneur Boulanger, Évêque de Bayeux et Lisieux aux Sœurs de la Visitation, Sœur Françoise-Thérèse est devenue « Servante de Dieu ».

Le 27 décembre 2014, la communauté de la Visitation de Caen nomme le Père Antonio Sangalli ocd, Postulateur de la Cause et ensuite Monseigneur Boulanger nomme les membres du Tribunal ecclésiastique pour le procès notamment : Monseigneur Ennio Apeciti, juge délégué ; père Michel Marie, promoteur de Justice ; M. Fabio Regazzoni, notaire actuaire et Soeur Monique-Marie Lesouef, notaire adjointe.

Le 24 janvier 2015, au jour de la fête de Saint-François de Sales, depuis le monastère de la Visitation, Monseigneur Boulanger a annoncé la nouvelle. Désormais, il convient d’appeler Léonie Martin sœur Françoise-Thérèse : « Servante de Dieu » pour la plus grande gloire de Dieu.

Le 25 avril 2015 a eu lieu l’exhumation des restes mortels de la Servante de Dieu inhumée dans la crypte du monastère de la Visitation de Caen. Le 2 juillet 2015, à la chapelle du monastère de la Visitation de Caen, ouverture du procès et nomination des membres de la Commission historique.

Le 18 juillet 2016 : célébration à la Crypte de la Visitation à Caen pour le dépôt du corps de Léonie (retrouvé en parfait état de conservation) dans une châsse en verre.

Le 21 janvier 2017 : le corps de la Servante de Dieu, après un long travail, est déposé définitivement dans un nouveau tombeau à la chapelle du monastère de la Visitation, 3 rue de l’Abbatiale, pour favoriser la visite des nombreux fidèles qui désirent la prier.

Visitation de Caen Chapelle300
Le site officiel : http://www.leonie-martin.fr/ vaut la peine d’être visité pour mieux connaître la Servante de Dieu, sa Communauté et pour comprendre le processus d’une marche vers une éventuelle Béatification.
N’hésitons pas à lui confier toutes nos intentions car sa renommée de sainteté ne cesse de grandir.

Chapelle de la Visitation qui contient la châsse de Léonie, près de la porte d'entrée
Chapelle de la Visitation qui contient la châsse de Léonie, près de la porte d’entrée

Les 80 ans de l’Hospitalité Diocésaine

  • 23 avril 2016
  • Basilique Inférieure

80 ans de l’Hospitalité Diocésaine

bannière Hospitalité Sandra FILEminimizer  -  voir en grand cette image Les membres de l’Hospitalité diocésaine fêteront à la Basilique de Lisieux, les 80 ans d’accompagnement des malades à Lourdes. Une journée de convivialité pour rendre grâce de ce précieux héritage reçu des anciens qui ont su maintenir un idéal de fraternité et de générosité à accompagner des personnes dans l’humilité et la joie du service gratuit.

Les premiers hospitaliers du diocèse de Bayeux et Lisieux partirent le 11 février 1936 avec 120 malades. 10 Lourdes 1936abcd -  voir en grand cette image Le 11 février (1929) est aussi la date anniversaire du 1er coup de pioche sur le terrain de la Basilique ! La 1re pierre fut posée le 1er septembre 1929.

Louis Martin effectuera 2 voyages à Lourdes en 1873 ( soit 15 ans après les apparitions) et le 27 septembre 1875. Lors de ce dernier voyage d’une semaine il emmènera son employée de maison et celle de la famille Guérin. Zélie espèrera une grâce de guérison de son cancer lors de son pèlerinage qu’elle effectuera du 18 au 22 juin 1877. Elle emmènera ses trois ainées.

Programme de la journée anniversaire, Basilique Inférieure

  • 09h45 Accueil par Pascal Chabaud, Président de l’hospitalité.
  • 10h00 Ouverture de la journée par Monseigneur Jean-Claude Boulanger, Evêque de Bayeux et Lisieux.
  • 10h15 Conférence : « Lourdes lieu de Miséricorde » Monseigneur Nicolas Brouwet, Evêque de Tarbes-Lourdes.
  • 11h15 Messe d’action de grâce concélébrée et présidée par Monseigneur Nicolas Brouwet.
  • 14h15 Exposition : « 80 ans de l’Hospitalité et des sanctuaires de Lourdes ». Vente du livre : 80e Anniversaire de l’hospitalité de Bayeux et Lisieux.
  • 14h15 Récital de chant - Chorale de l’Hospitalité, direction Mathilde de Coupigny.
  • 14h45 Concert orgue et trompette - Christophe Guilbert et Edouard Leysen.
  • 15h15 Récital de chant - Chrorale de l’Hospitalité, direction Mathilde de Coupigny.
  • 15h45 Concert orgue et trompette - Christophe Guilbert et Edouard Leysen.
  • 16h15 Conférence « Sainte Thérèse, Sainte Bernadette et le sourire de la Vierge » par le Père Olivier Ruffray, Recteur du Sanctuaire de Lisieux.
  • 16h45 Envoi. 2014procession eucharistique -  voir en grand cette image

Anciens hospitaliers et jeunes nous sommes tous à cette belle journée rétrospective et fraternelle !

Les bases de la spiritualité thérésienne en CD par Père Patrick Lemoine

Coffret CD Père LemoineLe Père Lemoine est un homme discret. Son nom ne vous dit peut-être rien mais il est fort possible que vous ayez déjà chanté ses compositions (« Je veux voir Dieu », « Le pain que tu nous donnes Seigneur », ou encore sa célèbre version de « Vivre d’amour ») ; et si vous êtes déjà venu à Lisieux, vous n’aurez pu oublier ses sermons où à la suite de Thérèse il nous guide vers les sommets de la vie spirituelle.

Car Patrick Lemoine, chapelain du sanctuaire de Lisieux, est un amoureux de Thérèse : il la connaît par cœur (c’est un jeu chez nous que de lui faire trouver une référence dans le corpus thérésien : nul ne l’a encore collé), par le cœur, et en parle comme personne.

Il était grand temps que son inépuisable science thérésienne soit gravée « dans le marbre ». C’est pourquoi nous sommes heureux de vous présenter le coffret Les Bases de la spiritualité thérésienne, coffret qui regroupe 6 CD d’environ une heure de conférence chacun. Les deux premiers sont consacrés à la vie de Thérèse, et les suivants nous font entrer de plain-pied dans la « petite voie ». En bonus, quatre poésies de Thérèse sont chantées par le père Lemoine de sa voix douce et priante.

Quand on aime Thérèse, écouter le Père Lemoine, c’est du petit lait. Jamais inaccessible ou désincarné, il nous propose une véritable rencontre avec notre Docteur de l’Eglise dont il nous dévoile toute la richesse spirituelle. Ce coffret peut aussi bien faire découvrir Thérèse à ceux qui la connaissent peu ou mal (le père Lemoine, entre autres, y tord le cou à l’image mièvre d’une Thérèse sucrée) qu’approfondir les connaissances des thérésiens chevronnés. C’est, par exemple, une bonne idée de cadeau pour votre curé !

Bref, nous vous encourageons vivement à découvrir ce coffret qui offre une synthèse d’une rare qualité sur la vie et la spiritualité de Thérèse. Merci au père Lemoine de nous partager les secrets d’amour que Thérèse lui a révélés !

Les Fêtes de sainte Thérèse 2017

Fêtes de sainte Thérèse 2017

Les prochaines fêtes de sainte Thérèse seront présidées par Monseigneur Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille et membre de la congrégation pour l’évangélisation des peuples ainsi que président de Caritas International.

En attendant de vous recevoir à Lisieux nous vous offrons cette parole de Thérèse « Non je ne me crois pas une grande sainte ! Je me crois une toute petite sainte ; mais je pense que le bon Dieu s’est plu à mettre en moi des choses qui font du bien à moi et aux autres  » ("J’entre dans la vie", édition courante des Derniers Entretiens. Cerf )
Programme du 30 septembre au 8 octobre 2017 FT 2 oct anniversaire 10 ans de mariage et Démarche jubilauire 12  -  voir en grand cette image

    • Samedi 30 Septembre 2016
      • 20h30 Procession des Reliques du Carmel à la Basilique, Veillée
    • Dimanche 1er octobre - solennité de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte-Face
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 15h30 Procession de la Basilique à la Cathédrale et Vêpres
    • Samedi 7 octobre - Journée des Personnes malades ou handicapées, Basilique supérieure
    • Dimanche 8 octobre - Pèlerinage de la Famille du Carmel
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • 15h00 Procession de la Basilique à la chapelle du Carmel et Vêpres

Inscriptions et renseignements :

  • Accueil pastoral
  • 02 31 48 55 08 ou E-mail : info chez therese-de-lisieux.com

Témoignage

Nous avons eu tout dernièrement, à l’occasion des fêtes Thérésiennes, la joie de partager ce qui fait l’essentiel de nos convictions. Nous avons ainsi pu vous exprimer toute l’admiration , toute l’affection que nous vouons à notre chère « Petite » sainte Thérèse.
Elle nous a séduits , elle nous a touchés… en plein cœur !…
Depuis des années nous déposons en ses mains les tracas, les soucis, les vœux que nous formons pour nos proches afin qu’elle se fasse notre interprète auprès du Seigneur.
Et la puissance de son Intercession ne s’est jamais démentie. Le Seigneur se laisse attendrir par celle qui L’a tant aimé, qui a tout fait pour Sa Gloire et qui a tant souffert aussi, se mourant d’amour pour Lui !

Les 20 ans du Doctorat de Thérèse

    • Jeudi 19 octobre
      • 10h30 Messe Basilique supérieure

Les retraites 2017

6 jours pour se mettre à l’école de sainteté de Thérèse

14 A copie -  voir en grand cette image

Retraite :« La Croix dans la vie de la famille Martin »

La retraite propose de relire certains passages significatifs de la biographie de la famille Martin : le temps de la maladie vécu avec une foi intrépide par Zélie, le temps du veuvage dans lequel Louis s’abandonne à la volonté de Dieu avec la confiance d’un enfant, le temps de la passion que Thérèse vit comme un chant d’amour.
À la lumière de cette expérience de sainteté nous sommes appelés à vivre la croix comme une occasion de conversion et d’une plus intime participation à l’œuvre de la rédemption.

  • du lundi 3 (19h) au samedi 8 avril 2017 (10h)
  • Père Silvio Longobardi, chapelain

RETRAITES A VENIR

Retraite :« Thérèse Docteur, une joie pour toute l’Eglise »

Thérèse Docteur, une joie pour toute l’Eglise …
«  Répondant à de nombreuses requêtes, après des études attentives, j’ai la joie d’annoncer que, le dimanche des missions, le 19 octobre 1997, en la Basilique Saint-Pierre de Rome, je proclamerai sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face Docteur de l’Eglise ». C’est en ces termes solennels, le 24 août 1997 lors de la clôture des JMJ de Paris, que le saint pape Jean-Paul II a annoncé la joie du doctorat de Thérèse. Une joie pour toute l’Eglise !

Née en 1873, Thérèse entre dans la Vie en 1897. Cent ans après, l’Eglise la proclame Docteur, c’est-à-dire qu’elle reconnaît en l’expérience spirituelle de Thérèse de Lisieux une voie sûre de sainteté. On peut, sans craindre de se tromper, suivre Thérèse pour suivre Jésus.

Son enseignement marque pour toujours la vie et le chemin de l’Eglise. Il y a 60 ans, le Père Philippon, un des premiers commentateurs de Thérèse, n’hésitait pas à dire : «  Il faudra plusieurs siècles de recul pour mesurer dans toute son ampleur la mission spirituelle et doctrinale de la grande sainte de Lisieux. Dès maintenant elle nous apparaît dans l’éblouissement de sa gloire, comme la créatrice d’un nouvel âge de spiritualité ».

Elle est, selon les mots de Pie XI qui l’a canonisée en 1925, une « Parole de Dieu  », un « message nouveau » ! Et tous les papes ont proclamé la vérité de la Petite Voie qu’elle a eu mission « de donner aux âmes  ».

Aujourd’hui le pontificat du pape François est profondément inspiré par Thérèse. Il a commencé par un appel à retrouver « la Joie de l’Evangile », et il est désormais le pontificat de la Miséricorde !

Dans un monde marqué par la tristesse et la souffrance, le doctorat de Thérèse est une joie pour toute l’Eglise… et au delà ! Il est au cœur du Mystère d’Amour par lequel le Seigneur éclaire et conduit son Peuple jusqu’à la Joie dont il veut le combler pour toujours.

  • du dimanche 11 (19h) au samedi 17 juin (10h)
  • Père Sylvain Lamerand, chapelain

Retraite :« Avec Thérèse et Gabrielle Bossis, vivre un vrai cœur à cœur avec Jésus »

En 1923, Gabrielle Bossis, une célibataire âgée de 49 ans, compose une comédie en 3 actes pour faire plaisir à son curé de Fresne-sur-Loire. Elle la joue avec un tel succès qu’on va lui demander d’en composer d’autres et de les jouer un peu partout dans le monde.
Avec beaucoup de doigté, elle fait passer dans les réparties de ses personnages la « Petite Voie » de Thérèse qu’elle a parfaitement assimilée et qu’elle vit intensément.
Et voici qu’en 1936, Jésus se met à lui parler « en direct » en lui demandant de vivre encore plus intensément un vrai cœur à cœur avec Lui. Son père spirituel, un jésuite, le Père de Parvillez la rassure : c’est vraiment Jésus qui lui dicte ces messages et qui lui demande de les écrire pour qu’ils soient plus tard publiés sous le titre qu’Il a lui-même choisi : « Lui et moi ». Les lecteurs pourront ainsi comprendre qu’une très grande intimité avec Jésus peut être vécue par une personne qui ne cesse de voyager à travers le monde et d’inventer toutes sortes de gags pour faire rire son public.

Paraîtra bientôt chez Beauchesne un nouveau livre du Père Descouvemont : Les messages d’amour de Jésus à Gabrielle Bossis, disciple de Thérèse.
La retraite qu’il prêchera à Lisieux du 9 au 15 juillet 2017 nous montrera comment Jésus a formé une comédienne à vivre pleinement « avec Lui et pour Lui », tout en jouant et en dansant sur les planches pendant des années avec un énorme succès.

  • du dimanche 9 (19h) au samedi 15 juillet (10h)
  • Père Pierre Descouvemont

Retraite : « Faire aimer Jésus et donner ma Petite Voie »

Le Père Patrick Lemoine est l’un des prédicateurs les plus chevronnés de Thérèse.

  • du dimanche 3 (19h) au samedi 9 septembre (10h)
  • Père Patrick Lemoine, vice-recteur

Retraite : « Aujourd’hui, l’appel du désert avec Thérèse de l’Enfant Jésus de la Sainte Face et Charles de Foucauld »

Le désert occupe une place essentielle dans la recherche de la vie spirituelle.
Qu’est-ce que le désert dans la Bible ?
Les écritures apporteront un éclairage à notre recherche, à notre réflexion et à notre prière.

  • Adorer Dieu au désert : Ex 3 /16-20
  • Dieu guide le peuple : Ex 13 / 17-2
  • Les murmures au désert : Nbre 14/1-14

L’Humilité et l’Abandon chez Thérèse de l’Enfant-Jésus et chez Charles de Foucauld : un cheminement qui unit la Miséricorde de Dieu, son Amour et la Souffrance.
Proposition d’une véritable spiritualité autour de l’Abandon, symbolisée par l’Acte d’Offrande de Thérèse et par la prière d’abandon de Charles.

« L’Amour de Dieu, l’Amour des hommes, c’est toute ma vie, ce sera toute ma vie, je l’espère »
(Lettre de Charles de Foucauld à Henri Duveyrier)

  • du dimanche 5 (19h) au samedi 11 novembre (10h)
  • Père René Malhère, chapelain Retraites 2017500

Lieu des Retraites

Les retraites commencent le dimanche (19h) et se terminent le samedi (10h)

  • Apporter Bible, Prière du Temps Présent

Les soirées Pétales de rose

Les soirées Pétales de rose

Dans une démarche de foi, en s’appuyant sur la promesse de Thérèse de passer son Ciel à faire du bien sur la terre, les personnes confient leurs intentions de prières en écrivant une lettre (mise dans une enveloppe timbrée et à leur nom) qui sera déposée devant le reliquaire.. 18 A copie

Une neuvaine commence alors pour prier les uns pour les autres.

Un an après cette lettre est renvoyée à la personne qui l’a écrite.
Celle-ci pourra alors rendre grâces pour les exaucements et grandir dans la foi en Dieu.
Cette re-lecture, un an après, peut aussi permettre de s’appliquer à mieux saisir la Sagesse de Dieu dans nos vies même quand il nous semble ne pas avoir reçu ce que nous demandions !

En pratique :

  • Les samedi 14 et samedi 28 octobre 2017
  • 14h30 Enseignement « Ne jamais désespérer de la Miséricorde » par Soeur Monique-Marie
  • 15h30 Eucharistie
  • 17h temps de louange (fin vers 20h00)

Renseignements et inscriptions :
Animation par la Communauté des Béatitudes de Lisieux
02 31 62 92 85 ou lisieux.session chez beatitudes.org
www.lisieux.beatitudes.org

Mgr Guy Gaucher : « L’évêque de Thérèse » est « entré dans la Vie »

mgr guy gaucherMonseigneur Guy Gaucher, affectueusement appelé « l’évêque de Thérèse » est « entré dans la vie », selon l’expression de sa très chère sœur sainte Thérèse, au matin de ce 3 juillet 2014, à Carpentras, en la fête de l’apôtre Thomas. Quelle belle grâce pour un évêque, successeur des apôtres, de partir ainsi vers le Père, au jour de la fête d’un apôtre !

Guy Gaucher est né le 5 mars 1930 à Tournan-en-Brie. Prêtre le 17 mars 1963, il fait profession religieuse le 3 octobre 1968, dans l’Ordre des Carmes Déchaux. À la demande insistante du Pape Jean-Paul II, il est consacré évêque de Meaux, le 19 octobre 1986. Cette date deviendra importante, non seulement pour l’évêque qu’il devient, mais aussi pour toute l’Eglise puisque ce 19 octobre est aussi en 1997, le jour de la proclamation de sainte Thérèse comme Docteur de l’Eglise et celui, en 2008, de la béatification à Lisieux, de Louis et de Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse.

La photo ci-jointe est d’ailleurs prise à la sortie de la cérémonie de béatification, ce dimanche 19 octobre 2008.

Dès le 7 mai 1987, le Pape Jean-Paul II nomme Monseigneur Guy Gaucher, évêque auxiliaire du diocèse de Bayeux-Lisieux. Monseigneur Jean Badré, évêque du lieu à cette époque, l’accueille fraternellement en lui confiant « la mission de s’occuper de sainte Thérèse. »

Homme très cultivé, spécialiste de Bernanos à la faveur de ses études littéraires, Monseigneur Guy Gaucher va découvrir sainte Thérèse et devenir le spécialiste de sainte Thérèse, reconnu de tous et dont la parole fait autorité en la matière.

Monseigneur Guy Gaucher nous laisse une œuvre littéraire considérable : livres, ouvrages, articles, conférences, colloques. Il est l’ardent témoin lumineux de sa sœur aînée dans l’Ordre du Carmel. Il décrypte pour nous, l’expérience spirituelle de Thérèse à travers l’œuvre non moins considérable que « la plus grande sainte des temps modernes » nous livre afin de nous introduire dans l’Amour miséricordieux de Dieu et l’Amour de l’Eglise. Monseigneur Guy Gaucher avait le don de traduire par des mots simples et compréhensibles pour le plus grand nombre d’entre nous, l’expérience spirituelle de Thérèse qui devient la sienne pour qu’elle puisse devenir également la nôtre, fidèle au désir de notre maîtresse spirituelle à tous « d’aimer Jésus et de le faire aimer. »

Pianiste hors pair, Monseigneur Guy Gaucher ne résistait pas à la vue d’un piano qui lui tendait son clavier et lui rappelait le temps où, tout jeune, à certaines heures, il était pianiste de piano-bar. Ses auditeurs d’un soir revisitaient alors tout le répertoire à la mémoire collective et à l’horizon quelque peu décalé, sous les doigts virtuoses de l’évêque qu’il demeurait. Doté d’un esprit vif, ces moments spontanés à l’ambiance assurée, traduisait là encore le solide humour dont il était empreint.

Homme à la santé fragile, il a vécu l’expérience spirituelle de l’abandon entre les bras du Père, soutenu par ses fidèles amis et soignants et par la communauté de l’institut Notre-Dame de Vie à Venasque (Vaucluse).

Notre frère Guy s’est laissé conduire sur le chemin de sa Pâque. Greffé sur la croix de Jésus, il est passé de la mort à la vie et la lumière de la résurrection l’a d’ores et déjà saisi.

Monseigneur Guy Gaucher nous laisse le témoignage d’une vie riche, pleine, difficile et enthousiasmante. Attaché à Thérèse comme peut-être personne d’autre, il avait écrit, au moment de son départ de Lisieux en juin 2005, une lettre intitulée « Pourquoi je t’aime, ô Thérèse » reprenant le titre de la poésie de sainte Thérèse : « Pourquoi je t’aime, ô Marie », dans laquelle il s’exprime ainsi : « Thérèse a dit : « Qui aurait pu inventer la Sainte Vierge ? » On pourrait dire : « Qui aurait pu inventer sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face ? » À la fois si proche et si lointaine, si ordinaire et si extraordinaire, cette petite normande aimée dans tout l’univers, qu’on croit connaître et qui échappe toujours car le dernier mot de son être exprime quelque chose du mystère insondable de l’Amour de Dieu. »

Homme de grande simplicité et de fraîcheur évangélique, Monseigneur Guy Gaucher a souhaité reposer à Lisieux, près de sainte Thérèse qu’il chérissait tant et à l’œuvre de laquelle il a consacré sa vie, et aussi près des bienheureux Louis et Zélie Martin qui faisaient également sa joie de Pasteur.

Nous célébrerons les obsèques de Monseigneur Guy Gaucher en la basilique de Lisieux, le jeudi 10 juillet prochain à 15 heures. « L’évêque de Thérèse » reposera ensuite au cimetière de Lisieux au milieu de ses frères Carmes, non loin de la première tombe de sainte Thérèse et de celles des familles Martin et Guérin.

Nous aurons à cœur de nous rendre présents ou de nous unir d’intention à cette célébration que présidera notre évêque de Bayeux et Lisieux, Monseigneur Jean-Claude Boulanger.

Nous partageons avec la famille de Monseigneur Gaucher, avec nos frères Carmes et nos sœurs Carmélites, avec tous ses amis, leur peine et leur espérance.

Père Olivier Ruffray, Recteur du sanctuaire de Lisieux

Nouvelle chapelle à la Basilique de Lisieux

Les chapelles et autels de la Basilique de Lisieux sont dédiés à des pays dont les peuples ont été sensibles au message de confiance et d’amour de sainte Thérèse.

Le dimanche 8 mai 2016, une chapelle dédiée au Liban a été inaugurée à l’issue de la messe solennelle présidée par sa Béatitude Eminentissime Cardinal Béchara Boutros Raï, Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient.

InaugurationChapLiban080516 copier

La chapelle est ornée de trois œuvres en marbre réalisées par le sculpteur Rudy Rahmé : sur fond de cèdre du Liban, les saints du Liban se donnent à voir comme autant d’encouragements à suivre le Christ et à bâtir un monde plus juste et fraternel.

ChapelleLibanR300

A gauche et à droite de l’autel, on peut voir les saints et bienheureux Maronites :

  • Saint Charbel Makhoulf (1828-1898)
    • Né à Beka-Kafra (Liban), il entre au monastère maronite Notre-Dame de Mayfuk.
    • Ordonné prêtre en 1850, il se retire dans un ermitage en 1875
    • Mort le 24 décembre 1898, il a été canonisé par Paul VI le 9 octobre 1977
  • Saint Joseph Nimatullah Hardini (1808-1858)
    • moine de l’ordre maronite
    • fut ordonné prêtre le 25 décembre 1833
    • Appelé « le saint » de son vivant, il eut le fr. Charbel Makhoulf comme élève
    • Il mourut au monastère de Kfifane le 14 décembre 1858, il fut béatifié par Jean-Paul II le 10 mai 1998
  • Sainte Rafka Rayess (1832-1914)
    • Née à Himlayah (Metn)
    • Religieuse de l’Ordre maronite, avait une grande dévotion au Christ dans l’Eucharistie
    • Elle endura avec beaucoup de patience et de bonté de grandes souffrances
    • Jean-Paul II la canonisa le 10 juin 2001
  • Bienheureux Estephan Nehmé (1889-1938)
    • Entre au monastère de Saint-Cyprien et Sainte Justine de Kfifane en 1905 à l’âge de 16 ans
    • Solidement bâti, intelligent et d’un naturel heureux
    • Estephan travaillait dans les jardins des monastères et avait l’art de faire régner la paix entre les moines et les journaliers. Le soir, après une longue journée de travail, il rendait visite aux moines les plus âgés et malades et leur offrait ses services. Il répétait souvent : « Dieu me voit ! ».
    • Sa vie intense de prière, son esprit de service, sa prudence de jugement et sa grande compassion lui valaient le respect et l’amour de ceux qui l’approchaient
    • Il a été béatifié le 27 juin 2010
  • Bienheureux Abouna Yaacoub (1875-1954)
    • Capucin ordonné prêtre en 1901
    • Il fonde des fraternités du Tiers-Ordre Franciscain séculier, des écoles de village et surtout, en 1930, la Congrégation des Franciscaines de la Croix pour « accueillir tous ceux qui en ont besoin, de toutes nationalités, de toutes religions, de toutes catégories, sans préférence aucune, sinon aux lus malheureux et aux plus pauvres »
    • Il est béatifié le 22 juin 2008

Ouverture du diorama tous les après-midis

Au pied de la Basilique, sous le cloître de gauche, le Diorama est un musée de cire racontant la vie de Thérèse Martin en 11 scènes audioguidées (choix entre 6 langues).

Les visiteurs, pouvant être accueillis au nombre maximal de 50 personnes en simultané, suivent un parcourt individuel à leur rythme en déclenchant le commentaire sonore de l’audioguide en toute autonomie. Des images historiques figurent en face des scènes, elle les resituent dans le contexte et apportent du réalisme à l’histoire racontée d’une durée de 25 minutes. famille diorama400
La scénographie narre l’universalité du message de Thérèse lequel tient dans son humanité. Les évènements, qui ont marqué la vie terrestre de la dernière des filles de Louis et Zélie Martin, prennent leur sens et leur importance par la manière dont ils furent vécus. Et ils le furent avec la puissance du cœur et l’exigence d’une grande âme.

La bande sonore débute par un extrait du poème « Vivre d’amour » que Thérèse a écrit en février 1895, au moment où elle commence la rédaction de sa vie qui constituera plus tard les manuscrits autobiographiques.

En pratique

  • ouverture de Pâques à Toussaint
  • pendant toutes les vacances scolaires de l’année
  • de 14h à 18h.
  • offrande libre

Prochaine soirée prière avec sainte Thérèse : jeudi 19 octobre

L’oraison est la prière silencieuse, cœur à cœur avec le Seigneur, où l’on se tient, dans la foi, en sa présence et en ouvrant son cœur à sa miséricorde et à sa grâce.

Conférence, temps d’oraison à la Chapelle Notre-Dame du Sourire de l’Ermitage

« Méditer jour et nuit la Loi du Seigneur » Cette méditation est au cœur de la Règle du Carmel que va vivre Thérèse pendant neuf ans.

Le Bienheureux Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus disciple de Thérèse et ami de l’Esprit-Saint nous parle de l’oraison :
« Cette connaissance de Dieu et cette prise de contact avec Lui dans l’oraison est la source de tous les biens nécessaires à la vie spirituelle. On y découvre le but à atteindre, les exigences divines, les vertus à pratiquer et la force pour réaliser… Dieu en effet, qui a de grands désirs de se donner et qui appelle tout le monde à cette source d’eau vive, ne peut manquer de se donner à l’âme qui le cherche… » (Je veux voir Dieu, Ed. du Carmel)

A l’oraison (deux heures par jour), sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus scrute cette Parole, particulièrement l’Evangile. Elle le porte toujours dans sa poche. « Qui me voit, voit le Père » a dit Jésus (Jn 14, 9). Logique, Thérèse scrute l’Evangile pour « connaître le caractère du bon Dieu. »
« La Parole de Jésus c’est Lui-même…Lui Jésus, le Verbe, la Parole de Dieu » (Lettre 165).

"C’est par-dessus tout l’Evangile qui m’entretient pendant mes oraisons : en lui je trouve tout ce qui est nécessaire à ma pauvre petite âme. J’y découvre toujours de nouvelles lumières, des sens cachés et mystérieux" (Ms A, 83v°)

  • avec le Père Patrick Lemoine, de l’Institut Notre-Dame de Vie
  • 20h30-22h
  • Entrée libre

Prochaine date :

  • 19 octobre 2017

Lieu :

  • Ermitage Sainte-Thérèse, 23 rue du Carmel
  • Renseignements : 02 31 48 55 08

Pourquoi une école d’oraison ?

L’école d’oraison qu’est ce que cela évoque chez vous comme résonance ? Vous ne savez pas ? Pourtant cela vaut la peine de se pencher sur la question. Prenons une image du monde. Toute simple. Il suffit de s’exposer pour que le soleil fasse son effet et avec du temps on voit la différence.

Mais l’oraison, alors ? C’est du temps pour vous, mais c’est encore mieux, c’est se rendre disponible pour vous laisser imprégner par l’Esprit-Saint, vous laisser rejoindre par l’époux, atteindre et combler par Lui.

Cette rencontre privilégiée procure un bienfait qui vous donne le soleil de l’âme, elle vous donne le bonheur profond par l’Amour du Bien Aimé. Alors pourquoi on oublie trop souvent de se laisser aimer ? Si on savait…

Grâce à ce rendez-vous mensuel avec le Père Patrick Lemoine, vous aurez la possibilité d’approfondir la spiritualité de la petite Thérèse, notre exemple pour le Ciel.

Pour sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, l’oraison, la prière est un élan du cœur, un regard simple sur Dieu, un cri de reconnaissance en toutes circonstances, et ce qui nous unit au Seigneur.

Elle ajoute que « l’oraison embrase d’un feu d’amour »…L’oraison est la prière silencieuse, cœur à cœur avec le Seigneur, où l’on se tient, dans la foi, en sa présence et en ouvrant son cœur à sa miséricorde et à sa grâce.

clapes pépins CiergesDvtThR250

Chapelle N-D du Sourire Ermitage

Pour l’année 2017, les prochaines soirées auront lieu :

  • les jeudis 18 mai ; 15 juin ; 19 octobre ; 16 novembre et 14 décembre 2017.

Soirées spirituelles 2017

Programme 2016

logo3sanctuairerouger100 2 de7b4 d0ab8Jubilé de la Miséricorde :

  • « Une Année Sainte extraordinaire pour vivre dans la vie de chaque jour la miséricorde que le Père répand sur nous depuis toujours. » - Pape François, bulle d’indiction du Jubilé.
  • "Je ne puis craindre un Dieu qui pour moi s’est fait si petit ! Je l’aime, il n’est qu’amour et miséricorde !" - Thérèse

Novembre 2015

  • 7-8 novembre 2015 - Week-end carmélitain « Vivre l’année de la Miséricorde avec Thérèse et chez Thérèse » (par Carmélites et Carmes de Lisieux)

Décembre 2015

  • Ouverture de l’année de la Miséricorde en la Solennité de l’Immaculée Conception
    • Lundi 7 décembre 2015
      • 18h00 Premières Vêpres, Carmel
    • Mardi 8 décembre 2015
      • 15h30 Messe solennelle, Basilique inférieure
      • 16h30 Visite Cloître Miséricorde
      • 18h00 Vêpres, Carmel
      • 20h30 Veillée « chants et prières », Carmel
    • Dimanche 13 décembre 2015 - Ouverture de la porte Sainte
      • 10h15 Rendez-vous sur le parvis de la Basilique
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 15h30 Vêpres, Basilique inférieure
      • 16h00 Ouverture de la Porte sainte (celle de droite), Basilique supérieure
        Démarche jubilaire - visite du Cloître de la Miséricorde
      • 17h00 Messe, Basilique inférieure

Février 2016

  • Jeudi 11 février 2016 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Mardi 16 février 2016 - Conférence de carême : Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • Présentation de la Bulle d’indiction, Monseigneur Michel Guyard
    • 14h30 ET 20h30, Ermitage sainte Thérèse
  • du 20 au 21 février 2016 - Week-end « Fiancés »
    • Préparation au mariage avec les saints Louis et Zélie Martin
    • du samedi matin au dimanche midi, Ermitage Sainte-Thérèse
  • du 21 au 27 février 2016 - retraite de Carême
    • « Voyage intérieur avec Thérèse d’Avila », Père Bernard Bézier
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse
    • Votre attention : cette retraite est ANNULEE
  • Mardi 23 février 2016 - Conférence de carême : Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • « Justice et Miséricorde avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 14h30 ET 20h30, Ermitage sainte Thérèse
  • 27-28 février - Week-end carmélitain « Vivre l’année de la Miséricorde avec Thérèse et chez Thérèse » (Carmélites et Carmes de Lisieux)

Mars 2016

  • Mardi 1er mars 2016 - Conférence de carême : Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • « L’enfant prodigue, compagnon de route de Charles Péguy, Frère Philippe Hugelé, carme
    • 14h30 ET 20h30, Ermitage sainte Thérèse
  • du vendredi 4 au samedi 5 mars 2016 - 24 heures pour Dieu
    • Adoration et réconciliation, Chapelle du Carmel
      • 17h00 Exposition du Saint Sacrement
      • 18h00 Vêpres
      • 18h30-07h00 Exposition du Saint Sacrement
      • 07h15 Laudes
      • 8h/9h/11h15 Messes habituelles
      • 12h00 Exposition du Saint Sacrement
  • Mardi 8 mars 2016 - Conférence de carême : Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • « Le Jubilé, un temps favorable », Père Sylvain Lamerand
    • 14h30 ET 20h30, Ermitage sainte Thérèse
  • Jeudi 10 mars 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Mardi 15 mars 2016 - Conférence de carême : Le Jubilé Extraordinaire de la Miséricorde (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • « Le ministère de la Miséricorde », Père Benjamin Boisson
    • 14h30 ET 20h30, Ermitage sainte Thérèse
  • Semaine sainte
    • Mercredi saint 23 mars
      • 17h00 Célébration pénitentielle, Basilique inférieure
    • Jeudi saint 24 mars
      • 08h00 Office des lectures, Carmel
      • 10h00 Enseignement « Thérèse et l’Eucharistie », Père Lemoine, Ermitage
      • 14h30 Visite de la Cathédrale
      • 17h00 Célébration de la Cène, Carmel
      • 18h00 Célébration de la Cène, Basilique inférieure
    • Vendredi saint 25 mars
      • 08h00 Office des lectures, Carmel
      • 10h00 Enseignement « Thérèse de la Sainte-Face », Frère Bernard Bézier, carme, Ermitage
      • 15h00 Chemin de Croix, Basilique
      • 17h00 Célébration de la Passion, Carmel
      • 18h00 Célébration de la Passion, Basilique inférieure
    • Samedi saint 26 mars
      • 08h00 Office des lectures Carmel
      • 10h00 Enseignement La Pâque de Jésus vécue par Thérèse. « J’ai compris ce qu’était la véritable gloire » Frère Philippe Hugelé, carme, Ermitage
      • 14h30 Visite des Buissonnets
      • 21h00 Veillée pascale, Basilique inférieure
      • 21h30 Veillée pascale, Carmel
    • Dimanche de Pâques 27 mars
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • 14h30 Visite de la Basilique supérieure
      • 15h30 Vêpres Basilique inférieure
      • 17h00 Messe Basilique inférieure
    • Lundi de Pâques 28 mars
      • 10h30 Messe Basilique supérieure

Avril 2016

  • Dimanche 3 avril 2016 - Dimanche de la Miséricorde
    • Démarche jubilaire
    • Confesseurs disponibles
    • Visite Cloître de la Miséricorde
  • Jeudi 14 avril 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • du 16 au 17 avril 2016 - Week-end « Familles »
    • Activités pour les enfants sur les pas des saints Louis et Zélie Martin
    • du samedi matin au dimanche midi, Ermitage Sainte-Thérèse

Mai 2016

  • du 5 au 7 mai 2016 - Festival de l’Ascension (en lien avec la Paroisse de Lisieux)
    • Jeudi 5 mai 2016
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 21h00 Spectacle Son et Lumière « Un Ouragan de gloire », Cathédrale
    • Vendredi 6 mai 2016
      • 21h00 Spectacle Son et Lumière « Un Ouragan de gloire », Cathédrale
    • Samedi 7 mai 2016
      • 21h00 Spectacle Son et Lumière « Un Ouragan de gloire », Cathédrale
    • Dimanche 8 mai 2016
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • suivie de l’inauguration de la chapelle du Liban, Basilique supérieure
      • 17h00 Messe Basilique inférieure
  • 15 mai 2016 - Pentecôte
    • 10h30 Messe, Basilique supérieure
    • 15h30 Vêpres, Basilique inférieure
    • 17h Messe, Basilique inférieure
  • Fête du corps et du sang du christ
    • 10h30 Messe, Basilique supérieure
    • 15h30 Procession du Saint Sacrement
    • 17h00 Messe, Basilique inférieure
  • Jeudi 26 mai 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Juin 2016

  • 11-12 juin 2016 - Week-end carmélitain
    • « Vivre l’année de la Miséricorde avec Thérèse et chez Thérèse » (Carmélites et Carmes de Lisieux)
    • du samedi 16h30 au dimanche 18h
    • inscriptions : www.carmeldelisieux.fr (actualités)
  • Jeudi 16 juin 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • du 19 au 25 juin 2016 - retraite
    • « La Miséricorde en suivant l’Evangile et Thérèse », Père Gabriel Ribreau
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse

Juillet 2016

  • 9-12 juillet 2016 - Fête des Saints Louis et Zélie Martin
    • Samedi 9 juillet - Alençon
      • Marche des époux, conférence, messe
    • Dimanche 10 juillet - Lisieux
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • Bénédiction des Familles
    • Lundi 11 juillet
      • 15h30 Messe Basilique supérieure
    • Mardi 12 juillet
      • 15h30 Messe solennelle, Fête liturgique, Basilique supérieure
  • du 10 au 16 juillet 2016 - retraite
    • « Avec Thérèse, s’appliquer à toujours trouver délicieuse la part que Jésus nous donne », Père Pierre Descouvemont
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse

Août 2016

  • du 8 au 15 août 2016 - Animation des Carmes
    • Semaine d’animation spirituelle proposée par plusieurs frères carmes de la Province de Paris, avec les carmes et les carmélites de Lisieux
    • Basilique
  • 14-15 août 2015 - Assomption
    • Samedi 14 août 2016
      • 20h30 Procession et veillée mariale, Basilique supérieure
    • Dimanche 15 août 2016
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 15h30 Procession de la statue de la Vierge du Sourire de la maison des Buissonnets à la Basilique et Vêpres
  • du 17 au 30 juillet 2016 - Session d’Etudes thérésiennes
    • « Le poème de septembre » Manuscrit B à Marie du Sacré-Cœur
    • Ermitage Sainte-Thérèse
    • Information et inscription : I.E.T. Frères Carmes, 42 rue du Docteur Lesigne 14100 Lisieux ; etudes-theresiennes chez carmes-paris.org
  • du 21 au 27 août 2016 - retraite
    • « ‘Je chante ce que je veux croire’ sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse

Septembre 2016

  • du 4 au 10 septembre 2016 - retraite
  • « La joie chez sainte Thérèse », Père Benjamin Boisson
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse
  • Jeudi 15 septembre 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • 24 septembre-2 octobre 2016 - Fêtes de sainte Thérèse
    • Samedi 24 Septembre 2016
      • 20h30 Procession des Reliques du Carmel à la Basilique, Veillée
    • Dimanche 25 septembre 2016
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 15h30 Procession de la Basilique à la Cathédrale et Vêpres

Octobre 2016

  • 24 septembre-2 octobre 2016 - Fêtes de sainte Thérèse
    • Samedi 1er octobre 2016 - solennité de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte-Face
      • Journée des Personnes malades ou handicapées, Basilique supérieure
      • Après-midi Messe, Basilique supérieure
    • Dimanche 2 octobre 2016 - Pèlerinage de la Famille du Carmel
  • Jeudi 13 octobre 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Novembre 2016

  • du 5 au 6 novembre 2016 - Week-end « Fiancés »
    • Préparation au mariage avec les saints Louis et Zélie Martin
    • du samedi matin au dimanche midi, Ermitage Sainte-Thérèse
  • Jeudi 10 novembre 2016 - Soirée spirituelle
    • "Apprendre à prier avec sainte Thérèse", Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • du 13 au 19 novembre 2015 - retraite pour la clôture année de la Miséricorde
    • Sainte Thérèse et la Miséricorde « A moi, Il a donné sa miséricorde infinie », Père Patrick Lemoine
    • du dimanche soir au samedi matin, Ermitage sainte Thérèse
  • Dimanche 20 novembre 2016 - Clôture de l’année de la Miséricorde
    • Solennité du Christ-Roi
    • 10h30 Messe, Basilique supérieure
    • 12h00 Fermeture de la Porte Sainte
  • du 26 au 27 novembre 2016 - Week-end « 18-30 ans »
    • entrée dans l’Avent
    • du samedi matin au dimanche midi, Ermitage Sainte-Thérèse

Décembre 2016

  • du 3 décembre 2016 au 5 février 2017 - Crèches du monde
    • 09h30-17h00 Centre Saint-Jean-Paul II, tous les jours sauf Noël et 1er janvier
    • les dimanches : visite guidée 15h30
  • Jeudi 15 décembre 2016 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

N.B

  • A la Basilique de Lisieux, Porte sainte
    • Ouverte du 13 décembre 2015 au 20 novembre 2016
    • Pour les pèlerins qui ne pourraient se rendre à la Porte Sainte de Rome, le Pape a accordé aux évêques d’ouvrir une Porte Sainte dans les cathédrales et églises de leur choix. Le passage dans la prière par cette porte permet d’obtenir pour soi ou pour un défunt l’indulgence de Dieu.
  • Cloître de la Miséricorde, lieu de méditation
    • ouvert tous les jours, mêmes horaires que la Basilique
    • sous le cloître droit de la Basilique supérieure
  • Confessions
    • Carmel : 10h-11h00/15h-17h00
    • Basilique supérieure : Pâques-Toussaint 10h30-12h/15h-17h00
    • Basilique inférieure : Toussaint-Pâques : 15h-17h00

Programme 2017

logo3sanctuairerouger100 2 de7b4 d0ab8 Année des 20 ans du Doctorat de sainte Thérèse
Son autobiographie publiée en 1898, un an après sa mort, et traduite en plus de 60 langues, nous convie au cœur de son message à « Vivre d’Amour ».
Béatifiée en 1923, déclarée sainte en 1925, Patronne universelle des Missions depuis 1927, Patronne secondaire de la France en 1944, Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte-Face est déclarée Docteur de l’Eglise par le Pape Jean-Paul II, le 19 octobre 1997.

Janvier 2017

  • Jusqu’au 5 février 2017 - Exposition de Crèches du monde
    Invité d’honneur Les Pays de l’Est
    • 09h30-17h00 Centre Saint-Jean-Paul II, tous les jours sauf Noël et 1er janvier
    • les dimanches : visite guidée 15h

Février 2017

  • du 25 au 26 février 2017 - Week-end « Fiancés »
    • Préparation au mariage avec les saints Louis et Zélie Martin

Mars 2017

Mercredi des Cendres- 1er mars 2017

  • 8h - 9h - 11h15 Carmel
  • 15h30 Basilique inférieure
  • Mardi 7 mars 2017 -
    Conférence de carême « Thérèse, Maître spirituel »
    • Père Patrick Lemoine (Institut Notre-Dame de Vie)
    • 14h30 ou 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Week-end carmélitain des 11 et 12 mars 2017 « Je vous enseignerai comment naviguer » - La pédagogie de Thérèse
    • Célébrations, enseignements, partages en petit groupe
    • Proposés par les sœurs carmélites et frères carmes de Lisieux
    • Renseignements : 02 31 31 44 77 et www.carmes-paris.org/couvent-de-lisieux
  • Mardi 14 mars 2017 -
    Conférence de carême « Je te montrerai le chemin du Ciel, avec Le Curé d’Ars »
    • Père Philippe Caratgé, (Société Saint Jean-Marie Vianney)
    • 14h30 ou 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Jeudi 16 mars 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Mardi 21 mars 2017 -
    Conférence de carême « L’installation des Martin aux Buissonnets en 1877 »
    • M. Emmanuel Houis (Sanctuaire de Lisieux)
    • 14h30 ou 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • 24h pour Dieu Adoration et Réconciliation
    du Vendredi 24 mars 2017 Adoration 150
    Exposition du Saint-Sacrement : 17h-7h du matin
    Confessions : 15h-18h et 18h30-22h
    18h Vêpres

au Samedi 25 mars 2017
7h15 Laudes
8h/9h/11h15 Messes habituelles
Exposition du Saint-Sacrement : 12h-18h
Confessions : 10h-11h et 12h-18h
18h Vêpres

  • Mardi 28 mars 2017 -
    Conférence de carême « Bienheureux Père Marie-Eugène de l’Enfant-Jésus »
    • Père Arnaud Lejeune (Institut Notre-Dame de Vie)
    • 14h30 ou 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Avril

  • du lundi 3 soir au samedi 8 avril 2017
    Retraite « La Croix dans la vie de la famille Martin  »
    ,
    animée par le Père Silvio Longobardi, chapelain
    La retraite propose de relire certains passages significatifs de la biographie de la famille Martin : le temps de la maladie vécu avec une foi intrépide par Zélie, le temps du veuvage dans lequel Louis s’abandonne à la volonté de Dieu avec la confiance d’un enfant, le temps de la passion que Thérèse vit comme un chant d’amour.
    À la lumière de cette expérience de sainteté nous sommes appelés à vivre la croix comme une occasion de conversion et d’une plus intime participation à l’œuvre de la rédemption.
    Lieu  : Centre spirituel de l’Ermitage Sainte-Thérèse
    23 rue du Carmel - 14100 Lisieux
    Réservation au 02 31 48 55 10 - ermitage-ste-therese chez therese-de-lisieux.com
  • Mardi 4 avril 2017 -
    Conférence de carême « Dans un monde qui change, retrouver le sens du politique » : Réflexion à partir du Document des Evêques de France »
    • Monseigneur Michel Guyard, Evêque émérite du Havre
    • 14h30 ou 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Semaine Sainte et Pâques 2017

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. « La foule nombreuse venue pour la fête apprit que Jésus venait à Jérusalem ; ils prirent les rameaux des palmiers et sortirent à sa rencontre et ils criaient : Hosanna ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

  • Dimanche des Rameaux 9 avril 2017
    Bénédiction des rameaux à chaque messe. Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.
    • 09h- 11h15 Messe des Rameaux, Carmel RameauxCarmel150
    • 10h30 Messe des Rameaux, Basilique inférieure
    • 17h Messe des Rameaux, Basilique inférieure
  • Lundi et mardi saints 10 et 11 avril
    • 15h30 Messe Basilique Inférieure
  • Mercredi saint 12 avril
    • 15h30 Messe Basilique Inférieure
    • 17h Célébration pénitentielle, Basilique inférieure
      Célébration pénitentielle en vue de se préparer à une demande de Pardon. Des prêtres vous accueillent pour le Sacrement de Réconciliation individuel durant la célébration.
    • 20h30 Concert par « Le Vivier des Voix »
      Extraits de la Passion selon saint Mathieu de J.-S. Bach, Basilique inférieure
  • Jeudi saint 13 avril Cathédrale ext150
    • 08h Office des lectures Carmel
    • 10h Enseignement Ermitage
    • 14h30 Visite de la Cathédrale
      Célébration de la Cène : pendant la célébration de la Cène du Seigneur est vécu le lavement des pieds. Après la messe, il y a un temps d’adoration en silence, le clergé se retire silencieusement…puis les fidèles sont invités à poursuivre l’adoration devant le Saint-Sacrement.
    • 17h Carmel et 18h Basilique inférieure
  • Vendredi saint 14 avril
    • 08h Office des lectures Carmel chemin de croix basilique150
    • 10h Enseignement Ermitage
    • 15h Chemin de Croix Basilique au chevet de la Basilique
      Célébration de la Passion : au début de la célébration de la Passion du Seigneur, il n’y a aucune salutation, aucune parole, pas de consécration mais les prêtres s’avancent vers l’autel et, après l’avoir salué, ils se prosternent (comme le jour de leur ordination). Tous prient en silence pendant quelques temps. Après la fin de la célébration tous se retirent en silence.
    • 17h Carmel et 18h Basilique inférieure
  • Samedi saint 15 avril
    • 08h Office des lectures Carmel entrée Buissonnets150
    • 10h Enseignement Ermitage
    • 14h30 Visite des Buissonnets
      Veillée pascale : pas d’autre célébration que celle de la Veillée pascale qui se célèbre entièrement de nuit. Toute la journée, l’Eglise demeure près du tombeau de son Seigneur. Elle médite la passion et la mort du Christ. La veillée pascale commence hors de l’Eglise. On allume le feu pascal et le prêtre qui préside bénit le feu pour ensuite allumer le cierge pascal. Le silence de ce samedi devient une acclamation de louange, à mesure que le cierge pascal entre dans l’église sans lumière. Les fidèles entrent dans la Basilique à la suite du Clergé. Le Christ Lumière ressurgit (ressuscite) du silence et de la nuit…la Pâque s’accomplit dans la joie.
    • 21h Basilique inférieure et 21h30 Carmel
  • Dimanche de Pâques 16 avril Pâques150
    • 09h - 11h15 Messe au Carmel
    • 10h30 Messe de la célébration de la résurrection du Christ, Basilique supérieure
    • 14h30 Visite de la Basilique inférieure
    • 15h30 Vêpres Basilique inférieure
  • Lundi de Pâques 17 avril
    Le peuple continue à rendre grâce pour la résurrection de notre Sauveur.
    • 09h - 11h15 Messe au Carmel
    • 10h30 Messe Basilique inférieure

Avril 2017

  • Jeudi 20 avril 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Dimanche 23 avril 2017 - Dimanche de la Miséricorde
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • Après-midi : chapelet de la miséricorde à la basilique

Mai 2017

  • Jeudi 18 mai 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Ascension
    • Jeudi 25 mai 2017
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure

Juin 2017

  • Dimanche 4 juin 2017 - Pentecôte
    • 10h30 Messe, Basilique supérieure
    • 15h30 Vêpres, Basilique inférieure
    • 17h Messe, Basilique inférieure
  • Week-end carmélitain des 10 et 11 juin 2017 " Le rayonnement de Thérèse théologien
    • Célébrations, enseignements, partages en petit groupe
    • Proposés par les sœurs carmélites et frères carmes de Lisieux
    • Renseignements : 02 31 31 44 77 et www.carmes-paris.org/couvent-de-lisieux
  • du dimanche 11 soir au samedi 17 juin (soir) - Retraite
    « Thérèse Docteur, une joie pour toute l’Eglise », animée par le Père Sylvain Lamerand
    Dans un monde marqué par la tristesse et la souffrance, le doctorat de Thérèse est une joie pour toute l’Eglise… et au delà ! Il est au cœur du Mystère d’Amour par lequel le Seigneur éclaire et conduit son Peuple jusqu’à la Joie dont il veut le combler pour toujours.
    Lieu : Centre spirituel de l’Ermitage Sainte-Thérèse
    23 rue du Carmel - 14100 Lisieux
    Réservation au 02 31 48 55 10 - ermitage-ste-therese chez therese-de-lisieux.com
  • Jeudi 15 juin 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse
  • Dimanche 18 juin 2017 - Fête du corps et du sang du Christ Fête Dieu150
    • 10h30 Messe, Basilique supérieure
    • 15h30 Procession du Saint-Sacrement
    • 17h00 Messe, Basilique inférieure

Juillet 2017

  • 8-16 juillet 2017 - Fête des Saints Louis et Zélie Martin
    • 8- 9 juillet - Ouverture à Alençon Logo bleu sanctuaire alencon
      • Marche des époux, conférence, messe
    • Mercredi 12 juillet - Fête liturgique des saints Louis et Zélie à Lisieux FB Fête L et Z Martin 150
      • 10h30 Messe solennelle, Basilique inférieure
    • Dimanche 16 juillet - Clôture des fêtes à Lisieux
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • Après-midi bénédiction des Familles
  • du dimanche 9 soir au samedi 15 juillet - Retraite
    • « Avec Thérèse et Gabrielle Bossis, vivre un vrai cœur à cœur avec Jésus », animée par le Père Pierre Descouvemont
      La retraite nous montrera comment Jésus a formé une comédienne à vivre pleinement « avec Lui et pour Lui », tout en jouant et en dansant sur les planches pendant des années avec un énorme succès.
      Lieu : Centre spirituel de l’Ermitage Sainte-Thérèse
      23 rue du Carmel - 14100 Lisieux
      Réservation au 02 31 48 55 10 - ermitage-ste-therese chez therese-de-lisieux.com

Août 2017

  • 14-15 août 2017 - Assomption
    • Lundi 14 août
      • 20h30 Procession et veillée mariale, Basilique supérieure
    • Dimanche 15 août 2016
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure
      • 15h30 Procession de la statue de la Vierge du Sourire de la maison des Buissonnets à la Basilique et Vêpres

Septembre 2017

  • du dimanche 3 soir au samedi 9 septembre- Retraite
    • « Faire aimer Jésus et donner ma Petite Voie », Père Patrick Lemoine
    • Ermitage Sainte-Thérèse
  • 30 septembre- 8 octobre 2017 - Fêtes de sainte Thérèse Thérèse 150
    • Samedi 30 Septembre 2016
      • 20h30 Procession des Reliques du Carmel à la Basilique, Veillée

Octobre 2017

  • 30 septembre- 8 octobre - Fêtes de sainte Thérèse
    • Dimanche 1er octobre - solennité de Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte-Face
      • 10h30 Messe, Basilique supérieure procession F T200
      • 15h30 Procession de la Basilique à la Cathédrale et Vêpres
    • Samedi 7 octobre - Journée des Personnes malades ou handicapées, Basilique supérieure
    • Dimanche 8 octobre - Pèlerinage de la Famille du Carmel
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • 15h00 Procession de la Basilique à la chapelle du Carmel et Vêpres
  • du Jeudi 19 octobre au dimanche 22 octobre - 20 ans du Doctorat de Thérèse

L’Eglise a authentifié la doctrine de « la petite voie » universelle de sainte Thérèse en proclamant Thérèse de Lisieux Docteur de l’Eglise, le 19 octobre 1997 : « Il ressort que dans son existence Dieu a présenté un message spécifique au monde, en montrant une voie évangélique, la petite voie, que tout le monde peut parcourir, parce que tous sont appelés à la sainteté. » Jean-Paul II, Lettre apostolique Divini Amoris Scientia, Rome, 19 octobre 1997, n.6.
Messes, veillées, enseignements

  • Jeudi 19 octobre 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Novembre 2017

  • Mercredi 1er Novembre 2017 - TOUSSAINT
      • 10h30 Messe Basilique supérieure
      • 17h Messe Basilique inférieure
  • du dimanche 5 soir au samedi 11 novembre - Retraite
    • « Aujourd’hui, l’appel du désert avec Thérèse de l’Enfant Jésus de la Sainte Face et Charles de Foucauld », Père René Malhère
      L’Humilité et l’Abandon chez Thérèse de l’Enfant-Jésus et chez Charles de Foucauld : un cheminement qui unit la Miséricorde de Dieu, son Amour et la Souffrance. Proposition d’une véritable spiritualité autour de l’Abandon, symbolisée par l’Acte d’Offrande de Thérèse et par la prière d’abandon de Charles.
      Lieu : Centre spirituel de l’Ermitage Sainte-Thérèse
      23 rue du Carmel - 14100 Lisieux
      Réservation au 02 31 48 55 10 - ermitage-ste-therese chez therese-de-lisieux.com
  • du 11 au 12 Novembre 2017 - Week-end « Fiancés »
    • Préparation au mariage avec les saints Louis et Zélie Martin
      Lieu : Centre spirituel de l’Ermitage Sainte-Thérèse
      23 rue du Carmel - 14100 Lisieux
      Inscription au 02 31 48 55 08 - info chez therese-de-lisieux.com
  • Jeudi 16 novembre 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Décembre 2017

  • du 2 décembre 2017 au 4 février 2018 - Exposition de Crèches du monde
    Invité d’honneur L’Espagne
    • 09h30-17h00 Centre Saint-Jean-Paul II, visite libre tous les jours sauf Noël et 1er janvier
    • les dimanches : visite guidée 15h
  • Jeudi 14 décembre 2017 - Soirée spirituelle
    • « Apprendre à prier avec sainte Thérèse », Père Patrick Lemoine
    • 20h30 Ermitage Sainte-Thérèse

Noël au Sanctuaire

Dimanche 24 décembre 2017

  • 18h00 Premières Vêpres, Carmel
  • 21h30 Messe de la nuit, Basilique Inférieure
  • 21h30 Messe de la nuit, Carmel

Lundi 25 décembre 2017

  • 8h00 Laudes, Carmel
  • 9h00 Messe, Carmel
  • 10h30 Messe, Basilique Inférieure
  • 11h15 Messe avec les Carmélites, Carmel
  • 17h00 Messe, Basilique Inférieure
  • 18h00 Vêpres, Carmel

Messes de fin d’année au Sanctuaire

Dimanche 31 décembre 2017

  • 22h00 Messe, chapelle Notre-Dame du Sourire, Ermitage
  • 23h00 Adoration

Lundi 1er janvier 2018, Marie, Mère de Dieu

  • 8h00 Laudes, Carmel
  • 9h00 Messe, Carmel
  • 10h30 Messe, Basilique Inférieure
  • 11h15 Messe avec les Carmélites, Carmel
  • 17h00 Messe, Basilique Inférieure
  • 18h00 Vêpres, Carmel

Projection film « L’Autre Thérèse »

Film « L’Autre Thérèse »

Thérèse 150 Ce documentaire historique de 52 minutes retrace la vie de Thérèse de Lisieux et aborde l’autobiographie de la jeune carmélite et la représentation que l’on a pu s’en faire au cours du temps. Deux jeunes comédiennes prêtent leur voix à Thérèse et le comédien Michael Lonsdale reprend les dépositions de l’avocat du diable au cours du procès en canonisation. La parole est également donnée aux historiens qui ont travaillé sur la question.

  • Projection Lundi 26 septembre 2016 à 14h, Salle de cinéma de la Basilique Sainte Thérèse En présence du réalisateur Noël Alpi.
  • Entrée Libre

Quand la Basilique retrouve sa splendeur !

Le transept nord avec sa grande verrière bleue vient de retrouver une nouvelle jeunesse.

Wx2013EchafaudagesR350

Pendant environ 2 mois, une équipe locale de l’entreprise Xavier Lainé, s’est affairée à un nettoyage à sec au moyen de produits naturels.

Wx2013EquipeOuvriersR100

Au sein de cette équipe masculine, une femme, Céline témoignait : « Ce chantier de ravalement intérieur de la basilique est exceptionnel. La technique aussi ! On n’est pas dans la routine. »

Wx2013BoiseriesToitR100Au plafond, entretien des boiseries à la lasure.

Les 200 m² de pierre, 700 m² de crépi, et 1000 m² de mosaïques, à l’exception des vitraux, ont d’abord été passés à l’aspirateur.

Ensuite, toutes ces surfaces hormis le crépi, les vitraux et le marbre, ont été enduits d’un produit liquide qui, au séchage, a pris la consistance d’un masque de latex arrachant toute impureté sur son passage.

Avant - après
Avant - après

Les murs d’enduit grossier (crépi) et les parties de mur avec incrustation de mosaïques ont été peints. Les mosaïques ont réapparu après grattage.

Avant - après
Avant - après

Les ferrures de vitraux ont également été repeintes après ponçage.

Les vitraux, aspergés d’un produit nettoyant, ensuite essuyés. Ceux qui étaient cassés ont été remplacés. Sur la partie la plus exposée aux intempéries, a été posée une protection en verre avec gouttière antirouille pour récupérer l’eau de pluie.

Avant - après
Avant - après

Enfin, les marbres ont été nettoyés puis lustrés.

Le résultat est appréciable et de toute beauté !

Nous remercions spécialement tous ceux et celles qui, depuis chez eux, ont contribué et contribuent encore (il n’est pas trop tard !) à cette rénovation par un don à leur convenance.

Retour en images sur la semaine sainte et Pâques

Retour en images sur la semaine sainte et « la radieuse fête de Pâques » Comme l’écrit Thérèse, en nous unissant intérieurement au Christ ressuscité, nous sommes irradiés de sa lumière de vie et nous pouvons le rayonner. Laissons Jésus, lumière du monde, briller à travers nos humanités.

Bénédiction des Rameaux
Bénédiction des Rameaux
Célébration pénitentielle
Célébration pénitentielle
Concert Passion par le Vivier des Voix
Concert Passion par le Vivier des Voix
Jeudi Saint
Jeudi Saint
Passion
Passion
Enseignement P Golay
Enseignement P Golay
Enseignement
Enseignement
Vendredi saint
Vendredi saint
Chemin de Croix
Chemin de Croix
Samedi saint
Samedi saint
Veillée pascale
Veillée pascale
Dimanche de Pâques
Dimanche de Pâques
Christ est Réssuscité Alléluia
Christ est Réssuscité Alléluia

Retour en images sur les fêtes thérésiennes 2013

Messe d’au revoir de Mgr Bernard Lagoutte, recteur émérite

La messe célébrée le 22 septembre dernier à la Basilique était empreinte d’émotion. Mgr Bernard Lagoutte reconnaît qu’il n’est pas facile de quitter ses fonctions auprès de Thérèse, même s’il dit avoir beaucoup de paix en lui. Son homélie d’au-revoir avant son départ de Lisieux :

Samedi 28 septembre, les pèlerins ont bénéficié d’un concert d’ouverture des fêtes thérésiennes 2013, à la crypte, par Edouard Leysen et l’école Harpa de Rouen.

En soirée, la procession aux flambeaux du Carmel à la Basilique, a été suivie sous la pluie, par les pèlerins qui n’étaient pas moins recueillis et joyeux. La veillée avec Thérèse a été présidée par Mgr Ouedraogo, archevêque de Ouagadougou (Burkina Faso).

Dimanche 29 septembre, messe solennelle à la Basilique puis procession l’après-midi jusqu’à la Cathédrale Saint-Pierre où ont été célébrées les vêpres.

Lundi 30 septembre, jour anniversaire de la mort de Thérèse, la veillée à la chapelle du Carmel était préparée par les carmélites.

Mardi 1er octobre - Fête Liturgique de sainte Thérèse

Messe solennelle présidée par Mgr Bernard Lagoutte

Concert à la Crypte offert par Elizabeth Sombart, pianiste internationale et présidente de la Fondation Résonnance.

Musique et spiritualité avec Elizabeth Sombart et Candice Patou
Musique et spiritualité avec Elizabeth Sombart et Candice Patou

Du mardi 1er au jeudi 3 octobre, Colloque « L’éternel Foyer de la Trinité » : temps de prière et d’enseignement ont été bien appréciés.

La journée des malades du samedi 5 octobre, a été très bien vécue par les participants, repartis comblés.

Dimanche de clôture des fêtes. Installation du nouveau recteur

Messe à la Basilique présidée par Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux et Lisieux, au cours de laquelle le Père Olivier Ruffray a été installé comme 8è Recteur de la Basilique.

Messe présidée par Mgr Boulanger, évêque de Bayeux et de Lisieux
Messe présidée par Mgr Boulanger, évêque de Bayeux et de Lisieux
Installation du Père Ruffray comme recteur
Installation du Père Ruffray comme recteur
Mgr Boulanger, évêque de Bayeux Lisieux entouré de Mgr Lagoutte à gauche et du Père Ruffray à droite
Mgr Boulanger, évêque de Bayeux Lisieux entouré de Mgr Lagoutte à gauche et du Père Ruffray à droite
La procession quitte la Basilique
La procession quitte la Basilique

La procession de retour du Reliquaire a été dirigée par la Famille du Carmel. A l’arrivée, tous ont pu trouver place pour les vêpres.

Procession de la Basilique au Carmel
Procession de la Basilique au Carmel
Arrivée de la procession au Carmel
Arrivée de la procession au Carmel

Rétrospective du 2è pèlerinage de la Famille du Carmel en suivant ce lien : http://www.carmes-paris.org/

Rétrospective 2014

Voici en images les moments forts qui auront marqué la vie du Sanctuaire de Lisieux au cours des 12 mois passés :

7 décembre 2013-2 février 2014 - Exposition crèches du monde, invité : les Philippines

Sanctuaire de Lisieux, janvier-février 2014 : exposition crèches du monde - Philippines

5-6 avril et 15-16 novembre 2014 - Week-end pour les fiancés

Retraite Fiancés 450

6 avril 2014 - Festival Vocaliz : concert de Natasha St Pier à la Basilique

Sanctuaire de Lisieux, avril 2014 : concert Natasha St Pier

23 avril 2014 - Concert des Prêtres à la Basilique

Sanctuaire de Lisieux, avril 2014 : concert des Prêtres

27 avril 2014 - Canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II, et exposition

Sanctuaire de Lisieux, avril 2014 : canonisation Jean XXIII et Jean-PaulII et exposition

1er mai-11 novembre 2014 - Exposition Saint-Jacques : soeur Thérèse dans la tourmente de la guerre 14-18

Sanctuaire de Lisieux, mai-novembre 2014 : expoThérèse et la guerre 14-18

19-24 mai 2014 - Marche de l’Espérance des hospitaliers du diocèse

Sanctuaire de Lisieux, mai 2014 : marche de l'Espérance

18 juin 2014 - Journée festive pour les primaires CE/CM et 6è collège

Sanctuaire de Lisieux, juin 2014 : journée festive jeunes

22 juin 2014 - Fête Dieu

Sanctuaire de Lisieux, juin 2014 : FêteDieu

22 juin 2014 - Concert à la Crypte par la chorale Chester Abroad

Sanctuaire de Lisieux, juin 2014 : chorale Chester Abroad

11 juillet 2014 - Obsèques de Monseigneur Guy Gaucher, évêque de Thérèse

Sanctuaire de Lisieux, juillet 2014 : enterrement de MgrGuy Gaucher

13 juillet 2014 - Fête des Bienheureux Louis et Zélie Martin présidée par le Cardinal Lorenzo Baldisseri, secrétaire de la Congrégation pour les évêques ; chorale d’enfants de Taiwan ; témoignage des parents de Pietro Schiliro

Sanctuaire de Lisieux, juillet 2014 : fête des Bienheureux présidée par Mgr Baldiseri

Sanctuaire de Lisieux, juillet 2014 : fête des Bienheureux, chorale deTaiwan et témoignage des parents Pietro

21-27 juillet 2014 - Va carme en marche

Sanctuaire de Lisieux, juillet 2014 : Va carme enmarche

5-8 août 2014 - Eurojam

Sanctuaire de Lisieux, août 2014 : Eurojam

15 août 2014 - Fête de l’Assomption

Sanctuaire de Lisieux, août 2014 : Assomption

23 août 2014 - Fête de la Libération

Sanctuaire de Lisieux, août 2014 : fête de la Libération

24 août 2014 - Concert à la Basilique : « Vivre d’amour »

Sanctuaire de Lisieux, août 2014 : concert « Vivre d'amour »

27 septembre 2014 - Concert à la Crypte : orgue et harpes

Sanctuaire de Lisieux, septembre 2014 : concert orgue et harpes

Samedi 27 septembre 2014 - Fêtes thérésiennes : procession des Reliques du Carmel à la Basilique

Sanctuaire de Liseux, septembre 2014 : fête de sainte Thérèse, procession d'ouverture

Dimanche 28 septembre 2014 - Fêtes thérésiennes : messe d’ouverture présidée par le Cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux ; encensement des Reliques ; procession de la Basilique à la Cathédrale

Sanctuaire de Lisieux, septembre 2014 : fêtes de sainte Thérèse, dimanche d'ouverture

Semaine thérésienne 29 septembre-3 octobre 2014, à la Basilique : vénération des Reliques ; concert de l’Harmonie des Gardiens de la Paix de la Préfecture de Police de Paris

Sanctuaire de Lisieux, fêtes thérésiennes 2014 : vénération des reliques et concert

Semaine thérésienne 29 septembre-3 octobre 2014 : colloque « Thérèse et la joie de l’Evangile » au Centre Jean-Paul II ; samedi 4 septembre : journée des personnes malades et handicapées

Sanctuaire de Lisieux, fêtes thérésiennes 2014 : colloque et journée des malades

Dimanche 5 octobre 2014 - Fêtes thérésiennes : messe de clôture et procession des Reliques de la Basilique au Carmel avec la famille du Carmel

Sanctuaire de Lisieux, octobre 2014 : clôture des fêtes thérésiennes

5 octobre 2014 - A Rome, ouverture du Synode des évêques consacré à la famille, en présence notamment des reliques de sainte Thérèse et des bienheureux Louis et Zélie Martin

Vatican, octobre 2014 : reliques de sainte Thérèse et des bienheureux Louis et Zélie Martin, Synode de la famille

19 octobre 2014 - Concert à la Crypte de soeur Anne Elisabeth

Sanctuaire de Lisieux, octobre 2014 : concert Sr Anne-Elisabeth

25 octobre 2014 - 25e heure des Villes Sanctuaires

Sanctuaire de Lisieux, octobre 2014 : 25e heure des Villes Sanctuaires

Rétrospective 2016

L’année 2016 au Sanctuaire : quelques évènements choisis

Hiver 2015-2016 Centre Saint-Jean-Paul II 10è exposition de crèches du Monde

1 déc 2014 10è expo crèches

Présentation par Soeur Monique-Marie de la crèche du Village Gaulois de Jocelyne Didailler

Les creches du monde600

Janvier séquence souvenirs pour les bénévoles de la Canonisation de Louis et Zélie Martin

2 9 janv séquence souvenirs pour bénévoles Canonisation

Session nationale du M.C.R 11-14 janvier

2 Session nationale du M C R 11 14 janvier

2 février présentation de Jésus au Temple clôture de l’année de la vie consacrée

3 février présentation de Jésus au Temple clôture de l année de la vie consacrée

26 mars Veillée Pascale

3 26 mars Veillée pascale

23 avril célébration des 80 ans de l’Hospitalité diocésaine présidée par Mgr Nicolas Brouwet, évêque de Tarbes-Lourdes

4 Messe Mgr Brouwet 80 ans Hospitalité diocésaine 23 avril

Mai 2016 pèlerins de Chine

5 pèlerins mai 2015

Mai 2016 300 pèlerins pour fêter les 45 ans du mouvement Foi et Lumière

6 300 pèlerins pour 45 ans du mvt Foi et Lumière Mai 2016

29 mai procession du Saint Sacrement pour la Fête Dieu

29 mai procession du Saint Sacrement pour la Fête Dieu

juillet 2016 Pèlerins de Denver Etats Unis

7 juillet 2016 Pèlerins de Denver Etats Unis

Première Fête solennelle des saints Louis et Zélie Martin avec Mgr Jacques Habert et Mgr Jean-Claude Boulanger

7 Première Fête solennelle des saints Louis et Zélie Martin Mgrs Jacques Habert et J C Boulanger 7 Première Fête solennelle des saints Louis et Zélie

12 juillet jour officiel de la Fête des saints Louis et Zélie Martin

7 mardi 12 juillet jour officiel de la Fête des saints Louis et Zélie

14 août procession en l’honneur de Marie

8 14 août procession en l honneur de Marie

15 août messe présidée par Mgr Michel Guyard, évêque émérite du Havre

8 15 août messe présidée par Mgr Guyard

26 septembre projection du film documentaire « L’Autre Thérèse » de M. Noël Alpi, coproduction Fr3

8 26 lundi 14h film L Autre Thérèse 12

Conférence pendant les Fêtes de sainte Thérèse

8 Conférence Père Ruffray

Mgr Fabien RAHARILAMBONIAINA, évêque de Monrodava, Madagascar a présidé les Fêtes de sainte Thérèse

8 F T Mgr Fabian F T 2016 600

Missa Quasi Corsa par Le Remède de Fortune

9 Le Remède de Fortune Missa Quasi Corsa

10 octobre 25è heure des Villes Sanctuaire

9 29 10 2016 25è heure des Villes Sanctuaire 25è heure 600 25è heure 600 2

13 novembre Fermeture de la Porte Sainte

10 Fermeture de la Porte Sainte dimanche 13 nov 2016

26 et 27 novembre WE fiancés

WE fiancés 26 27 nov 2016

Décembre départ à la retraite de M. Jean-Yves Leroi, jardinier au Santuaire pendant 27 ans, à qui le P. Olivier Ruffray remet une médaille des saints Louis et Zélie Martin

départ à la retraite Jean Yves

revue Thérèse de Lisieux n° 988 – juin 2017 édito « Je ferai pleuvoir des roses… »

Père Olivier Ruffray130

« Je ferai pleuvoir des roses… »

Le 14 juin 1877, sainte Zélie part avec ses filles aînées Marie, Pauline, Léonie en pèlerinage à Lourdes. « Nous devons nous mettre dans la disposition d’accepter généreusement la volonté du bon Dieu, quelle qu’elle soit, car ce sera toujours ce qu’il peut y avoir de meilleur pour nous » écrit-elle à sa fille Pauline (CF 204). Les plus petites, Céline et Thérèse restent à la maison avec leur papa saint Louis qui attend chaque jour, fébrilement, une missive de son épouse annonçant la guérison tant espérée et confiée aux suffrages de la Vierge Marie.

La nouvelle ne viendra jamais. Au terme d’un pèlerinage au voyage des plus chaotiques, Zélie ne trouvera pas la guérison. Lorsque le train ramène les pèlerines à Alençon, Louis « était heureux de nous revoir, bien que très triste ». Cependant, la gaieté de Zélie redonne « du courage et a remis la bonne humeur à la maison ». La curiosité des incrédules venus se renseigner ne l’atteint pas (CF 210).

Sainte Zélie ira jusqu’au bout de son pèlerinage. Elle comprend à Lourdes que beaucoup d’autres comme elle, sont malades : « J’ai vu beaucoup d’infirmes » (CF 209, CF 206). Elle partage leurs souffrances. Espérant la guérison de son cancer, elle comprend de l’intérieur que son chemin est autre. Elle fait sien le message de Notre-Dame de Lourdes et encourage Pauline : « La Sainte Vierge nous a dit à tous, comme à Bernadette : « je vous rendrai heureux, non pas en ce monde, mais en l’autre » » (CF 210). Elle soutient Louis et espère jusqu’au bout « avoir le temps d’élever mes enfants, et surtout cette pauvre Léonie, qui a si grand besoin de moi et qui me fait tant pitié » (CF 210). Puis elle se résigne apercevant déjà les portes du Ciel qui s’entrouvent pour l’accueillir (CF 216).

Au mois de juin 1897, vingt-ans plus tard, sainte Thérèse regarde aussi vers le Ciel. Par obéissance, elle rédige le Manuscrit C qui deviendra son testament spirituel. C’est le mois de l’attente. Le 9 juin, elle confie à Soeur Marie du Sacré-Cœur, après avoir entendu « Un trait de la vie de saint Louis de Gonzague : « Moi aussi, après ma mort, je ferai pleuvoir des roses » » (PO 1644).

En ce début d’été, portons dans la prière tous les pèlerins de Lourdes, de Lisieux, Alençon et d’ailleurs afin qu’ensemble nous allions au bout de notre pèlerinage sur la terre, dans la joie et l’espérance de nous savoir aimés et attendus, ici et maintenant déjà, par Notre Père de toute miséricorde.

Bel été avec la Vierge Marie Et tous les saints du Ciel,

Père Olivier Ruffray,
Recteur du Sanctuaire
Directeur du Pèlerinage

Retrouvez le sommaire de la revue de ce mois-ci en suivant le lien ci-dessous Abonnez-vous à la revue N° 988 du mois de juin 2017

Session « La joie de l’amour »

Session animée par la Communauté des Béatitudes de Lisieux du 31 juillet au 4 août 2017

SESSION DU 31 juillet AU 4 AOÛT 2017

« La joie de l’amour » de l’exhortation « Amoris Laetitia » du pape François

Une session pour tous, adaptée à chacun. Sur le site de la Basilique et dans une école proche :

  • Une session adultes
  • Une session adolescents 12-18 ans
  • Une session enfants 0-11 ans

La session commencera Lundi 31 juillet 2017 par la messe d’ouverture présidée par le Père Olivier Ruffray à la Basilique supérieure.

Lundi 31 juillet 2017
Je vis d’amour ! PN17

  • 14h Accueil
  • 16h30 Eucharistie
  • 18h30 repas
  • 19h30 Chapelet
  • 20h15 Veillée « 100 ans de Fatima »

Mardi 1er août 2017
Chapitre 9 de A L
« Ceux que j’aime, ô mon époux, mon roi, je ne veux les aimer que pour toi » PN36
Avec Juliette Levivier

  • 8h15 Chapelet
  • 8h45 Laudes
  • 9h30 Enseignement
  • 11h00 Eucharistie
  • 12h30 Repas
  • 12h30 Adoration
  • 13h45 Chapelet
  • 14h00 cinéma
  • 14h30 Ateliers 1
  • 16h00 Ateliers 2
  • 17h30 Adoration guidée
  • 18h30 Repas
  • 19h30 Chapelet
  • 20h15 Veillée Thérésienne

Mercredi 2 août 2017
Chapitre 4 de A L
« Tu veux mon cœur, Jésus, je te le donne. Tous mes désirs je te les abandonne » PN 36
Avec Monseigneur Jean-Philippe Nault

  • 8h15 Chapelet
  • 8h45 Laudes
  • 9h30 Enseignement
  • 11h00 Eucharistie
  • 12h30 Repas
  • 12h30 Adoration
  • 13h45 Chapelet
  • 14h00 cinéma
  • 14h30 Ateliers
  • 16h00 Réconciliation
    Cathédrale
  • 18h30 Repas
  • 19h30 Chapelet
  • 20h15 Veillée en lien avec les 50 ans du Renouveau charismatique

Jeudi 3 août 2017
Chapitre 6 et 8 de A L
« Ton cœur qui garde et qui rend l’innocence ne saurait tromper ma confiance ! » PN 36
Avec Monseigneur Olivier de Germay

  • 8h15 Chapelet
  • 8h45 Laudes
  • 9h30 Enseignement
  • 11h00 Eucharistie
  • 12h30 Repas
  • 12h30 Adoration
  • 13h45 Chapelet
  • 14h00 cinéma
  • 14h30 Ateliers 1
  • 16h00 Ateliers 2
  • 18h30 Repas
  • 19h30 Chapelet
  • 20h15 Veillée eucharistique

Vendredi 4 août 2017
«  Mon Ciel est de pouvoir attirer sur les âmes les grâces de Jésus et ses divines flammes » PN32
Avec Soeur Bibiane, Frère Pierre de la Croix, Christine et Vincent Géraud

  • 8h15 Chapelet
  • 8h45 Louange
  • 9h30 Enseignement
  • 11h00 Eucharistie
  • 12h30 Repas

Clôture

Session Béatitudes 600 Les repas peuvent être pris sur les lieux de logements, c’est également possible de les prendre avec la communauté.

Les enfants et les jeunes ont une session animée pour eux en parallèle. C’est l’occasion, pour eux comme pour les adultes de grandes grâces. Programme à télécharger SESSION DU 31 juillet AU 4AOÛT 2017 -  Word - 15.7 ko

Vous trouverez plus de renseignements sur la session, ainsi que le bulletin d’inscription, sur le site ou par téléphone au 06 08 03 03 79 et lisieux.session chez beatitudes.org Site : http://lisieux.beatitudes.org

Session d’Etudes Thérésiennes 2017

SESSION D’ETUDES THERESIENNES du 16 juillet (19 h) au 29 juillet 2017 (9 h) sur le Manuscrit C (JUIN 1897)

Dans le cadre du cycle triennal de cours pour connaître et approfondir la vie et le message de Thérèse de Lisieux, l’Institut d’Etudes Thérésiennes de Lisieux, sous la responsabilité des Carmes déchaux de la Province de Paris, organise cette année une Session d’Etudes Thérésiennes sur le Manuscrit C.

« Sainte Thérèse, ce nouveau Docteur de l’Église, se montre douée d’une singulière efficacité pour éclairer l’esprit et le cœur de ceux qui ont soif de vérité et d’amour. » Saint Jean-Paul II

L’Institut d’Etudes Thérésiennes des Carmes de Lisieux propose un cycle de cours sur trois années pour approfondir la vie et le message de Thérèse de Lisieux.
Chaque session est centrée sur l’un des trois grands manuscrits qui forment l’Histoire d’une âme.
Après deux cycles (2008-2013) et une année sur la correspondance en 2014, la première session a eu lieu du 12 au 25 juillet 2015 sur le Manuscrit A ; elle s’est poursuivie du 17 au 30 juillet 2016 par l’étude du Manuscrit B.
Elle se prolongera cette année par l’étude du Manuscrit C du 16 au 29 juillet 2017.

A QUI S’ADRESSE CE COURS :

Il s’adresse aux personnes désireuses d’approfondir leur connaissance du jeune Docteur de l’Eglise. Les participants s’engagent à être présents pour les deux semaines de cours et de travaux dirigés. Ils sont invités à rédiger et à présenter un travail personnel de recherche. Un tutorat des études auprès d’un enseignant est proposé.

Témoignage de Soeur Silvana

INSCRIPTION

La demande d’inscription, accompagnée d’une lettre de motivation, se fait par écrit auprès du directeur (adresse ci-dessous postale ou email). Elle est ferme après l’acceptation du directeur.

Délai des inscriptions : juin 2017

ENSEIGNEMENTS

Ce troisième cours d’approfondissement sur Thérèse de Lisieux se centre sur l’étude du Manuscrit C : le Manuscrit écrit en juin 1897 pour Mère Marie de Gonzague.
Seront abordées les questions biographiques, historiques et littéraires durant la première semaine. Seront exposés les grands thèmes abordés par Thérèse : l’épreuve de la foi ; la petite voie ; la mission ; la prière ; la charité etc….
La deuxième semaine sera consacrée à la lecture biblique, spirituelle et théologique du Manuscrit C.

Enseignants :
P. François-Marie Léthel
Sr Marie-Bernard OCD,
P. Loys de Saint-Chamas, NDV,
F. Philippe Hugelé OCD,
Marie-Dominique Fouqueray, OVC
Sr Gisèle Fournier, Providence de la Pommeray,
Françoise Bigot, NDV
etc…

En pratique : Les cours sont dispensés du lundi au vendredi de 9h15 à 12h15 le matin ; de 15h00 (ou 14h30) à 17h15 l’après-midi.
Le tarif pour les enseignements est de 230 euros.

LIEU et LOGEMENT

La Session se déroule dans le cadre de l’Ermitage Sainte Thérèse – Centre Spirituel 23, rue du Carmel 14100 LISIEUX. Ermitage600 Les élèves peuvent : ou bien bénéficier pour la durée de la session de la pension complète à l’Ermitage Sainte-Thérèse, ou bien ne prendre que le repas de midi.

Les frais de séjour en pension complète à l’Ermitage du 16 soir au 29 matin sont évalués par les responsables du Centre Spirituel de l’Ermitage.
Les participants qui ne sont pas hébergés à l’Ermitage paient leurs repas selon les frais de l’Ermitage. Il est demandé à tous de participer au repas de midi.

Veuillez préciser au moment de votre inscription si vous choisissez la pension complète ou si vous prenez simplement le repas de midi.

Inscription et renseignement

Père Philippe Hugelé Institut d’Etudes Thérésiennes des Frères Carmes 42, rue Docteur Lesigne 14100 – Lisieux Courriel : etudes-theresiennes chez carmes-paris.org Tél. : 02 31 48 66 43
IET 2017 Information : www.carmes-paris.org/activites-lisieux/

Témoignage de Soeur Silvana

Soeur Silvana de la Madre de Dios, témoigne de sa participation à la 1re Session d’Etudes Thérésiennes en juillet 2015

Voilà le trésor qu’il m’a été donné de découvrir par les Manuscrits de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus de la Sainte Face. En effet, la Communauté des Béatitudes, ma famille religieuse, m’a invitée à suivre une « Formation Thérésienne ».

  • Proposée chaque année au mois de juillet pendant quinze jours par les Frères Carmes déchaux de la province de Paris, cette aventure magnifique consiste à étudier sur trois ans les trois grands Manuscrits A, B et C de sainte Thérèse, dans le cadre de l’Institut d’Études Thérésiennes de Lisieux, avec le concours des Carmes et Carmélites de Lisieux.

L’Amour de Jésus ! Voilà le trésor que sainte Thérèse possède ! Il a rempli toute sa vie, elle l’a communiqué à ses soeurs avec force et simplicité et elle continue à nous le transmettre. Il lui a fallu passer par des épreuves douloureuses, qu’elle a traversées avec courage et détermination (décès de sa maman, maladie de son papa etc). La sainteté de Thérèse n’est pas sortie d’un coup de baguette magique ! À chaque étape de sa vie, sainte Thérèse a su accueillir la grâce de Dieu, son Amour. Son humilité et sa spiritualité ont fait d’elle « la plus grande Sainte des temps modernes » et la plus proche de notre temps. Son audace, dans la confiance et l’abandon en la Miséricorde infinie de Jésus, a fait d’elle un Docteur de l’Eglise !

Plus qu’une formation thérésienne purement intellectuelle, ces années à étudier les Manuscrits, ont été pour moi une expérience spirituelle enrichissante où j’ai découvert d’une façon nouvelle, la voie de l’Amour et de la confiance en Dieu notre Père.

J’adresse ici tout spécialement mes remerciements au Frère Philippe Hugelé, carme, directeur de l’Institut. Je suis très reconnaissante envers tous les intervenants dont les enseignements préparés avec soin, ont été pour moi d’un très grand intérêt. Je tiens aussi à les remercier pour leur remarquable disponibilité envers les étudiants.

Je rends grâce à Dieu pour « la Petite Thérèse » ! Qu’elle continue d’illuminer nos âmes afin que tous, à son exemple, nous chantions la Miséricorde de Dieu.

Prochaine Session  : Manuscrit C

à Marie du Sacré-Cœur

I.E.T Frères Carmes 42 rue du Docteur Lesigne -14100 Lisieux

etudes-theresiennes chez carmes-paris.org

Temps de prière à la Basilique

Prendre du temps pour Dieu : Temps pour Dieu150

  • De mai à septembre
  • 14h45-15h15

Au choix :

  • Adoration
    • mardi et mercredi, chapelle adoration de la Basilique inférieure crypte côté chapelle d adoration 250
  • Chapelet
    • jeudi et vendredi, chapelle de la Vierge de la Basilique inférieure Chapelle Vierge 250
  • Vénération des reliques des Bienheureux Louis et Zélie Martin
    • samedi, Basilique inférieure reliquaire Louis et Zélie Martin150
  • Vénération des reliques de sainte Thérèse
    • dimanche, Basilique reliquaire Thérèse 150

Une nouvelle Fraternité au service du Sanctuaire

Sous la responsabilité du Père Silvio Longobardi la Fraternité d’Emmaüs a mis en place une pastorale fondée sur la spiritualité des époux Martin dans différents diocèses d’Italie, au Burkina Faso et en Ukraine. Leur présence à Lisieux a pour finalité de démarrer une mission auprès du Sanctuaire pour collaborer au service d’évangélisation dans la grâce de la spiritualité des saints Louis et Zélie Martin.

Un accueil chaleureux

La Chapelle de la Vierge du Sourire de l’Ermitage Sainte Thérèse était pleine le 12 mars 2016, pleine de gens mais aussi et surtout de foi, d’amitié, de prière. Monseigneur Jean-Claude Boulanger, entouré de Monseigneur Petro Malc’uk, archevêque de Kiev (Ukraine) et de Monseigneur Gabriel Sayaogo, évêque de Manga (Burkina Faso), a présidé une célébration eucharistique pour souhaiter la bienvenue à la Fraternité d’Emmaüs, une association ecclésiale qui vient de s’installer à Lisieux. Beaucoup d’italiens étaient là. En effet la Fraternité est née en Italie même si aujourd’hui elle est présente en Ukraine et au Burkina Faso. Il y avait aussi beaucoup de collaborateurs du Sanctuaire ou amis de la nouvelle communauté. NDDS 300

Au début de la Messe le Père Silvio Longobardi, responsable de la Communauté, a dit quelques mots de remerciement et a présenté le cheminement qui a permis à la Fraternité de venir à Lisieux. « La Providence nous a conduits à Lisieux nous permettant de réaliser en peu de temps un désir que nous portions depuis longtemps  ». Il a rappelé que la petite Thérèse avait écrit, à propos de sa conversion : « En un instant l’ouvrage que je n’avais pu faire en 10 ans, Jésus le fit se contentant de ma bonne volonté  ». En citant ces paroles, le Père Silvio a ajouté : « Nous avons expérimenté la même Providence à travers la confiance de Monseigneur Boulanger et l’accueil très chaleureux du Père Olivier Ruffray, Recteur du Sanctuaire. Merci, Seigneur  ».

Dans son homélie Monseigneur Boulanger a souligné l’importance de la maison, mais aussi de la maison familiale, comme un lieu saint, un lieu où doit résonner la Parole de Dieu. Il a demandé à la nouvelle communauté d’annoncer l’Évangile et d’être un instrument de communion.

Dans son mot d’accueil, le Père Olivier Ruffray s’est réjouis de la présence de la Fraternité à Lisieux et il lui a souhaité un fécond ministère.

Présentation de la Fraternité d’Emmaüs par son responsable

La Fraternité d’Emmaüs est une association de laïcs et de consacrés qui désirent participer à la nouvelle évangélisation à travers la prière, l’annonce de l’Évangile et le témoignage de la charité. Le Père Silvio explique :« Nous sommes convaincus que la famille exerce un rôle essentiel dans cette œuvre, c’est pourquoi notre premier engagement est d’accompagner les époux, en les aidant à découvrir leur vocation de sainteté ». Ensuite il a voulu préciser pourquoi ils sont arrivés à Lisieux : « Nous avons choisi Thérèse comme Patronne de la Fraternité. Mais tout au long de notre chemin nous avons découvert la sainteté de ses parents. Aujourd’hui nous avons la joie d’admirer la sainteté virginale de Thérèse et celle conjugale de Louis et Zélie. C’est vraiment un autre don de la Providence parce que nous avons compris, dès notre commencement, la valeur et l’importance de la réciprocité vocationnelle pour vivre et témoigner de la communion ecclésiale. Aujourd’hui nous sommes au service d’un Sanctuaire qui garde et propose à tout le monde la sainteté virginale et conjugale. C’est magnifique ! Nous sommes les derniers arrivants, les benjamins du Sanctuaire de Lisieux. Nous vous prions, Pères et frères, de montrer votre compréhension et de nous aider à vivre notre service ».

La maison de la Fraternité s’appelle Oasis Saint-Joseph, elle est dédiée à celui que Dieu a choisi comme gardien de la Sainte Famille. communautéRec300b La communauté de l’oasis est composée de quatre personnes (sur la photo, de gauche à droite) : le Père Silvio, Leonid, Marc et Andrea, 3 jeunes qui sont en train de se former à la vie consacrée selon le charisme de la Fraternité d’Emmaüs. C’est une communauté internationale : Marc vient du Burkina, Leonid est ukrainien, Andrea vient d’Italie. Tous sont heureux d’être à Lisieux dans la ville où Thérèse a fait resplendir l’Évangile de la petite voie. À la lumière de ce témoignage il sera plus facile d’apprendre le langage de la charité. C’est ce que nous souhaitons de tout cœur à cette communauté.

Voyage des reliques

À propos des Reliques de sainte Thérèse

La source du mouvement de vénération des reliques de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face a commencé au cimetière de Lisieux peu de temps après sa mort, le 30 septembre 1897.

Reliquaire de sainte ThérèseAu Carmel, après le décès des sœurs, une notice nécrologique était rédigée et envoyée aux Amis du monastère. Celle de Thérèse de l’Enfant-Jésus fut composée à partir des trois manuscrits autobiographiques qu’elle avait rédigés par obéissance. Son succès entraîna la première édition de l’Histoire d’une âme, parue le 30 septembre 1898, à 2000 exemplaires, suivie d’une seconde édition en mai 1899 ; 6000 exemplaires en 1900. Les traductions suivirent, d’abord en anglais, en 1901, puis dans les quatre années suivantes, en huit langues.

Ancienne tombe de sainte ThérèseTrès vite, les lecteurs de l’Histoire d’une Âme viennent à Lisieux en pèlerinage sur la tombe de Thérèse. Ils écrivent au Carmel pour demander des reliques. Le mouvement va grandissant : un cortège de pèlerins ne cesse de se déplacer chaque jour, montant depuis la gare avec un relais continuel de fiacres vers la tombe, jusque sur les hauteurs de la ville. Des miracles y ont lieu, dont la guérison, le 26 mai 1908, d’une petite fille aveugle, âgée de 4 ans, Reine Fouquet, d’un milieu modeste, que sa mère était allée porter, la veille, sur la tombe. Ce miracle fait beaucoup de bruit.

Les pèlerinages sur la tombe sont alors de plus en plus nombreux ; on y prie les bras en croix, on y laisse des lettres, des photographies ; on apporte des fleurs, on dépose des ex-votos : béquilles, cannes, appareils en tous genres (cf. Guide du pèlerin, Descouvemont, p. 44), on allume des cierges… De grands pèlerinages s’organisent.

Le corps de Thérèse est exhumé au cimetière de Lisieux le 6 septembre 1910, en présence de l’évêque et de quelques centaines de personnes. Les restes sont déposés dans un cercueil de plomb et transférés dans un autre caveau. Une deuxième exhumation a lieu les 9-10 août 1917. Le 26 mars 1923, a lieu la translation solennelle du cercueil depuis le cimetière jusqu’à la chapelle du Carmel. La béatification de Thérèse aura lieu à Rome le 29 avril 1923.

La canonisation a lieu à Rome le 17 mai 1925. A Lisieux, le 30 septembre 1925, le légat du Pape, le cardinal Vico, vient s’agenouiller devant la châsse entrouverte où repose le corps de Thérèse, pour y déposer une rose d’or dans la main du gisant, réalisé en 1920 par le moine Marie-Bernard, de la Trappe de Soligny.

Mais comment expliquer cet « ouragan de gloire » qui, en un quart de siècle, fait connaître au monde entier cette jeune fille morte à 24 ans et 8 mois ?

C’est toute une épopée que l’Histoire d’une vie (livre de Guy Gaucher) permet de situer. C’est l’itinéraire d’une femme qui a osé croire, avec une téméraire audace, à l’amour miséricordieux du Père, « la réalité la plus fondamentale de l’Évangile » (Jean-Paul II à Lisieux) (cf. couverture du livre).

Notre propos ici n’est pas de présenter le message de Thérèse, ni l’action qui a fait connaître à travers le monde ce « Docteur de l’Église » ? Nous voulons seulement cerner tout ce qui se passe autour des reliques de Thérèse, tant à Lisieux que dans les différents pays où elles se déploient.

Pour une catéchèse des reliques

Les reliques nous renvoient à Thérèse. Chercher à comprendre Thérèse, c’est se mettre à l’écoute de la façon dont elle a vécu la foi. Sa vie est un témoignage, son message est éclairant, ses attitudes sont libérantes, son discernement est plein d’équilibre.

Mais en vénérant les reliques, le pèlerin ne vient pas seulement « se rappeler », il vient rencontrer Thérèse elle-même. Il dit vivre avec elle une expérience personnelle, unique, décisive souvent pour sa vie. D’une certaine manière le passé de Thérèse ne l’intéresse que parce qu’elle est là « dans le présent », dans l’aujourd’hui, et que cette présence figure ce que le pèlerin sera demain. C’est pourquoi une catéchèse avant, pendant et après le passage des reliques est indispensable, car la passion de Thérèse est de faire aimer Jésus. L’actualité de Thérèse crée un espace qui nous met devant le sens de notre propre actualité : elle ouvre sur la présence du Ressuscité aujourd’hui.

Thérèse ne peut être comprise qu’en se mettant avec elle à l’école de Jésus.

Le point de départ de la catéchèse est de poser la question du « sens » des reliques.

Éviter deux risques « in-sensés »

D’abord le parti-pris « rationaliste » : la vénération des reliques est une conduite archaïque, qui a conduit dans l’histoire des religions, à des absurdités (cf. le livre de Calvin). Les centres de pèlerinage se sont bagarrés pour avoir les reliques, ils en ont créés, ils en ont fait le commerce, etc…

L’homme, écrasé par sa condition, par la peur de la souffrance et de la mort, a besoin de protester contre ce qui l’écrase. Il se réfugie dans des conduites magiques, qui le protègent et lui permettent de vivre. La science aujourd’hui éclaire sur toutes ces attitudes qui sont produites par la puissance de l’inconscient. Beaucoup de phénomènes merveilleux qui se sont déroulés dans le passé, ont trouvé des explications scientifiques. Ceux qui ne sont pas expliqués aujourd’hui le seront demain.

Ce parti-pris, au point de départ, refuse de considérer les faits en eux-mêmes. A priori, il voit dans les reliques supercherie naïveté, exploitation, faiblesse de l’esprit humain.

L’attitude opposée est de faire abstraction de tout esprit critique. « Les reliques, ça marche », c’est un « talisman » qui protège ; le surnaturel est vu comme une force radioactive, qui, sans qu’on la voit, agit. Faire un certain nombre de démarches, ne pas en rater, et le résultat suit. Les médailles, le reliquaire, les prières en sont les passages obligés. Pour être plus sûr, il faut y joindre saint Benoît ou quelques autres thaumaturges patentés. L’histoire concrète de Thérèse, son idéal aujourd’hui sont bien loin.

Entre les deux, il y a pourtant un chemin « sensé » (plein de sens),

C’est celui de l’itinéraire spirituel : proposer le témoignage de Thérèse, les différentes étapes de sa vie, les questions, les découvertes, les sources, le sens qu’elle a donné à sa vie. C’est la proposition de la foi. Thérèse n’enseigne pas, ne développe pas des concepts ; elle vit une expérience spirituelle (elle n’en parle que pour répondre à des demandes qui lui sont imposées : Ms A et C, ou suggérées : Ms B). Elle n’écrit pas pour avoir des disciples, mais elle pense que son chemin peut aider « beaucoup d’âmes » à trouver le leur. Ce que Thérèse nous apporte est moins une pensée théologique en elle-même que de nous offrir les moyens de traduire ce que nous vivons dans une expérience spirituelle. Le dernier texte qu’elle a écrit (au dos d’une image, le 25 août 1897) la résume : « Je ne puis craindre un Dieu qui s’est fait pour moi si petit… Je l’aime !… car Il n’est qu’Amour et Miséricorde ! ».

Quand on interroge les pèlerins, c’est le cœur de ce message qui les touche, quels que soient leur âge, leur culture, leur pays et même leur religion. « Dieu Amour » est à la base de tout, même lorsque « la nuit de la foi » peut envahir la conscience du croyant.

Parler d’expérience spirituelle, c’est parler de vie « selon l’Esprit ». Celui qui a agi dans la vie concrète de Thérèse, dans sa personne, Celui-là se donne à nous, quand nous nous ouvrons à Sa présence, en réponse à l’appel que provoque en nous la vénération des reliques. La rencontre de Thérèse nous rend possible, si nous le voulons, la rencontre de Celui qui a été l’Amour de sa vie.

Les manifestations autour des reliques surprennent, elles semblent appartenir à la « religion populaire » (pourquoi cette expression est-elle affectée d’un coëfficient restrictif ?). La religion du « peuple de Dieu » ne fait-elle pas partie de cette « théologie en action » qu’aime le Pape Jean-Paul II ? C’est-à-dire qu’elle est « langage sur Dieu, sur le rapport entre Dieu et l’homme.

La liturgie ouvre bien à cette catéchèse car elle est un chemin symbolique, parlant à tous les sens, et pas seulement à l’intellect. Dans tout ce qui est organisé autour des reliques, la liturgie est un temps fort, centré sur les sacrements de l’Église du Christ, avec la Parole de Dieu, et les sacrements (baptisés, confirmés, réconciliés, eucharistiés…). Elle produit dans le cœur ce que Paul appelle les signes de l’Esprit : paix, joie, réconfort, réconciliation, capacité de porter l’épreuve ».

Dans les différents pays où sont passées les reliques, il y a un même constat : les mouvements de conversion (la « metanoïa »), c’est-à-dire dépassement de ce qu’on est, de ce qu’on pense, de ce qu’on vit, vers une confiance, non plus fondée sur la seule raison humaine, mais sur ce en quoi la raison se fonde (le sens donné par la foi à notre véritable aventure humaine). C’est l’ouverture à une expérience personnelle de la transcendance (hors des seules possibilités humaines), qui surgit dans le concret de l’existence (l’immanence) : le Ressuscité, qui a été au cœur de la vie de Thérèse, est au cœur de la vie du croyant.

Les lieux de pèlerinage sont souvent les catalyseurs qui permettent cette expérience. Tout cela était dans ma vie, mais les signes deviennent parlants. « Tu nous as fait pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos, tant qu’il ne repose en Toi ».

A Lisieux, les différents lieux thérésiens (les Buissonnets, la Cathédrale Saint-Pierre, le Carmel, la Basilique) sont souvent les vecteurs de ces moments-là. Il est possible « d’expérimenter » les signes (les sacrements) de la foi et de rencontrer, à travers Thérèse, Celui qui a été au cœur de sa vie.

Thérèse, Docteur de l’Église, nous offre toute une palette de moyens pour développer cette catéchèse :

  • la place qu’elle donne aux sacrements ;
  • la Parole de Dieu, dont elle a une approche exceptionnelle ;
  • le sens de sa vocation dans l’Église ;
  • les faits de sa vie qui témoignent de son lien avec le Ressuscité ;
  • sa vie simple et cachée…

Faire venir les reliques dans un pays suppose :

  • une action en amont : présenter la vie, le message et la symbolique que développe Thérèse.
  • une catéchèse adaptée, au moment où « Thérèse » est là : célébrations collectives, temps de prière, de vénération, contacts individuels (dialogue, sacrement de la réconciliation, etc…)
  • une action en aval pour poursuivre ce qui a été fait et être attentif à ce qui pousse, après le temps des semailles.

Le grand « acteur », c’est l’Esprit Saint, c’est lui qui fait qu’une vie prend sa couleur, devient spirituelle. (Ainsi les reliques, temps fort de souvenir, ouvrent à un avenir).

Les reliques de sainte Thérèse à travers le monde

Partout, avec des manifestations diverses, à travers le reliquaire, c’est Thérèse qui est accueillie. Des milliers de kilomètres sont parcourus. Que cherchent-elles ces foules qui viennent de partout, non seulement catholiques, mais aussi venant de diverses Églises chrétiennes, de personnes appartenant à diverses religions (notamment l’Islam) ? qui cherchent-elles ?

« L’outil marketing médiatique » (comme le nomme un professionnel du tourisme) est pourtant bien pauvre, malgré la beauté du coffret offert par le Brésil et sa coque protectrice en plexiglas. Les foules manifestent un enthousiasme bon enfant mais n’ont pas une attitude magique. Elles touchent le reliquaire, le fêtent tantôt dans un recueillement silencieux, tantôt avec les signes de la fête, la joie, les fleurs, les applaudissements, les feux d’artifice, les chants, les orchestres, mais elles manifestent surtout prière, vénération, émotion. Elles viennent participer à l’Eucharistie, à la louange.

Elles accomplissent les démarches pénitentielles, reçoivent le sacrement de la Réconciliation, vivent de longs moments de prière… Elles cherchent à connaître Thérèse, à lire ses œuvres, à se procurer des images et des médailles qui la représentent.

La vénération des reliques est certainement une expérience du croyant devant le sacré (une musulmane au Liban : « c’est une bénédiction de Dieu »). Elle établit une communication avec Dieu.

L’important est donc d’éclairer ce qu’elles signifient.

La Châsse du Brésil

Histoire de la Châsse du Brésil

Rubillon220Imaginez un jeune homme, exact contemporain de Thérèse, né à l’autre bout du département du Calvados. L’année même où elle entre au Carmel, il entre au noviciat des Jésuites. Tous deux font profession en 1890, à quelques semaines d’intervalle. Quelques mois après l’« entrée dans la vie » de Thérèse, il embarque pour le Brésil, où il enseigne dans les Collèges de la Compagnie de Jésus. Son nom : Henri Rubillon, connu aussi comme le « héraut brésilien » de Thérèse.

Très tôt, la lecture d’Histoire d’une Âme déclenche chez lui un amour passionné pour Thérèse et une ardeur formidable pour propager sa petite voie et sa dévotion. Le long et abondant échange de lettres avec le Carmel témoigne de la fervente activité du Père Henri qui diffuse au Brésil images et reliques de sœur Thérèse. Il envoie des dons, pour les frais d’impression et d’envoi, et pour faire dire des messes.

En 1919, certains pays ayant offert leur drapeau au Carmel de Lisieux, les sœurs suggèrent au zélé jésuite de leur faire parvenir celui du Brésil. Les dons affluent de tout le pays et un drapeau est envoyé dans un magnifique coffre de bois précieux (visible au Carmel aujourd’hui). Le talent des sculpteurs et la grande générosité des brésiliens font que les carmélites proposent l’année suivante au père Rubillon d’offrir le reliquaire. Au mois de novembre il publie un appel public : « Le Brésil, qui a une place privilégiée à Lisieux vient de recevoir du monastère une suggestion qui est une extraordinaire distinction : offrir la châsse où seront conservés les ossements de la Servante de Dieu. Honneur sans prix pour le Brésil… ». La réponse dépasse toutes les attentes…

RelDoréCôté180La châsse est fabriquée à Paris, dans les ateliers de M. Brunet, orfèvre rue de Grenelle, sous la direction de M. Ménage, architecte à Caen. Si les Sœurs la souhaitaient d’abord en bois précieux « des îles », elle est finalement réalisée en argent doré. Elle est notamment ornée de 28 colonnes d’onyx judicieusement groupées par deux aux quatre angles, ce qui rompt la monotonie, et de médaillons représentant Thérèse. Le reliquaire est livré au Carmel à la mi-mars 1923, les reliques de sainte Thérèse y sont déposées avec soin le 27 mars 1923, au lendemain du déplacement des restes de Thérèse du cimetière à la chapelle du Carmel.

ProcessionLa châsse du Brésil ne quitte le Carmel qu’à l’occasion des fêtes de sainte Thérèse célébrées à Lisieux du dernier samedi de septembre au week end suivant. C’est également ce reliquaire qui a servi lors des premières pérégrinations des reliques de sainte Thérèse à travers la France, d’abord en 1945, 1946 et 1947, puis en 1995 et 1996.

Doctorat à RomeEt c’est bien la châsse du Brésil qui se trouvait, le 19 octobre 1997, devant la Basilique St-Pierre de Rome et le pape Jean-Paul II pour la proclamation du Doctorat de sainte Thérèse.

Thérèse dans le diocèse d’Amiens

du 13 mai au 7 juin 2011

affiche Amiens

Thérèse en Terre Sainte

du 15 mars au 31 mai 2011

En 1886, Louis Martin s’embarque avec un prêtre de sa paroisse pour un long pèlerinage vers la Turquie avec l’intention d’aller jusqu’en Terre Sainte. Le bateau qui doit l’y mener n’est pas au rendez-vous, il doit renoncer à cette étape capitale pour lui. En 1887, il propose à Thérèse de l’emmener avant qu’elle ne rentre au Carmel mais Thérèse n’a qu’un désir au cœur : répondre au plus vite à l’appel pressant de Celui que son cœur aime. Et pourtant… le pays de Jésus, les lieux marqués de ses pas, le Bethléem de son incarnation, le Nazareth de la vie de la Sainte Famille, le Golgotha de notre salut, le jardin de la rencontre avec Marie-Madeleine et tant d’autres lieux, comment Thérèse a-t-elle pu en parler comme si elle y était, comme si elle avait vécu ces scènes ? Sa fréquentation des évangiles, son intimité avec Jésus dans la prière et dans l’Eucharistie, son amour filial pour Marie et Joseph, toute sa vie spirituelle lui ont permis cette proximité, cette connaissance par l’intérieur.

Et la voilà bientôt, à travers ses Reliques, parcourant cette terre sainte pour soutenir ses frères et sœurs, chrétiens ou non, toutes ces personnes de bonne volonté qui veulent la paix.

Que notre prière accompagne ce passage des saints qui donnent Dieu. Et si vous êtes pèlerin en Terre Sainte à ce moment-là, vous trouverez sans doute Thérèse sur votre chemin.

therese en terre sainte

MARS

  • 15-17 : Accueil à Jérusalem
  • 18-20 : Haifa
  • 21 : Isfia - Akko
  • 22-25 : Nazareth pour la fête de l’annonciation
  • 26-31 : Shefaamer - Reneh - Kfar Cana – Turan

AVRIL

  • 1-16 : Ilaboun - Ekret - Beraem - Mghar - Domus - Sakhnin - Rameh - Der Hanna - Mayla - Tarshiha - Bukea - Fassouta - Maker - Kfar Yasif - Jdaideh - Ibllin
  • 17-22 : Nazareth - Jerusalem - Bethleem
  • 23-30 : Haifa - Latroun - Abu Gosh - Jaffo Tel Aviv – Ramleh

MAI

  • 1 : Jish
  • 2-8 : Jerusalem
  • 9-15 : Bethleem et sa région
  • 16-18 : ouqeibleh - Jinin - Zbabdeh - Rafedia
  • 19 - 22 : Bir Zait - Jifna - Taybeh Ramalla - Ein Arik - Aboud
  • 23-30 : Jericho - Gaza

vidéo du voyage des Reliques de Sainte Thérèse à AMIENS

Calendrier des pérégrinations

Calendrier du reliquaire du Centenaire de sainte Thérèse

Ce reliquaire de Sainte Thérèse, offert par les Diocèses du Brésil, voyage à travers le monde à la demande des évêques.

Reliquaire du Centenaire de sainte Thérèse

2019

  • 22 - 27 janvier : PANAMA, JMJ

2018

  • 15 janvier - 30 mai : PHILIPPINES, Diocèse aux Armées
  • mi-juin - fin juillet : RWANDA
  • début août - mi-septembre : BURUNDI

2017

  • 9 octobre - 30 novembre : ITALIE,Diocèse Ravenna Cervia

2016

  • 8 - 25 janvier : SLOVAQUIE
  • 28 mars - 9 avril : ESPAGNE, Barcelone : Congrès Cor Iesu Vultus Misericordiae
  • 21 juillet - 4 août : POLOGNE, Cracovie : JMJ
  • 17 août-6 octobre : ITALIE, plusieurs diocèses
  • 5-20 novembre : FRANCE, diocèse d’Avignon
  • 3-4 novembre : FRANCE, diocèse de Valence

2015

  • 30 avril - 23 mai : ALLEMAGNE / AUTRICHE / SUISSE
  • 29 juin - 23 septembre : MADAGASCAR / MAURICE / REUNION
  • 3 - 25 octobre : ITALIE : Rome, Synode sur la famille

2014

  • jusqu’au 31 janvier : VENEZUELA
  • 8 - 10 août : FRANCE, diocèse de Sées
  • 20 septembre - 11 novembre : ITALIE

2013

  • 15 décembre 2012 - 15 avril : PHILIPPINES
  • 24 avril - 15 mai : CAMBODGE
  • 30 mai - 31 août : BIELORUSSIE
  • 28 octobre - 31 janvier 2014 : VENEZUELA

2012

  • 27 mai - 19 juin : FRANCE, Marseille
  • 15 décembre : PHILIPPINES

2011

  • 11 janvier-3 mars : DAKAR aumônerie militaire
  • 14 mars-6 juin : ISRAEL
  • 8-10 août : FRANCE, Avignon
  • 10-14 août : FRANCE, Venasque Jeunes, préparation JMJ
  • 14-22 août : ESPAGNE, Madrid, JMJ
  • 28 août - fin novembre : PEROU

2010

  • 4 janvier - 24 mars : ITALIE, Gallipoli
  • 27 mars - 15 juin : UKRAINE
  • 25 juin - 29 septembre : AFRIQUE DU SUD

2009

  • Jusqu’au 15 février : CAMEROUN
  • 28 février - 11 mai : IRLANDE
  • 19 mai - 4 juin : GUYANE
  • 16 septembre - 16 octobre : ANGLETERRE

2008

  • 15 janvier - 14 mars : PHILIPPINES
  • 27 mars - 15 avril : JORDANIE
  • 19-28 avril : FRANCE (Diocèse de Reims)
  • 30 avril - 9 juin : ALLEMAGNE /SUISSE ALLEMANDE
  • 23 juin - 17 août : EQUATEUR
  • 10 septembre - 3 octobre : CANADA
  • 1 novembre - 15 février 09 : CAMEROUN

2007

  • 15 avril - 15 mai : ALLEMAGNE SUD
  • 18 mai - 1 juillet : LITUANIE
  • 2-16 juillet : LETTONIE
  • 19-27 juillet : ESTONIE
  • 30 août - 23 septembre : HONGRIE (Congrès Nouvelle Evangélisation)
  • 25 septembre - 16 octobre : GUAM
  • 15-28 octobre : FRANCE (Hôpital Pitié-Salpêtrière de Paris)
  • 28 octobre - 5 novembre : FRANCE (Notre-Dame des Victoires à Paris)
  • 5-7 novembre : FRANCE (Paris, Montmartre)
  • 8 nov. - 28 déc. : ITALIE (14 nov. chapelle privée du St Père Benoît XVI)

2006

  • 15-19 février : FRANCE (La Guerche de Bretagne)
  • 23 mars - 3 avril : FRANCE (Rouen)
  • 22-23 avril : FRANCE (Pellevoisin)
  • 29 avril - 4 mai : FRANCE (Versailles ND des Armées)
  • 6-15 mai : FRANCE (Sées)
  • 24 mai - 6 juin : FRANCE (Lyon)
  • 16-26 juin : FRANCE (Le Mans)
  • 3-30 juillet : FRANCE (Diocèse St Flour - Murat - Mauriac)
  • 13 août - 29 décembre : ITALIE

2005

  • 14 janvier - 9 mars : BURKINA FASO
  • 6-7-8 février : TOURS (Oratoire Ste Face) ?
  • 29 avril - 15 août : POLOGNE
  • 22 août - 8 septembre : SEYCHELLES
  • 16 septembre - 18 octobre : NOUVELLE ZELANDE
  • 14-15 octobre : FRANCE (Paris, paroisse de Cergy-Pontoise) ?
  • 15 octobre - 1er novembre : FRANCE (Paris, l’hôpital la Pitié-Salpêtrière) ?
  • 22-23 octobre : FRANCE (Vire, Bény-Bocage)
  • 28 octobre - 16 décembre : PORTUGAL

2004

  • 15 janvier - 22 avril : BENIN
  • 3-23 juin : FRANCE (Diocèse de Meaux)
  • 25 juin - 27 juillet : GABON
  • 1 août - 19 septembre : COLOMBIE
  • 30 septembre - 13 octobre : FRANCE (Diocèse de Vannes)
  • 23 octobre - 9 novembre : FRANCE (congrès d’évangélisation à Paris)
  • 10-28 novembre : FRANCE (Diocèse de Luçon)
  • 1-20 décembre : FRANCE (Diocèse de Nice)

2003

  • 10 janvier - 13 janvier : LA REUNION
  • 14 février - 3 mars : MADAGASCAR
  • 4 mars - 13 avril : ILE MAURICE
  • 4 mai - 15 juin : ITALIE (Turin, Venise)
  • 15 juin : FRANCE (maison natale d’Alençon)
  • 17 juillet - 7 août : MALTE
  • 4 septembre - 22 décembre : ESPAGNE

2002

  • 1-20 janvier : FRANCE (Diocèse de Saint-Brieuc)
  • 1er février - 3 mai : AUSTRALIE
  • 4 mai - 20 août : POLYNESIE FRANCAISE (Nouvelle-Calédonie, Wallis, Tahiti, Marquises, Ile de Guam)
  • 1er septembre - 17 novembre : LIBAN
  • 20 novembre - 26 décembre : IRAQ

2001

  • 16 janvier - 28 mars : MEXIQUE
  • 15 avril - 28 juin : IRLANDE
  • 15-23 juillet : BOSNIE-HERZEGOVINE
  • 12-15 août : FRANCE (Honfleur)
  • 8-9 septembre : FRANCE (Lisieux, Les Buissonnets)
  • 17 septembre - 15 décembre : CANADA

2000

  • - 29 janvier : ETATS-UNIS
  • 30 janvier - 28 avril : PHILIPPINES
  • 6-14 avril : TAIWAN
  • 14-19 avril : HONG-KONG
  • 4 mai - 26 décembre : ITALIE

1999

  • 20 janvier - 21 février : PAYS-BAS
  • 27 février - 21 mars : RUSSIE (Russie d’Europe / Volga)
  • 5-20 avril : RUSSIE (Sibérie occidentale)
  • 22 avril - 5 mai : RUSSIE (Sibérie orientale)
  • 5 mai - 30 juin : KAZAKHSTAN
  • 9 juillet - 3 octobre : ARGENTINE
  • 4 octobre / novembre / décembre : ETATS-UNIS

1998

  • 14 décembre 1997 - décembre : BRESIL

1997

  • Août : FRANCE (JMJ Paris, Notre-Dame des Victoires)
  • Octobre : ITALIE (Milan, Doctorat à Rome)
  • Novembre : SUISSE / AUTRICHE / SLOVENIE
  • 14 décembre : BRESIL

1996

  • Janvier - mai : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)
  • 11-28 mai : BELGIQUE / LUXEMBOURG
  • Juin - août : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)
  • 8-11 août : ALLEMAGNE (Altötting)
  • 20-25 août : ITALIE (Rimini)
  • 27 août - 27 septembre : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)

1995

  • Mars - novembre : FRANCE (paroisses de Paris)
  • 17-21 novembre : BELGIQUE (Namur / Beauraing / Arlon)
  • 10-23 décembre : FRANCE (Ariège / Bordeaux)

1994

  • Octobre - novembre : FRANCE (Lyon / Marseille / Venasque)

Calendrier du reliquaire gothique de sainte Thérèse

Ce reliquaire voyage en France à la demande des diocèses.

Reliquaire Gothique de sainte Thérèse

2019

  • 4-15 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires

2018

  • 7 décembre 2017-9 janvier 2018 : FRANCE, Diocèse de Lille
  • 1-11 février : FRANCE, Diocèse de Paris
  • 4-15 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires

2017

  • 24 février - 6 mars : FRANCE, Nanterre
  • 13-27 mars : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 31 mars - 10 avril : FRANCE, Diocèse de Lyon
  • 4-15 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 2-12 juin : FRANCE, Diocèse de Lyon
  • 4-13 août : FRANCE, Diocèse de Montpellier, Festival Anuncio
  • 22-27 août : FRANCE, Diocèse d’Agen
  • 22 septembre - 3 octobre : FRANCE, Diocèse de Montpellier
  • 7 décembre - 9 janvier : FRANCE, Diocèse de Lille

2016

  • 16-22 février : FRANCE, diocèse de Rennes
  • 3-14 mars : FRANCE, diocèse de Versailles : 1000 ans de la Collégiale de Poissy
  • 1-5 avril : FRANCE, diocèse de Belley-Ars : Sanctuaire d’Ars
  • 8-14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 27-30 mai : FRANCE, diocèse de Belley-Ars : Paroisse Pont de Veyle
  • 3-6 juin : FRANCE, Diocèse de Saint Flour
  • 8-13 juin : FRANCE, Diocèse d’Autun : Cathédrale
  • 7-25 juillet : FRANCE, Diocèse de Strasbourg
  • 5-16 août : FRANCE, Diocèse de Coutances
  • 26 septembre - 3 octobre : FRANCE, Diocèse de Grenoble
  • 7-11 octobre : FRANCE, Diocèse de Blois
  • 13-18 octobre : FRANCE, Fraternité Marie Reine Immaculée
  • 23 octobre - 6 novembre : ITALIE, Province de Trento
  • 12-21 novembre : FRANCE, Diocèse d’Orléans
  • 25 novembre - 4 décembre : FRANCE, Diocèse de Coutances

2015

  • 19-23 janvier : FRANCE, diocèse Hauts de Seine : Vanves
  • 18-25 mars : FRANCE, diocèse de Nantes : paroisse Saint Gildas des Sources
  • 17-20 avril : FRANCE, diocèse de Poitiers : Vasles / St Loup sur Thouet
  • 30 avril - 15 mai : FRANCE, ND des Victoires
  • 22 mai - 2 juin : FRANCE, diocèse de Lyon : Paroisse Saint Pothin
  • WE 20 juin : FRANCE, Paris, Paroisse St Louis Pays de Vernon, diocèse d’Evreux Annulé
  • 31 juillet - 10 août : FRANCE, festival d’Annuncio : plusieurs paroisses
  • 13 - 25 août : FRANCE, Diocèse d’Agen : Paroisse St Jean de la Ténarèze
  • 3-15 septembre : FRANCE, diocèse de Langres : paroisses du diocèse, Cathédrale de Langres
  • 25 - ? septembre : FRANCE, diocèse de Blois : Nouan Béatitudes
  • 2-4 octobre : FRANCE, diocèse d’Evry-Corbeil : Cathédrale d’Evry
  • 10 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 10 après veillée -18 octobre : FRANCE, diocèse de Saint Denis, Paroisse de Montfermeil
  • 24 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 14 - 22 novembre : FRANCE, Cherbourg-Octeville : Paroisse Saint-Sauveur
  • 4-9 décembre : FRANCE, diocèse de Versailles : Paroisse Saint Quentin en Yvelines
  • 8-21 décembre : FRANCE, diocèse de St Etienne : Paroisse St Benoît, Mission à St Louis

2014

  • 25 janvier - 3 février : FRANCE, Bordeaux
  • 14 - 17 mars : FRANCE, diocèse de Nanterre
  • 26 mars - 7 avril : FRANCE, diocèse de Valence
  • 2 - 14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 23 - 26 mai : FRANCE, diocèse de Metz, Saint Avold
  • 26 mai - 1er juin : FRANCE, Evreux
  • 21-28 juillet : BELGIQUE, Basilique de Koekelberg
  • 1-11 août : FRANCE, diocèse de Perpignan
  • 14-24 août : FRANCE, Bretagne, Festival d’Evangélisation d’Annuncio
  • 26-29 septembre : FRANCE, diocèse du Mans
  • 11 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 13-21 octobre : FRANCE, diocèse de Soissons
  • 25 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 31 octobre - 2 novembre : FRANCE, Paris, Basilique de Montmartre
  • 19-25 novembre : FRANCE, diocèse d’Aire et Dax
  • 28 novembre - 9 décembre : FRANCE, diocèse de Nanterre

2013

  • 4-11 mars : FRANCE, Neufchatel en Bray
  • 19 mars - 26 mars : FRANCE, La Motte Beuvron
  • 3 - 14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 19 mai - 2 juin : FRANCE, Caen
  • 3 juin - 25 septembre : SUISSE romande et allemande
  • 28 septembre - 1er octobre : FRANCE, Montceau-les-Mines
  • 2 au 8 octobre : FRANCE, Fongombault
  • 9 - 15 octobre : FRANCE, Angoulême
  • 18 - 21 octobre : FRANCE, Chatou
  • 31 octobre - 6 novembre : FRANCE, Paris
  • 6-12 novembre : FRANCE, Bois le Roi

2012

  • 15 janvier - 27 mars : FRANCE, Aumôneries militaires de l’Ouest
  • 21 - 29 avril : FRANCE, Diocèse d’Albi
  • 30 avril - 6 mai : FRANCE, Diocèse de Cahors
  • 7 - 13 mai : FRANCE, Diocèse de Rodez
  • 16 - 27 août : FRANCE, Festival Anuncio
  • 27 septembre - 8 octobre : FRANCE, Diocèse d’Auch
  • 13 et 27 octobre : FRANCE, Béatitudes Lisieux
  • 14 - 22 octobre : FRANCE, Paris
  • 1 - 3 novembre : FRANCE, Paris, Sacré-Cœur
  • 4 novembre : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 16 - 19 novembre : FRANCE, Rennes
  • 8 décembre : FRANCE, Boulogne

2011

  • 15 janvier - 15 avril : FRANCE, Aumônerie militaire région Sud-Est
  • 13 mai - 7 juin : FRANCE, Diocèse d’Amiens
  • 21 - 25 octobre : FRANCE, Mortain, secteur paroissial

2010

  • mardi 2 février : FRANCE, Trouville, Lycéed Comello
  • 4 - 15 mars : FRANCE, Veynes (Diocèse Gap)
  • 22 - 30 mars : FRANCE, Cellettes (Diocèse Blois)
  • 9 avril - 26 avril : FRANCE, Pellevoisin (Diocèse Bourges)
  • 12 - 13 avril : FRANCE, Saint Jodard
  • 30 avril - 2 mai : FRANCE, Montmartre
  • 2 - 17 mai : FRANCE, Paris (ND des Victoires)
  • 19 - 28 juin : FRANCE, Diocèse de Créteil
  • 4 - 5 août : FRANCE, Sainte Anne d’Auray, veillée familles
  • 19 - 29 août : ITALIE, festival d’Anuncio
  • 27 septembre - 25 octobre : FRANCE, diocèse de Bayonne
  • 28 octobre - 30 novembre : FRANCE, Plancoët

2009

  • 27 janvier - 4 février : TOURS
  • 2-13 mars : Diocèse de BREST
  • 30 avril - 3 mai : MONTMARTRE
  • 3 - 14 mai : ND DES VICTOIRES
  • 14-17 mai : FONTENAY AUX ROSES (ND de France)
  • 20 mai - 1 juin : NANTES
  • 4-12 août : PRATLONG (Jeunesse Lumière anniversaire)
  • 26 septembre - 4 octobre : ARS (retraite sacerdotale)
  • 5 octobre - .. : RUEIL (50 ans paroisse Ste Thérèse)
  • 24 octobre : LISIEUX (Béatitudes)
  • 29 octobre - 8 novembre : MONTREVEL EN BRESSE

Calendrier du premier reliquaire de sainte Thérèse

Ce petit reliquaire est le tout premier qui fut mis à l’honneur, par exemple lors des premières processions dans la ville de Lisieux. C’est ainsi qu’il fut vénéré par les légats du Pape, tels que le Cardinal Pacelli, futur Pie XII.

2014

  • 12-27 août : FRANCE, diocèse d’Agen
  • 26-28 septembre : FRANCE, Nanterre

2013

  • Samedi Pentecôte : FRANCE, Crypte de la Basilique de Lisieux
  • 25 juin - 17 juillet : FRANCE, Laval, Association Ste Véronique
  • 13 - 25 août : FRANCE, Diocèse d’Agen
  • 29 août - 28 septembre : FRANCE, Toulon
  • 28 septembre - 11 octobre : ITALIE
  • 12 octobre : FRANCE, Crypte de la Basilique de Lisieux
  • 26 octobre - 9 novembre : FRANCE, Montpellier
  • 15-25 novembre : FRANCE, Lyon

2012

  • 30 avril - 5 mai : FRANCE, Paris, Sacré-Cœur
  • 5 - 14 mai : FRANCE, Paris, Basilique ND des Victoires
  • 14 - 16 juin : FRANCE, Versailles, Paroisse Saint Symphorien
  • 21-25 juin : FRANCE, Candé-sur-Beuvron
  • 17 - 26 août : FRANCE, Diocèse d’Agen
  • 26 août - 10 septembre : FRANCE, Sanctuaire marial N.-D. du Verdelais 33)
  • 14 - 24 septembre : ALLEMAGNE, 40 ans du Teresienwerk à Augsburg
  • 3 - 13 octobre : FRANCE, Toulon, 60 ans de la Paroisse Ste Thérèse
  • 10-22 décembre : BELGIQUE, Bruxelles

2011

  • 15 janvier - 15 avril : FRANCE, Aumônerie militaire région Paris
  • 1 - 17 mai : FRANCE, Basilique ND des Victoires (Paris)

2010

  • 5 - 15 mars : FRANCE, Diocèse du Havre
  • 17 avril - 12 juillet : Aumônerie militaire
  • les 9 et 23 octobre : LISIEUX (Béatitudes)

2009

  • 4 - 9 juin : TOULOUSE (Rassemblement Rosaire)
  • 26 septembre - 1 octobre : TOURS (Cathédrale et Ste Face)
  • 10 octobre : LISIEUX (Béatitudes)
  • 11-26 octobre : CHALONS EN CHAMPAGNE

Calendrier du reliquaire des saints Louis et Zélie Martin

2017

  • 2 janvier - 28 février : PHILIPPINES
  • 13-27 mars : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 18 avril - 22 mai : ITALIE
  • 1-30 juin : CANADA
  • 5-14 juillet : FRANCE, Diocèse de Séez
  • 28 juillet - 3 août : FRANCE, Diocèse de Bourges
  • 17 septembre : BELGIQUE, Diocèse de Malines-Bruxelles, Anvers
  • 22 septembre - 3 octobre : FRANCE, Diocèse de Montpellier
  • 7 décembre - 8 janvier : FRANCE, Diocèse de Lille

2016

  • 3-6 mars : FRANCE, Diocèse de Dijon
  • 11-14 mars : FRANCE, Diocèse de Nanterre
  • 15-23 mars : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 28 mars-9 avril : ESPAGNE, Barcelone : Congrès miséricorde
  • 22-25 avril : FRANCE, Abbaye Notre-Dame du Pré de Valmont
  • 4-6 mai : FRANCE, Diocèse de Rouen
  • 8-15 mai : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 8-13 juin : FRANCE, Diocèse d’Autun
  • 19-28 juin : FRANCE, Diocèse de Belley Ars
  • 27 juillet - 1er août : BELGIQUE, Diocèse de Liège
  • 2-8 août : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 12-21 novembre : FRANCE, Diocèse d’Orléans

2015

  • 13-23 mai : ANGLETERRE, Diocèses de Plymouth et de Portsmouth
  • 30-31 mai : FRANCE, Diocèse de Toulon
  • 20 juin : FRANCE, Diocèse d’Evreux Annulé
  • 2 juillet - 23 septembre : MADAGASCAR, Maurice-Réunion

2014

  • 30 janvier - 5 mars : BELGIQUE, Diocèse de Malines-Bruxelles
  • 29 avril - 26 mai : ITALIE
  • 17-25 mai : FRANCE, Diocèse de Nancy
  • 18 juillet - 7 août : FRANCE, Diocèse d’Autun
  • 8-10 août : FRANCE, Diocèse de Sées : Eurojam
  • 14-24 août : FRANCE, Diocèses de Bretagne : festival d’Evangélisation « Annuncio »
  • 16 septembre - 2 octobre : FRANCE, Marseille : festival des familles
  • 4-21 octobre : ITALIE, Rome : Synode des familles

2013

  • 9-21 mars : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 8-17 avril : FRANCE, Saint Maxellende en Cambresis
  • 21 août - 1er septembre : Mission Annuncio
  • 18 septembre - 10 octobre : FRANCE, Diocèse d’Avignon

2012

  • 16-22 février : FRANCE, Arras
  • 5-12 mars : FRANCE, Provins
  • 14-24 avril : FRANCE, Diocèse d’Auxerre
  • 29 avril - 7 juillet : ITALIE
  • 30 mai - 3 juin : ITALIE, Milan
  • 16 juillet - 28 juillet : FRANCE, Diocèse de Poitiers
  • 20 septembre - 21 octobre : FRANCE, Tarascon
  • 21 octobre - 5 novembre : ITALIE
  • 16 novembre - 19 novembre : FRANCE, Carmel de Nantes

2011

  • 4-8 février : FRANCE, Paris Ste Trinité
  • 22 mars - 4 avril : FRANCE, Mulhouse
  • 8 - 16 avril : FRANCE, Angers
  • 7 au 16 mai : FRANCE, Ile Bouchard
  • 20 - 31 mai : FRANCE, Paris (paroisses St Georges, ND Assomption, St Georges de la Villette, ND Bon Conseil, ND Lourdes, St Jo artisan, St Laurent)
  • 3 - 6 juin : FRANCE, Béthanie
  • 10 juin - 1 juillet : Praga
  • 30 septembre - 2 octobre : FRANCE, Carmel de Vinça

2010

  • 30 avril - 8 mai : FRANCE, Romans sur Isère
  • 4 - 8 juin : FRANCE ; Montluzin
  • 15 - 20 juin : FRANCE, Béziers, Montrouge
  • 26 - 30 juin : FRANCE, Melleray Abbaye
  • 1 - 10 août : ITALIE
  • septembre : FRANCE, Chartres
  • 29 septembre - 7 octobre : FRANCE, St Etienne
  • 13 octobre - 10 novembre : BELGIQUE, Tournai

2009

  • jusqu’au 20 janvier : ITALIE
  • 13 - 15 février : FRANCE ; Douai
  • 7 - 22 mars : FRANCE, St Hilaire du Harcouet
  • 12 mai : FRANCE, Cambremer
  • 20 - 30 mai : ITALIE, Rome
  • 7 - 23 juillet : FRANCE, Paray-le-Monial
  • 24 - 2 août : FRANCE, Pellevoisin
  • 26 -27 septembre : FRANCE, St Martin de Boscherville
  • 29 septembre - 3 octobre : ITALIE, Bologne
  • 4 - 6 octobre : FRANCE, Courset
  • 8 - 12 octobre : FRANCE, Fourvière
  • 13 - 14 octobre : FRANCE, Tassin
  • 14 - 16 octobre : FRANCE, Puy en Velay
  • 17-19 octobre : FRANCE, Pontoise
  • 23 - 25 octobre : FRANCE, Coutances, Granville

2008

  • 25 novembre - 20 janvier : ITALIE