Voyage des reliques

À propos des Reliques de sainte Thérèse

La source du mouvement de vénération des reliques de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte Face a commencé au cimetière de Lisieux peu de temps après sa mort, le 30 septembre 1897.

Reliquaire de sainte ThérèseAu Carmel, après le décès des sœurs, une notice nécrologique était rédigée et envoyée aux Amis du monastère. Celle de Thérèse de l’Enfant-Jésus fut composée à partir des trois manuscrits autobiographiques qu’elle avait rédigés par obéissance. Son succès entraîna la première édition de l’Histoire d’une âme, parue le 30 septembre 1898, à 2000 exemplaires, suivie d’une seconde édition en mai 1899 ; 6000 exemplaires en 1900. Les traductions suivirent, d’abord en anglais, en 1901, puis dans les quatre années suivantes, en huit langues.

Ancienne tombe de sainte ThérèseTrès vite, les lecteurs de l’Histoire d’une Âme viennent à Lisieux en pèlerinage sur la tombe de Thérèse. Ils écrivent au Carmel pour demander des reliques. Le mouvement va grandissant : un cortège de pèlerins ne cesse de se déplacer chaque jour, montant depuis la gare avec un relais continuel de fiacres vers la tombe, jusque sur les hauteurs de la ville. Des miracles y ont lieu, dont la guérison, le 26 mai 1908, d’une petite fille aveugle, âgée de 4 ans, Reine Fouquet, d’un milieu modeste, que sa mère était allée porter, la veille, sur la tombe. Ce miracle fait beaucoup de bruit.

Les pèlerinages sur la tombe sont alors de plus en plus nombreux ; on y prie les bras en croix, on y laisse des lettres, des photographies ; on apporte des fleurs, on dépose des ex-votos : béquilles, cannes, appareils en tous genres (cf. Guide du pèlerin, Descouvemont, p. 44), on allume des cierges… De grands pèlerinages s’organisent.

Le corps de Thérèse est exhumé au cimetière de Lisieux le 6 septembre 1910, en présence de l’évêque et de quelques centaines de personnes. Les restes sont déposés dans un cercueil de plomb et transférés dans un autre caveau. Une deuxième exhumation a lieu les 9-10 août 1917. Le 26 mars 1923, a lieu la translation solennelle du cercueil depuis le cimetière jusqu’à la chapelle du Carmel. La béatification de Thérèse aura lieu à Rome le 29 avril 1923.

La canonisation a lieu à Rome le 17 mai 1925. A Lisieux, le 30 septembre 1925, le légat du Pape, le cardinal Vico, vient s’agenouiller devant la châsse entrouverte où repose le corps de Thérèse, pour y déposer une rose d’or dans la main du gisant, réalisé en 1920 par le moine Marie-Bernard, de la Trappe de Soligny.

Mais comment expliquer cet « ouragan de gloire » qui, en un quart de siècle, fait connaître au monde entier cette jeune fille morte à 24 ans et 8 mois ?

C’est toute une épopée que l’Histoire d’une vie (livre de Guy Gaucher) permet de situer. C’est l’itinéraire d’une femme qui a osé croire, avec une téméraire audace, à l’amour miséricordieux du Père, « la réalité la plus fondamentale de l’Évangile » (Jean-Paul II à Lisieux) (cf. couverture du livre).

Notre propos ici n’est pas de présenter le message de Thérèse, ni l’action qui a fait connaître à travers le monde ce « Docteur de l’Église » ? Nous voulons seulement cerner tout ce qui se passe autour des reliques de Thérèse, tant à Lisieux que dans les différents pays où elles se déploient.

Pour une catéchèse des reliques

Les reliques nous renvoient à Thérèse. Chercher à comprendre Thérèse, c’est se mettre à l’écoute de la façon dont elle a vécu la foi. Sa vie est un témoignage, son message est éclairant, ses attitudes sont libérantes, son discernement est plein d’équilibre.

Mais en vénérant les reliques, le pèlerin ne vient pas seulement « se rappeler », il vient rencontrer Thérèse elle-même. Il dit vivre avec elle une expérience personnelle, unique, décisive souvent pour sa vie. D’une certaine manière le passé de Thérèse ne l’intéresse que parce qu’elle est là « dans le présent », dans l’aujourd’hui, et que cette présence figure ce que le pèlerin sera demain. C’est pourquoi une catéchèse avant, pendant et après le passage des reliques est indispensable, car la passion de Thérèse est de faire aimer Jésus. L’actualité de Thérèse crée un espace qui nous met devant le sens de notre propre actualité : elle ouvre sur la présence du Ressuscité aujourd’hui.

Thérèse ne peut être comprise qu’en se mettant avec elle à l’école de Jésus.

Le point de départ de la catéchèse est de poser la question du « sens » des reliques.

Éviter deux risques « in-sensés »

D’abord le parti-pris « rationaliste » : la vénération des reliques est une conduite archaïque, qui a conduit dans l’histoire des religions, à des absurdités (cf. le livre de Calvin). Les centres de pèlerinage se sont bagarrés pour avoir les reliques, ils en ont créés, ils en ont fait le commerce, etc…

L’homme, écrasé par sa condition, par la peur de la souffrance et de la mort, a besoin de protester contre ce qui l’écrase. Il se réfugie dans des conduites magiques, qui le protègent et lui permettent de vivre. La science aujourd’hui éclaire sur toutes ces attitudes qui sont produites par la puissance de l’inconscient. Beaucoup de phénomènes merveilleux qui se sont déroulés dans le passé, ont trouvé des explications scientifiques. Ceux qui ne sont pas expliqués aujourd’hui le seront demain.

Ce parti-pris, au point de départ, refuse de considérer les faits en eux-mêmes. A priori, il voit dans les reliques supercherie naïveté, exploitation, faiblesse de l’esprit humain.

L’attitude opposée est de faire abstraction de tout esprit critique. « Les reliques, ça marche », c’est un « talisman » qui protège ; le surnaturel est vu comme une force radioactive, qui, sans qu’on la voit, agit. Faire un certain nombre de démarches, ne pas en rater, et le résultat suit. Les médailles, le reliquaire, les prières en sont les passages obligés. Pour être plus sûr, il faut y joindre saint Benoît ou quelques autres thaumaturges patentés. L’histoire concrète de Thérèse, son idéal aujourd’hui sont bien loin.

Entre les deux, il y a pourtant un chemin « sensé » (plein de sens),

C’est celui de l’itinéraire spirituel : proposer le témoignage de Thérèse, les différentes étapes de sa vie, les questions, les découvertes, les sources, le sens qu’elle a donné à sa vie. C’est la proposition de la foi. Thérèse n’enseigne pas, ne développe pas des concepts ; elle vit une expérience spirituelle (elle n’en parle que pour répondre à des demandes qui lui sont imposées : Ms A et C, ou suggérées : Ms B). Elle n’écrit pas pour avoir des disciples, mais elle pense que son chemin peut aider « beaucoup d’âmes » à trouver le leur. Ce que Thérèse nous apporte est moins une pensée théologique en elle-même que de nous offrir les moyens de traduire ce que nous vivons dans une expérience spirituelle. Le dernier texte qu’elle a écrit (au dos d’une image, le 25 août 1897) la résume : « Je ne puis craindre un Dieu qui s’est fait pour moi si petit… Je l’aime !… car Il n’est qu’Amour et Miséricorde ! ».

Quand on interroge les pèlerins, c’est le cœur de ce message qui les touche, quels que soient leur âge, leur culture, leur pays et même leur religion. « Dieu Amour » est à la base de tout, même lorsque « la nuit de la foi » peut envahir la conscience du croyant.

Parler d’expérience spirituelle, c’est parler de vie « selon l’Esprit ». Celui qui a agi dans la vie concrète de Thérèse, dans sa personne, Celui-là se donne à nous, quand nous nous ouvrons à Sa présence, en réponse à l’appel que provoque en nous la vénération des reliques. La rencontre de Thérèse nous rend possible, si nous le voulons, la rencontre de Celui qui a été l’Amour de sa vie.

Les manifestations autour des reliques surprennent, elles semblent appartenir à la « religion populaire » (pourquoi cette expression est-elle affectée d’un coëfficient restrictif ?). La religion du « peuple de Dieu » ne fait-elle pas partie de cette « théologie en action » qu’aime le Pape Jean-Paul II ? C’est-à-dire qu’elle est « langage sur Dieu, sur le rapport entre Dieu et l’homme.

La liturgie ouvre bien à cette catéchèse car elle est un chemin symbolique, parlant à tous les sens, et pas seulement à l’intellect. Dans tout ce qui est organisé autour des reliques, la liturgie est un temps fort, centré sur les sacrements de l’Église du Christ, avec la Parole de Dieu, et les sacrements (baptisés, confirmés, réconciliés, eucharistiés…). Elle produit dans le cœur ce que Paul appelle les signes de l’Esprit : paix, joie, réconfort, réconciliation, capacité de porter l’épreuve ».

Dans les différents pays où sont passées les reliques, il y a un même constat : les mouvements de conversion (la « metanoïa »), c’est-à-dire dépassement de ce qu’on est, de ce qu’on pense, de ce qu’on vit, vers une confiance, non plus fondée sur la seule raison humaine, mais sur ce en quoi la raison se fonde (le sens donné par la foi à notre véritable aventure humaine). C’est l’ouverture à une expérience personnelle de la transcendance (hors des seules possibilités humaines), qui surgit dans le concret de l’existence (l’immanence) : le Ressuscité, qui a été au cœur de la vie de Thérèse, est au cœur de la vie du croyant.

Les lieux de pèlerinage sont souvent les catalyseurs qui permettent cette expérience. Tout cela était dans ma vie, mais les signes deviennent parlants. « Tu nous as fait pour Toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos, tant qu’il ne repose en Toi ».

A Lisieux, les différents lieux thérésiens (les Buissonnets, la Cathédrale Saint-Pierre, le Carmel, la Basilique) sont souvent les vecteurs de ces moments-là. Il est possible « d’expérimenter » les signes (les sacrements) de la foi et de rencontrer, à travers Thérèse, Celui qui a été au cœur de sa vie.

Thérèse, Docteur de l’Église, nous offre toute une palette de moyens pour développer cette catéchèse :

  • la place qu’elle donne aux sacrements ;
  • la Parole de Dieu, dont elle a une approche exceptionnelle ;
  • le sens de sa vocation dans l’Église ;
  • les faits de sa vie qui témoignent de son lien avec le Ressuscité ;
  • sa vie simple et cachée…

Faire venir les reliques dans un pays suppose :

  • une action en amont : présenter la vie, le message et la symbolique que développe Thérèse.
  • une catéchèse adaptée, au moment où « Thérèse » est là : célébrations collectives, temps de prière, de vénération, contacts individuels (dialogue, sacrement de la réconciliation, etc…)
  • une action en aval pour poursuivre ce qui a été fait et être attentif à ce qui pousse, après le temps des semailles.

Le grand « acteur », c’est l’Esprit Saint, c’est lui qui fait qu’une vie prend sa couleur, devient spirituelle. (Ainsi les reliques, temps fort de souvenir, ouvrent à un avenir).

Les reliques de sainte Thérèse à travers le monde

Partout, avec des manifestations diverses, à travers le reliquaire, c’est Thérèse qui est accueillie. Des milliers de kilomètres sont parcourus. Que cherchent-elles ces foules qui viennent de partout, non seulement catholiques, mais aussi venant de diverses Églises chrétiennes, de personnes appartenant à diverses religions (notamment l’Islam) ? qui cherchent-elles ?

« L’outil marketing médiatique » (comme le nomme un professionnel du tourisme) est pourtant bien pauvre, malgré la beauté du coffret offert par le Brésil et sa coque protectrice en plexiglas. Les foules manifestent un enthousiasme bon enfant mais n’ont pas une attitude magique. Elles touchent le reliquaire, le fêtent tantôt dans un recueillement silencieux, tantôt avec les signes de la fête, la joie, les fleurs, les applaudissements, les feux d’artifice, les chants, les orchestres, mais elles manifestent surtout prière, vénération, émotion. Elles viennent participer à l’Eucharistie, à la louange.

Elles accomplissent les démarches pénitentielles, reçoivent le sacrement de la Réconciliation, vivent de longs moments de prière… Elles cherchent à connaître Thérèse, à lire ses œuvres, à se procurer des images et des médailles qui la représentent.

La vénération des reliques est certainement une expérience du croyant devant le sacré (une musulmane au Liban : « c’est une bénédiction de Dieu »). Elle établit une communication avec Dieu.

L’important est donc d’éclairer ce qu’elles signifient.

La Châsse du Brésil

Histoire de la Châsse du Brésil

Rubillon220Imaginez un jeune homme, exact contemporain de Thérèse, né à l’autre bout du département du Calvados. L’année même où elle entre au Carmel, il entre au noviciat des Jésuites. Tous deux font profession en 1890, à quelques semaines d’intervalle. Quelques mois après l’« entrée dans la vie » de Thérèse, il embarque pour le Brésil, où il enseigne dans les Collèges de la Compagnie de Jésus. Son nom : Henri Rubillon, connu aussi comme le « héraut brésilien » de Thérèse.

Très tôt, la lecture d’Histoire d’une Âme déclenche chez lui un amour passionné pour Thérèse et une ardeur formidable pour propager sa petite voie et sa dévotion. Le long et abondant échange de lettres avec le Carmel témoigne de la fervente activité du Père Henri qui diffuse au Brésil images et reliques de sœur Thérèse. Il envoie des dons, pour les frais d’impression et d’envoi, et pour faire dire des messes.

En 1919, certains pays ayant offert leur drapeau au Carmel de Lisieux, les sœurs suggèrent au zélé jésuite de leur faire parvenir celui du Brésil. Les dons affluent de tout le pays et un drapeau est envoyé dans un magnifique coffre de bois précieux (visible au Carmel aujourd’hui). Le talent des sculpteurs et la grande générosité des brésiliens font que les carmélites proposent l’année suivante au père Rubillon d’offrir le reliquaire. Au mois de novembre il publie un appel public : « Le Brésil, qui a une place privilégiée à Lisieux vient de recevoir du monastère une suggestion qui est une extraordinaire distinction : offrir la châsse où seront conservés les ossements de la Servante de Dieu. Honneur sans prix pour le Brésil… ». La réponse dépasse toutes les attentes…

RelDoréCôté180La châsse est fabriquée à Paris, dans les ateliers de M. Brunet, orfèvre rue de Grenelle, sous la direction de M. Ménage, architecte à Caen. Si les Sœurs la souhaitaient d’abord en bois précieux « des îles », elle est finalement réalisée en argent doré. Elle est notamment ornée de 28 colonnes d’onyx judicieusement groupées par deux aux quatre angles, ce qui rompt la monotonie, et de médaillons représentant Thérèse. Le reliquaire est livré au Carmel à la mi-mars 1923, les reliques de sainte Thérèse y sont déposées avec soin le 27 mars 1923, au lendemain du déplacement des restes de Thérèse du cimetière à la chapelle du Carmel.

ProcessionLa châsse du Brésil ne quitte le Carmel qu’à l’occasion des fêtes de sainte Thérèse célébrées à Lisieux du dernier samedi de septembre au week end suivant. C’est également ce reliquaire qui a servi lors des premières pérégrinations des reliques de sainte Thérèse à travers la France, d’abord en 1945, 1946 et 1947, puis en 1995 et 1996.

Doctorat à RomeEt c’est bien la châsse du Brésil qui se trouvait, le 19 octobre 1997, devant la Basilique St-Pierre de Rome et le pape Jean-Paul II pour la proclamation du Doctorat de sainte Thérèse.

Thérèse dans le diocèse d’Amiens

du 13 mai au 7 juin 2011

affiche Amiens

Thérèse en Terre Sainte

du 15 mars au 31 mai 2011

En 1886, Louis Martin s’embarque avec un prêtre de sa paroisse pour un long pèlerinage vers la Turquie avec l’intention d’aller jusqu’en Terre Sainte. Le bateau qui doit l’y mener n’est pas au rendez-vous, il doit renoncer à cette étape capitale pour lui. En 1887, il propose à Thérèse de l’emmener avant qu’elle ne rentre au Carmel mais Thérèse n’a qu’un désir au cœur : répondre au plus vite à l’appel pressant de Celui que son cœur aime. Et pourtant… le pays de Jésus, les lieux marqués de ses pas, le Bethléem de son incarnation, le Nazareth de la vie de la Sainte Famille, le Golgotha de notre salut, le jardin de la rencontre avec Marie-Madeleine et tant d’autres lieux, comment Thérèse a-t-elle pu en parler comme si elle y était, comme si elle avait vécu ces scènes ? Sa fréquentation des évangiles, son intimité avec Jésus dans la prière et dans l’Eucharistie, son amour filial pour Marie et Joseph, toute sa vie spirituelle lui ont permis cette proximité, cette connaissance par l’intérieur.

Et la voilà bientôt, à travers ses Reliques, parcourant cette terre sainte pour soutenir ses frères et sœurs, chrétiens ou non, toutes ces personnes de bonne volonté qui veulent la paix.

Que notre prière accompagne ce passage des saints qui donnent Dieu. Et si vous êtes pèlerin en Terre Sainte à ce moment-là, vous trouverez sans doute Thérèse sur votre chemin.

therese en terre sainte

MARS

  • 15-17 : Accueil à Jérusalem
  • 18-20 : Haifa
  • 21 : Isfia - Akko
  • 22-25 : Nazareth pour la fête de l’annonciation
  • 26-31 : Shefaamer - Reneh - Kfar Cana – Turan

AVRIL

  • 1-16 : Ilaboun - Ekret - Beraem - Mghar - Domus - Sakhnin - Rameh - Der Hanna - Mayla - Tarshiha - Bukea - Fassouta - Maker - Kfar Yasif - Jdaideh - Ibllin
  • 17-22 : Nazareth - Jerusalem - Bethleem
  • 23-30 : Haifa - Latroun - Abu Gosh - Jaffo Tel Aviv – Ramleh

MAI

  • 1 : Jish
  • 2-8 : Jerusalem
  • 9-15 : Bethleem et sa région
  • 16-18 : ouqeibleh - Jinin - Zbabdeh - Rafedia
  • 19 - 22 : Bir Zait - Jifna - Taybeh Ramalla - Ein Arik - Aboud
  • 23-30 : Jericho - Gaza

vidéo du voyage des Reliques de Sainte Thérèse à AMIENS

Calendrier des pérégrinations

Calendrier du reliquaire du Centenaire de sainte Thérèse

Ce reliquaire de Sainte Thérèse, offert par les Diocèses du Brésil, voyage à travers le monde à la demande des évêques.

Reliquaire du Centenaire de sainte Thérèse

2018

  • janvier - fin mai : PHILIPPINES, Diocèse aux Armées

2016

  • 8 - 25 janvier : SLOVAQUIE
  • 28 mars - 9 avril : ESPAGNE, Barcelone : Congrès Cor Iesu Vultus Misericordiae
  • 21 juillet - 4 août : POLOGNE, Cracovie : JMJ
  • 17 août-6 octobre : ITALIE, plusieurs diocèses
  • 5-20 novembre : FRANCE, diocèse d’Avignon
  • 3-4 novembre : FRANCE, diocèse de Valence

2015

  • 30 avril - 23 mai : ALLEMAGNE / AUTRICHE / SUISSE
  • 29 juin - 23 septembre : MADAGASCAR / MAURICE / REUNION
  • 3 - 25 octobre : ITALIE : Rome, Synode sur la famille

2014

  • jusqu’au 31 janvier : VENEZUELA
  • 8 - 10 août : FRANCE, diocèse de Sées
  • 20 septembre - 11 novembre : ITALIE

2013

  • 15 décembre 2012 - 15 avril : PHILIPPINES
  • 24 avril - 15 mai : CAMBODGE
  • 30 mai - 31 août : BIELORUSSIE
  • 28 octobre - 31 janvier 2014 : VENEZUELA

2012

  • 27 mai - 19 juin : FRANCE, Marseille
  • 15 décembre : PHILIPPINES

2011

  • 11 janvier-3 mars : DAKAR aumônerie militaire
  • 14 mars-6 juin : ISRAEL
  • 8-10 août : FRANCE, Avignon
  • 10-14 août : FRANCE, Venasque Jeunes, préparation JMJ
  • 14-22 août : ESPAGNE, Madrid, JMJ
  • 28 août - fin novembre : PEROU

2010

  • 4 janvier - 24 mars : ITALIE, Gallipoli
  • 27 mars - 15 juin : UKRAINE
  • 25 juin - 29 septembre : AFRIQUE DU SUD

2009

  • Jusqu’au 15 février : CAMEROUN
  • 28 février - 11 mai : IRLANDE
  • 19 mai - 4 juin : GUYANE
  • 16 septembre - 16 octobre : ANGLETERRE

2008

  • 15 janvier - 14 mars : PHILIPPINES
  • 27 mars - 15 avril : JORDANIE
  • 19-28 avril : FRANCE (Diocèse de Reims)
  • 30 avril - 9 juin : ALLEMAGNE /SUISSE ALLEMANDE
  • 23 juin - 17 août : EQUATEUR
  • 10 septembre - 3 octobre : CANADA
  • 1 novembre - 15 février 09 : CAMEROUN

2007

  • 15 avril - 15 mai : ALLEMAGNE SUD
  • 18 mai - 1 juillet : LITUANIE
  • 2-16 juillet : LETTONIE
  • 19-27 juillet : ESTONIE
  • 30 août - 23 septembre : HONGRIE (Congrès Nouvelle Evangélisation)
  • 25 septembre - 16 octobre : GUAM
  • 15-28 octobre : FRANCE (Hôpital Pitié-Salpêtrière de Paris)
  • 28 octobre - 5 novembre : FRANCE (Notre-Dame des Victoires à Paris)
  • 5-7 novembre : FRANCE (Paris, Montmartre)
  • 8 nov. - 28 déc. : ITALIE (14 nov. chapelle privée du St Père Benoît XVI)

2006

  • 15-19 février : FRANCE (La Guerche de Bretagne)
  • 23 mars - 3 avril : FRANCE (Rouen)
  • 22-23 avril : FRANCE (Pellevoisin)
  • 29 avril - 4 mai : FRANCE (Versailles ND des Armées)
  • 6-15 mai : FRANCE (Sées)
  • 24 mai - 6 juin : FRANCE (Lyon)
  • 16-26 juin : FRANCE (Le Mans)
  • 3-30 juillet : FRANCE (Diocèse St Flour - Murat - Mauriac)
  • 13 août - 29 décembre : ITALIE

2005

  • 14 janvier - 9 mars : BURKINA FASO
  • 6-7-8 février : TOURS (Oratoire Ste Face) ?
  • 29 avril - 15 août : POLOGNE
  • 22 août - 8 septembre : SEYCHELLES
  • 16 septembre - 18 octobre : NOUVELLE ZELANDE
  • 14-15 octobre : FRANCE (Paris, paroisse de Cergy-Pontoise) ?
  • 15 octobre - 1er novembre : FRANCE (Paris, l’hôpital la Pitié-Salpêtrière) ?
  • 22-23 octobre : FRANCE (Vire, Bény-Bocage)
  • 28 octobre - 16 décembre : PORTUGAL

2004

  • 15 janvier - 22 avril : BENIN
  • 3-23 juin : FRANCE (Diocèse de Meaux)
  • 25 juin - 27 juillet : GABON
  • 1 août - 19 septembre : COLOMBIE
  • 30 septembre - 13 octobre : FRANCE (Diocèse de Vannes)
  • 23 octobre - 9 novembre : FRANCE (congrès d’évangélisation à Paris)
  • 10-28 novembre : FRANCE (Diocèse de Luçon)
  • 1-20 décembre : FRANCE (Diocèse de Nice)

2003

  • 10 janvier - 13 janvier : LA REUNION
  • 14 février - 3 mars : MADAGASCAR
  • 4 mars - 13 avril : ILE MAURICE
  • 4 mai - 15 juin : ITALIE (Turin, Venise)
  • 15 juin : FRANCE (maison natale d’Alençon)
  • 17 juillet - 7 août : MALTE
  • 4 septembre - 22 décembre : ESPAGNE

2002

  • 1-20 janvier : FRANCE (Diocèse de Saint-Brieuc)
  • 1er février - 3 mai : AUSTRALIE
  • 4 mai - 20 août : POLYNESIE FRANCAISE (Nouvelle-Calédonie, Wallis, Tahiti, Marquises, Ile de Guam)
  • 1er septembre - 17 novembre : LIBAN
  • 20 novembre - 26 décembre : IRAQ

2001

  • 16 janvier - 28 mars : MEXIQUE
  • 15 avril - 28 juin : IRLANDE
  • 15-23 juillet : BOSNIE-HERZEGOVINE
  • 12-15 août : FRANCE (Honfleur)
  • 8-9 septembre : FRANCE (Lisieux, Les Buissonnets)
  • 17 septembre - 15 décembre : CANADA

2000

  • - 29 janvier : ETATS-UNIS
  • 30 janvier - 28 avril : PHILIPPINES
  • 6-14 avril : TAIWAN
  • 14-19 avril : HONG-KONG
  • 4 mai - 26 décembre : ITALIE

1999

  • 20 janvier - 21 février : PAYS-BAS
  • 27 février - 21 mars : RUSSIE (Russie d’Europe / Volga)
  • 5-20 avril : RUSSIE (Sibérie occidentale)
  • 22 avril - 5 mai : RUSSIE (Sibérie orientale)
  • 5 mai - 30 juin : KAZAKHSTAN
  • 9 juillet - 3 octobre : ARGENTINE
  • 4 octobre / novembre / décembre : ETATS-UNIS

1998

  • 14 décembre 1997 - décembre : BRESIL

1997

  • Août : FRANCE (JMJ Paris, Notre-Dame des Victoires)
  • Octobre : ITALIE (Milan, Doctorat à Rome)
  • Novembre : SUISSE / AUTRICHE / SLOVENIE
  • 14 décembre : BRESIL

1996

  • Janvier - mai : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)
  • 11-28 mai : BELGIQUE / LUXEMBOURG
  • Juin - août : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)
  • 8-11 août : ALLEMAGNE (Altötting)
  • 20-25 août : ITALIE (Rimini)
  • 27 août - 27 septembre : FRANCE (monastères, communautés, paroisses)

1995

  • Mars - novembre : FRANCE (paroisses de Paris)
  • 17-21 novembre : BELGIQUE (Namur / Beauraing / Arlon)
  • 10-23 décembre : FRANCE (Ariège / Bordeaux)

1994

  • Octobre - novembre : FRANCE (Lyon / Marseille / Venasque)

Calendrier du reliquaire gothique de sainte Thérèse

Ce reliquaire voyage en France à la demande des diocèses.

Reliquaire Gothique de sainte Thérèse

2018

  • 7 décembre 2017-9 janvier 2018 : FRANCE, Diocèse de Lille
  • 4-14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires

2017

  • 13-27 mars : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 1-10 avril : FRANCE, Diocèse de Lyon
  • 4-14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 4-12 juin : FRANCE, Diocèse de Lyon
  •  

2016

  • 16-22 février : FRANCE, diocèse de Rennes
  • 3-14 mars : FRANCE, diocèse de Versailles : 1000 ans de la Collégiale de Poissy
  • 1-5 avril : FRANCE, diocèse de Belley-Ars : Sanctuaire d’Ars
  • 8-14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 27-30 mai : FRANCE, diocèse de Belley-Ars : Paroisse Pont de Veyle
  • 3-6 juin : FRANCE, Diocèse de Saint Flour
  • 8-13 juin : FRANCE, Diocèse d’Autun : Cathédrale
  • 7-25 juillet : FRANCE, Diocèse de Strasbourg
  • 5-16 août : FRANCE, Diocèse de Coutances
  • 26 septembre - 3 octobre : FRANCE, Diocèse de Grenoble
  • 7-11 octobre : FRANCE, Diocèse de Blois
  • 13-18 octobre : FRANCE, Fraternité Marie Reine Immaculée
  • 23 octobre - 6 novembre : ITALIE, Province de Trento
  • 12-21 novembre : FRANCE, Diocèse d’Orléans
  • 25 novembre - 4 décembre : FRANCE, Diocèse de Coutances

2015

  • 19-23 janvier : FRANCE, diocèse Hauts de Seine : Vanves
  • 18-25 mars : FRANCE, diocèse de Nantes : paroisse Saint Gildas des Sources
  • 17-20 avril : FRANCE, diocèse de Poitiers : Vasles / St Loup sur Thouet
  • 30 avril - 15 mai : FRANCE, ND des Victoires
  • 22 mai - 2 juin : FRANCE, diocèse de Lyon : Paroisse Saint Pothin
  • WE 20 juin : FRANCE, Paris, Paroisse St Louis Pays de Vernon, diocèse d’Evreux Annulé
  • 31 juillet - 10 août : FRANCE, festival d’Annuncio : plusieurs paroisses
  • 13 - 25 août : FRANCE, Diocèse d’Agen : Paroisse St Jean de la Ténarèze
  • 3-15 septembre : FRANCE, diocèse de Langres : paroisses du diocèse, Cathédrale de Langres
  • 25 - ? septembre : FRANCE, diocèse de Blois : Nouan Béatitudes
  • 2-4 octobre : FRANCE, diocèse d’Evry-Corbeil : Cathédrale d’Evry
  • 10 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 10 après veillée -18 octobre : FRANCE, diocèse de Saint Denis, Paroisse de Montfermeil
  • 24 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 14 - 22 novembre : FRANCE, Cherbourg-Octeville : Paroisse Saint-Sauveur
  • 4-9 décembre : FRANCE, diocèse de Versailles : Paroisse Saint Quentin en Yvelines
  • 8-21 décembre : FRANCE, diocèse de St Etienne : Paroisse St Benoît, Mission à St Louis

2014

  • 25 janvier - 3 février : FRANCE, Bordeaux
  • 14 - 17 mars : FRANCE, diocèse de Nanterre
  • 26 mars - 7 avril : FRANCE, diocèse de Valence
  • 2 - 14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 23 - 26 mai : FRANCE, diocèse de Metz, Saint Avold
  • 26 mai - 1er juin : FRANCE, Evreux
  • 21-28 juillet : BELGIQUE, Basilique de Koekelberg
  • 1-11 août : FRANCE, diocèse de Perpignan
  • 14-24 août : FRANCE, Bretagne, Festival d’Evangélisation d’Annuncio
  • 26-29 septembre : FRANCE, diocèse du Mans
  • 11 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 13-21 octobre : FRANCE, diocèse de Soissons
  • 25 octobre : FRANCE, Lisieux : Pétales de roses
  • 31 octobre - 2 novembre : FRANCE, Paris, Basilique de Montmartre
  • 19-25 novembre : FRANCE, diocèse d’Aire et Dax
  • 28 novembre - 9 décembre : FRANCE, diocèse de Nanterre

2013

  • 4-11 mars : FRANCE, Neufchatel en Bray
  • 19 mars - 26 mars : FRANCE, La Motte Beuvron
  • 3 - 14 mai : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 19 mai - 2 juin : FRANCE, Caen
  • 3 juin - 25 septembre : SUISSE romande et allemande
  • 28 septembre - 1er octobre : FRANCE, Montceau-les-Mines
  • 2 au 8 octobre : FRANCE, Fongombault
  • 9 - 15 octobre : FRANCE, Angoulême
  • 18 - 21 octobre : FRANCE, Chatou
  • 31 octobre - 6 novembre : FRANCE, Paris
  • 6-12 novembre : FRANCE, Bois le Roi

2012

  • 15 janvier - 27 mars : FRANCE, Aumôneries militaires de l’Ouest
  • 21 - 29 avril : FRANCE, Diocèse d’Albi
  • 30 avril - 6 mai : FRANCE, Diocèse de Cahors
  • 7 - 13 mai : FRANCE, Diocèse de Rodez
  • 16 - 27 août : FRANCE, Festival Anuncio
  • 27 septembre - 8 octobre : FRANCE, Diocèse d’Auch
  • 13 et 27 octobre : FRANCE, Béatitudes Lisieux
  • 14 - 22 octobre : FRANCE, Paris
  • 1 - 3 novembre : FRANCE, Paris, Sacré-Cœur
  • 4 novembre : FRANCE, Paris, ND des Victoires
  • 16 - 19 novembre : FRANCE, Rennes
  • 8 décembre : FRANCE, Boulogne

2011

  • 15 janvier - 15 avril : FRANCE, Aumônerie militaire région Sud-Est
  • 13 mai - 7 juin : FRANCE, Diocèse d’Amiens
  • 21 - 25 octobre : FRANCE, Mortain, secteur paroissial

2010

  • mardi 2 février : FRANCE, Trouville, Lycéed Comello
  • 4 - 15 mars : FRANCE, Veynes (Diocèse Gap)
  • 22 - 30 mars : FRANCE, Cellettes (Diocèse Blois)
  • 9 avril - 26 avril : FRANCE, Pellevoisin (Diocèse Bourges)
  • 12 - 13 avril : FRANCE, Saint Jodard
  • 30 avril - 2 mai : FRANCE, Montmartre
  • 2 - 17 mai : FRANCE, Paris (ND des Victoires)
  • 19 - 28 juin : FRANCE, Diocèse de Créteil
  • 4 - 5 août : FRANCE, Sainte Anne d’Auray, veillée familles
  • 19 - 29 août : ITALIE, festival d’Anuncio
  • 27 septembre - 25 octobre : FRANCE, diocèse de Bayonne
  • 28 octobre - 30 novembre : FRANCE, Plancoët

2009

  • 27 janvier - 4 février : TOURS
  • 2-13 mars : Diocèse de BREST
  • 30 avril - 3 mai : MONTMARTRE
  • 3 - 14 mai : ND DES VICTOIRES
  • 14-17 mai : FONTENAY AUX ROSES (ND de France)
  • 20 mai - 1 juin : NANTES
  • 4-12 août : PRATLONG (Jeunesse Lumière anniversaire)
  • 26 septembre - 4 octobre : ARS (retraite sacerdotale)
  • 5 octobre - .. : RUEIL (50 ans paroisse Ste Thérèse)
  • 24 octobre : LISIEUX (Béatitudes)
  • 29 octobre - 8 novembre : MONTREVEL EN BRESSE

Calendrier du premier reliquaire de sainte Thérèse

Ce petit reliquaire est le tout premier qui fut mis à l’honneur, par exemple lors des premières processions dans la ville de Lisieux. C’est ainsi qu’il fut vénéré par les légats du Pape, tels que le Cardinal Pacelli, futur Pie XII.

2014

  • 12-27 août : FRANCE, diocèse d’Agen
  • 26-28 septembre : FRANCE, Nanterre

2013

  • Samedi Pentecôte : FRANCE, Crypte de la Basilique de Lisieux
  • 25 juin - 17 juillet : FRANCE, Laval, Association Ste Véronique
  • 13 - 25 août : FRANCE, Diocèse d’Agen
  • 29 août - 28 septembre : FRANCE, Toulon
  • 28 septembre - 11 octobre : ITALIE
  • 12 octobre : FRANCE, Crypte de la Basilique de Lisieux
  • 26 octobre - 9 novembre : FRANCE, Montpellier
  • 15-25 novembre : FRANCE, Lyon

2012

  • 30 avril - 5 mai : FRANCE, Paris, Sacré-Cœur
  • 5 - 14 mai : FRANCE, Paris, Basilique ND des Victoires
  • 14 - 16 juin : FRANCE, Versailles, Paroisse Saint Symphorien
  • 21-25 juin : FRANCE, Candé-sur-Beuvron
  • 17 - 26 août : FRANCE, Diocèse d’Agen
  • 26 août - 10 septembre : FRANCE, Sanctuaire marial N.-D. du Verdelais 33)
  • 14 - 24 septembre : ALLEMAGNE, 40 ans du Teresienwerk à Augsburg
  • 3 - 13 octobre : FRANCE, Toulon, 60 ans de la Paroisse Ste Thérèse
  • 10-22 décembre : BELGIQUE, Bruxelles

2011

  • 15 janvier - 15 avril : FRANCE, Aumônerie militaire région Paris
  • 1 - 17 mai : FRANCE, Basilique ND des Victoires (Paris)

2010

  • 5 - 15 mars : FRANCE, Diocèse du Havre
  • 17 avril - 12 juillet : Aumônerie militaire
  • les 9 et 23 octobre : LISIEUX (Béatitudes)

2009

  • 4 - 9 juin : TOULOUSE (Rassemblement Rosaire)
  • 26 septembre - 1 octobre : TOURS (Cathédrale et Ste Face)
  • 10 octobre : LISIEUX (Béatitudes)
  • 11-26 octobre : CHALONS EN CHAMPAGNE

Calendrier du reliquaire des saints Louis et Zélie Martin

2017

  • 2 janvier - 28 février : PHILIPPINES
  • 13-27 mars : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 1-30 juin : CANADA
  • 8-14 juillet : FRANCE, Diocèse de Séez

2016

  • 3-6 mars : FRANCE, Diocèse de Dijon
  • 11-14 mars : FRANCE, Diocèse de Nanterre
  • 15-23 mars : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 28 mars-9 avril : ESPAGNE, Barcelone : Congrès miséricorde
  • 22-25 avril : FRANCE, Abbaye Notre-Dame du Pré de Valmont
  • 4-6 mai : FRANCE, Diocèse de Rouen
  • 8-15 mai : FRANCE, Diocèse d’Angers
  • 8-13 juin : FRANCE, Diocèse d’Autun
  • 19-28 juin : FRANCE, Diocèse de Belley Ars
  • 27 juillet - 1er août : BELGIQUE, Diocèse de Liège
  • 2-8 août : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 12-21 novembre : FRANCE, Diocèse d’Orléans

2015

  • 13-23 mai : ANGLETERRE, Diocèses de Plymouth et de Portsmouth
  • 30-31 mai : FRANCE, Diocèse de Toulon
  • 20 juin : FRANCE, Diocèse d’Evreux Annulé
  • 2 juillet - 23 septembre : MADAGASCAR, Maurice-Réunion

2014

  • 30 janvier - 5 mars : BELGIQUE, Diocèse de Malines-Bruxelles
  • 29 avril - 26 mai : ITALIE
  • 17-25 mai : FRANCE, Diocèse de Nancy
  • 18 juillet - 7 août : FRANCE, Diocèse d’Autun
  • 8-10 août : FRANCE, Diocèse de Sées : Eurojam
  • 14-24 août : FRANCE, Diocèses de Bretagne : festival d’Evangélisation « Annuncio »
  • 16 septembre - 2 octobre : FRANCE, Marseille : festival des familles
  • 4-21 octobre : ITALIE, Rome : Synode des familles

2013

  • 9-21 mars : FRANCE, Diocèse de Vannes
  • 8-17 avril : FRANCE, Saint Maxellende en Cambresis
  • 21 août - 1er septembre : Mission Annuncio
  • 18 septembre - 10 octobre : FRANCE, Diocèse d’Avignon

2012

  • 16-22 février : FRANCE, Arras
  • 5-12 mars : FRANCE, Provins
  • 14-24 avril : FRANCE, Diocèse d’Auxerre
  • 29 avril - 7 juillet : ITALIE
  • 30 mai - 3 juin : ITALIE, Milan
  • 16 juillet - 28 juillet : FRANCE, Diocèse de Poitiers
  • 20 septembre - 21 octobre : FRANCE, Tarascon
  • 21 octobre - 5 novembre : ITALIE
  • 16 novembre - 19 novembre : FRANCE, Carmel de Nantes

2011

  • 4-8 février : FRANCE, Paris Ste Trinité
  • 22 mars - 4 avril : FRANCE, Mulhouse
  • 8 - 16 avril : FRANCE, Angers
  • 7 au 16 mai : FRANCE, Ile Bouchard
  • 20 - 31 mai : FRANCE, Paris (paroisses St Georges, ND Assomption, St Georges de la Villette, ND Bon Conseil, ND Lourdes, St Jo artisan, St Laurent)
  • 3 - 6 juin : FRANCE, Béthanie
  • 10 juin - 1 juillet : Praga
  • 30 septembre - 2 octobre : FRANCE, Carmel de Vinça

2010

  • 30 avril - 8 mai : FRANCE, Romans sur Isère
  • 4 - 8 juin : FRANCE ; Montluzin
  • 15 - 20 juin : FRANCE, Béziers, Montrouge
  • 26 - 30 juin : FRANCE, Melleray Abbaye
  • 1 - 10 août : ITALIE
  • septembre : FRANCE, Chartres
  • 29 septembre - 7 octobre : FRANCE, St Etienne
  • 13 octobre - 10 novembre : BELGIQUE, Tournai

2009

  • jusqu’au 20 janvier : ITALIE
  • 13 - 15 février : FRANCE ; Douai
  • 7 - 22 mars : FRANCE, St Hilaire du Harcouet
  • 12 mai : FRANCE, Cambremer
  • 20 - 30 mai : ITALIE, Rome
  • 7 - 23 juillet : FRANCE, Paray-le-Monial
  • 24 - 2 août : FRANCE, Pellevoisin
  • 26 -27 septembre : FRANCE, St Martin de Boscherville
  • 29 septembre - 3 octobre : ITALIE, Bologne
  • 4 - 6 octobre : FRANCE, Courset
  • 8 - 12 octobre : FRANCE, Fourvière
  • 13 - 14 octobre : FRANCE, Tassin
  • 14 - 16 octobre : FRANCE, Puy en Velay
  • 17-19 octobre : FRANCE, Pontoise
  • 23 - 25 octobre : FRANCE, Coutances, Granville

2008

  • 25 novembre - 20 janvier : ITALIE